Version classiqueVersion mobile

Conseiller, diriger par lettre

 | 
Élisabeth Gavoille
, 
François Guillaumont

Chapitre VI. Conseils personnels

D’un sous-genre épistolaire à sa mise en œuvre en contexte familier : l’exhortation

Cécile Lignereux

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Tout au long des vingt-cinq années pendant lesquelles elle échange des lettres avec sa fille partie vivre en Provence, Mme de Sévigné ne cesse de prodiguer ses avis, notamment sur trois sujets : les affaires de la comtesse (la maison de Grignan, grevée de dettes et d’emprunts, est au bord de la faillite), ses relations sociales (Mme de Grignan étant réputée froide et hautaine) et sa santé (une santé délicate, que fragilisent encore les lourds devoirs auxquels doit faire face l’épouse du lieutenant-général). De nombreuses études ont ainsi commenté la propension de la marquise à vouloir influencer, en dépit de la distance qui les sépare, le comportement de sa fille. Alors que les travaux d’inspiration psycho-biographique se focalisent sur les heurts relationnels qui résultent des recommandations maternelles, il n’a pas été suffisamment remarqué combien les séquences textuelles à portée délibérative sont loin de toutes adopter le même fonctionnement rhétorique – les avis maternels pren...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search