Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Conseiller, diriger par lettre

 | 
Élisabeth Gavoille
, 
François Guillaumont

Chapitre II. Conseils politiques

Conseils et directives politiques de Loup de Ferrières au roi Charles le Chauve

Quelques remarques

Alberto Ricciardi

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans le domaine de l’histoire culturelle du haut Moyen Âge, Loup, abbé de Ferrières en Gâtinais entre 840 et 862, est connu pour sa vaste érudition et surtout pour son remarquable intérêt envers les textes des auteurs classiques1. Textes qu’il cherche, transcrit, cite et commente dans ses œuvres. Mais, avec ses lettres, Loup est aussi un témoin précieux des transformations qui se déroulent pendant les décennies le plus troublées de l’époque carolingienne. Dans cette contribution, j’examinerai deux lettres – Ep. 64, écrite entre fin 843 et début 844 ; Ep. 93, écrite en 844 – envoyées par Loup au roi des Francs occidentaux, Charles le Chauve2. Ces lettres ont souvent été associées au genre littéraire des Specula principum3, mais cette association n’est pas tout à fait correcte, comme nous le verrons. Avant d’analyser le contenu de la première, il faut rappeler brièvement le contexte dans lequel elle a été rédigée.

En 843, une fois achevée la guerre civile dans laquelle il avait combatt...

Auteur

Università Guglielmo Marconi, Rome

© Presses universitaires François-Rabelais, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540