Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Conseiller, diriger par lettre

 | 
Élisabeth Gavoille
, 
François Guillaumont

Chapitre II. Conseils politiques

Cicéron face aux conseils d’Atticus

Jean-Pierre De Giorgio et Émilia Ndiaye

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les délibérations et les demandes de conseil font partie des formes d’échange épistolaire privilégiées par Cicéron, notamment avec Atticus. À de très nombreuses occasions, l’Arpinate sollicite son ami pour lui demander son avis sur les affaires du quotidien : achats (terrains, objets d’art, livres), remboursements de dettes, mariage, divorce, relations sociales ; il lui demande également d’intervenir à propos de ses écrits : sujets des ouvrages, composition des textes, choix des personnages dans les dialogues ; et surtout, il sollicite constamment son aide dans les moments de crise de sa vie personnelle et publique. La correspondance, ego-document de première importance, relève des formes d’expression privilégiées par l’homme privé pour consolider ses relations d’amicitia et de familiaritas : avec Atticus, elle sert en outre de poste d’observation de la situation politique et surtout de celle qu’occupe l’épistolier lui-même dans l’espace public. Mais Cicéron suit-il toujours vraimen...

Auteurs

Université de Clermont-Ferrand/CELIS

Université d’Orléans/POLEN

© Presses universitaires François-Rabelais, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540