Version classiqueVersion mobile

La poésie, entre vers et prose

 | 
Christine Dupouy

II. Hybridation de la prose et de la poésie, du XVIIIe au XXIe siècle

L’hybridation du vers et de la prose dans la poésie française contemporaine

Michel Collot

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La question des rapports entre vers et prose a été au centre des débats qui se sont multipliés en France à la fin des années 1980 et dans les années 1990 autour du déclin ou du renouveau de la poésie. En 1989, la revue Le Débat avait lancé auprès de quelques poètes de renom une enquête sur ce qu’elle appelait avec délicatesse l’« absence de la poésie » sur la scène culturelle française. Elle leur avait notamment soumis les questions suivantes :

Comment comprenez-vous les causes profondes du phénomène ? Que pensez-vous de l’interprétation selon laquelle en serait responsable l’effacement de la frontière entre la poésie et la prose, la poésie ne pouvant vivre sans un rythme et une mélodie qui en marque la spécificité ?1

La seconde question faisait allusion implicitement à un certain retour au vers qui s’est fait jour dans la production poétique française au cours des années 1980. La même année, chez le même éditeur, la NRF faisait paraître un dossier anthologique consacré aux « Poètes d...

Auteur

Membre de l’Institut universitaire de France, est professeur émérite de littérature française à l’université Sorbonne Nouvelle – Paris 3. Spécialiste de la poésie française moderne et contemporaine, il lui a consacré plusieurs colloques et essais, notamment L’Horizon fabuleux, Paysage et poésie (Corti, 1988 et 2005), La Poésie moderne et le structure d’horizon (Presses universitaires de France, 1989) ; La Matière-émotion (Presses universitaires de France, 1997). Il a dirigé et préfacé dans La Pléiade les Œuvres poétiques complètes de Jules Supervielle et la section consacrée au xxe siècle de l’Anthologie de la poésie française (Gallimard, 1996 et 2000). Poète, il a publié à ce jour cinq recueils, parmi lesquels Chaosmos (Belin, 1997), Immuable mobile et De chair et d’air (La Lettre volée, 2002 et 2008).

© Presses universitaires François-Rabelais, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search