Version classiqueVersion mobile

La poésie, entre vers et prose

 | 
Christine Dupouy

II. Hybridation de la prose et de la poésie, du XVIIIe au XXIe siècle

Poétique de l’analogie dans les romans de Claude Simon au tournant des années 1960-1970 : l’exemple d’Histoire

Sophie Guermès

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Claude Simon, de son propre aveu, travaillait comme un peintre1 ; et on décèle aisément des « périodes » dans son œuvre : même après avoir trouvé sa langue et l’essentiel de son style, c’est-à-dire à partir de La Route des Flandres, il a continué à chercher et à évoluer. Il y avait eu auparavant La Corde raide et Le Tricheur, qui représentent une première période, Gulliver et Le Sacre du printemps, une seconde, plus proche de l’écriture que nous connaissons – Claude Simon a toutefois rejeté ces quatre romans d’un bloc. Puis, Le Vent et L’Herbe. Avec La Route des Flandres, en 1960, il franchit une autre étape, mais ne s’arrête pas à celle-ci, comme le montre Histoire, en 1967, creuset non d’une nouvelle manière, mais d’une nouvelle approche de la poétique romanesque, précédant les tentatives expérimentales de La Bataille de Pharsale (1969), Les Corps conducteurs (1971), Triptyque (1973) et Leçon de choses (1975), avant le franchissement d’un nouveau seuil, celui des Géorgiques, en 19...

Auteur

Professeur de littérature des xixe et xxe siècles à l’université de Bretagne occidentale. Sur Claude Simon, elle a publié un essai, L’Écho du dedans (Klincksiek, 1997), des articles (« Le romancier et la matière », Critique, 584-585, janvier-février 1996 ; « De l’incohérence événementielle à la nécessité poétique : la glasnost selon Claude Simon », Cahiers Claude Simon, 7, 2011 ; « Claude Simon en résonance », Acta fabula, 13/4, 2012) et organisé une journée d’étude pour le centenaire de la naissance de l’écrivain, Claude Simon : correspondances, dont les actes sont à paraître (Cahiers du CECJI, 2015).

© Presses universitaires François-Rabelais, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search