Versión clásicaVersión móvil

La poésie, entre vers et prose

 | 
Christine Dupouy

I. Le prosimètre, de l’Antiquité au XVIIe siècle

L’énonciation lyrique dans les fictions narratives en prose du début du xviie siècle

Marie-Gabrielle Lallemand

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Ces livres s’appellent romans, et c’est proprement une Poësie en prose1.

Les narrations fictionnelles au xviie siècle recèlent souvent des vers. Tantôt la narration en prose se poursuit en vers (prosimètre) tantôt, c’est le cas de loin le plus fréquent, des vers sont insérés dans la narration en prose parce qu’un personnage en compose, en lit, en chante, et que ceux-ci sont reproduits (poésie insérée2). Le sujet de ces vers est quasiment toujours l’amour. Les vers sont plus fréquents dans les récits, romans ou nouvelles3, du début du siècle que dans ceux de la fin (nombre de vers par rapport au nombre de pages, longueur des pièces de vers insérées). Dans de nombreuses narrations du début du siècle, en effet, les personnages parlent en vers, comme monsieur Jourdain parle en prose. C’est vrai dans le plus fameux des romans de l’époque, L’Astrée, comme dans de nombreux petits récits développant une intrigue amoureuse qui sont écrits dans les mêmes années que H. d’Urfé compose son roman ...

Autor

Professeur à l’université de Caen Basse-Normandie, a consacré l’essentiel de ses travaux de recherche aux fictions narratives en prose du xviie siècle, et particulièrement aux longs romans. Elle a pu de ce fait publier récemment un ouvrage de synthèse sur le sujet, Les longs romans du xviie siècle. Urfé, Desmarets, Gomberville, La Calprenède, Scudéry (Classiques Garnier, 2013).

© Presses universitaires François-Rabelais, 2016

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search