Version classiqueVersion mobile

La poésie, entre vers et prose

 | 
Christine Dupouy

I. Le prosimètre, de l’Antiquité au XVIIe siècle

L’énonciation lyrique dans les fictions narratives en prose du début du xviie siècle

Marie-Gabrielle Lallemand

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ces livres s’appellent romans, et c’est proprement une Poësie en prose1.

Les narrations fictionnelles au xviie siècle recèlent souvent des vers. Tantôt la narration en prose se poursuit en vers (prosimètre) tantôt, c’est le cas de loin le plus fréquent, des vers sont insérés dans la narration en prose parce qu’un personnage en compose, en lit, en chante, et que ceux-ci sont reproduits (poésie insérée2). Le sujet de ces vers est quasiment toujours l’amour. Les vers sont plus fréquents dans les récits, romans ou nouvelles3, du début du siècle que dans ceux de la fin (nombre de vers par rapport au nombre de pages, longueur des pièces de vers insérées). Dans de nombreuses narrations du début du siècle, en effet, les personnages parlent en vers, comme monsieur Jourdain parle en prose. C’est vrai dans le plus fameux des romans de l’époque, L’Astrée, comme dans de nombreux petits récits développant une intrigue amoureuse qui sont écrits dans les mêmes années que H. d’Urfé compose son roman ...

Auteur

Professeur à l’université de Caen Basse-Normandie, a consacré l’essentiel de ses travaux de recherche aux fictions narratives en prose du xviie siècle, et particulièrement aux longs romans. Elle a pu de ce fait publier récemment un ouvrage de synthèse sur le sujet, Les longs romans du xviie siècle. Urfé, Desmarets, Gomberville, La Calprenède, Scudéry (Classiques Garnier, 2013).

© Presses universitaires François-Rabelais, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search