Version classiqueVersion mobile

This is the end

 | 
Vladimir Lifschutz

Les limites de la série télévisée

Chapitre quatorze. Scrubs : l’étonnante sitcom

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

De la mairie à l’hôpital

Scrubs1 est une sitcom diffusée entre 2001 et 2010 sur NBC (jusqu’à 2008) puis sur ABC. C’est le travail d’un auteur, Bill Lawrence. Il en est non seulement le créateur, mais il a assuré le poste de producteur exécutif et de Showrunner au cours des neuf saisons qui composent la série. Cette fiction raconte le parcours initiatique d’un jeune interne, John Dorian (J.D.) dans l’hôpital du Sacré-Cœur à Los Angeles. La série explore l’évolution de cet apprenti médecin jusqu’à sa titularisation et au-delà. Une des plus grandes spécificités de Scrubs est de proposer une comédie loufoque au sein d’un hôpital tout en injectant une dose de Drama. C’est un astucieux mélange de sitcom et de série feuilletonante. On parle ici de dramedy2 (contraction de drame et comédie).

L’idée de Scrubs remonte à une conversation entre Bill Lawrence et son ami John Dorris, médecin. Ce dernier racontait à Lawrence de nombreuses anecdotes assez folles sur son internat. L’ensemble des anecd...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search