Version classiqueVersion mobile

This is the end

 | 
Vladimir Lifschutz

Les limites de la série télévisée

Chapitre cinq. Origine et début

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Naissance et préhistoire sérielle

Les origines du pilote dans les séries télévisées sont conjointement liées à celle de la télévision aux États-Unis. La « première soirée télévisée » débute le mercredi 3 mai 1939 à 20 heures sur NBC avec la maîtresse de cérémonie Helen Lewis. Pendant cette première heure de diffusion, on retrouve des chansons de « The Boys of Syracuse » et même une des nouvelles créations de Walt Disney, « Donald’s Cousin Gun1. »

Les premiers programmes sont diffusés à des horaires précis le mercredi et le vendredi en soirée entre 20 h et 21 heures. Au début, le prix des télévisions varie selon les modèles mais reste un loisir inabordable pour les classes moyennes. Le prix d’un téléviseur pouvait monter jusqu’à 600 dollars, au moment où le salaire annuel moyen est de 1 850 dollars. En 1939, on estime que seulement 3 000 télévisions ont été vendues2. David Sarnoff est considéré comme l’un des derniers Self-made man à l’instar de Rockfeller et Ford. Il est considéré com...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search