Version classiqueVersion mobile

Calvin

 | 
Jacques Varet

Bibliographie

Texte intégral

Abbondanza R., « La vie et les œuvres d’André Alciat », dans Pédagogues et juristes. Congrès du Centre d’Études Supérieures de la Renaissance de Tours : Été 1960, Paris, Vrin, 1963.

Abel O., Jean Calvin, Paris, Pygmalion, 2009.

Amyot J., Projet d’éloquence royale, éd. P. J. Salazar, Paris, Belles Lettres, 1992.

Arendt H., La condition de l’homme moderne, trad. G. Fradier, Paris, Calmann-Lévy, Agora, 1983.

Astier S., « Les Gestes de Françoys de Valois, Roi de France…, leurs éditions et leurs rapports avec les éphémères », dans Actes du colloque Étienne Dolet, org. M. Clément, Lyon, 2009 (à paraître).

Backus I., Life Writing in Reformation Europe. Lives of Reformers by Friends, Disciples and Foes, Aldershot, Ashgate, 2008.

Backus I., « Un chapitre oublié de la réception de Calvin en France. La Vita Caluini de Jean-Papire Masson (1583) », Bulletin de la Société de l’Histoire du Protestantisme Français, 2009, p. 181-207.

Baddeley S., L’Orthographe française au temps de la réforme, Genève, Droz, 1993.

Baridon M., Les jardins. Paysagistes – jardiniers – poètes, Paris, R. Laffont, 1998.

Bassano M. et Leveleux-Teixeira C., « Alciat et la morphologie du droit », dans S. Geonget (dir.), Bourges à la Renaissance, hommes de lettres, hommes de lois, Paris, Klincksieck, coll. « Circare », série « Jus& Litterae », 2011.

Bastaire J. & Bastaire H., Pour une écologie chrétienne, Paris, Cerf, 2004.

Battles F. L., Hugo A. M. (éd.), Calvin’s Commentary on Seneca’s De Clementia, Leiden, Brill, 1969.

Bayle P., Dictionnaire historique et critique, 5e éd. Amsterdam, Leyde, La Haye, Utrecht, 1740.

Benedict P. et Fornerod N., « Les 2 150 “églises” réformées de France de 1561-1562 », Revue Historique, juillet 2009, p. 529-560.

Bergeron-Foote A., Les Œuvres en prose de Catherine d’Amboise, dame de Lignières (1481-1550), thèse de l’École des chartes, 2002.

Bieler A., La pensée économique et sociale de Calvin, Genève, Georg éditeur, 2008 [1959].

Bimbenet J.-E., Histoire de l’université de lois d’Orléans, Orléans/Paris, Dumoulin, 1853.

Boissière J., « Les paradoxes de Calvin (1509-1564) », Bulletin de la Société d’Archéologie et d’Histoire de l’Orléanais, no 160, 2009, p. 5-19.

Boisson D., Les protestants de l’ancien colloque du Berry de la Révocation de l’édit de Nantes à la fin de l’Ancien Régime, ou l’inégale résistance de minorités religieuses (1679-1789), Paris, Honoré Champion, 2000.

Boisson D., « Une communauté protestante au XVIIIe siècle. Les vignerons d’Asnières-lès-Bourges », Histoire et sociétés rurales, 15, 2001, p. 37-66.

Boisson D., « Les synodes provinciaux. Un révélateur d’un difficile apprentissage des normes dans les communautés réformées françaises (vers 1590-vers 1670) », dans Antoine Roullet, Olivier Spina, Nathalie Szczech (éd.), Trouver sa place. Individus et communautés dans l'Europe moderne, Madrid, Casa de Vélasquez, 2011, p. 171-186.

Boisson D. et Daussy H., Les protestants dans la France moderne, Paris, Belin, 2006.

Bollinger D. et al., Jean Calvin. Les visages multiples d’une réforme et de sa réception, Lyon, Éditions Olivétan, 2009.

Bonet-Maury G., « Le protestantisme français au XVIe siècle dans les universités d’Orléans, de Bourges et de Toulouse », Bulletin de la Société de l’Histoire du Protestantisme Français, 1889, p. 86-95, 322-330.

Bonnet J., Lettres de Jean Calvin, tome I, p. 111-117. Lettre de Jean Calvin à la reine de Navarre, 28 avril 1545. Copie Bibl. de Genève, vol. 107.

Bost A., Mémoires pour servir à l’histoire du réveil religieux, Paris, 3 volumes, 1854-1855.

Bost H. (éd.), Le consistoire de l’Église wallonne de Rotterdam, 1681-1706. Édition annotée des Actes et présentation historique, Paris, Champion, 2008.

Bost H. « Protestantisme et démocratie », Conférence prononcée à l’Académie des Sciences morales et politique le 21 juin 2010, http://www.asmp.fr/travaux/communications/2010_06_21_bost.htm.

Bouquin P., Histoire d’Asnières. La vie d’une communauté villageoise de la Septaine de Bourges depuis ses origines jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, thèse de doctorat d’Université, Dijon, 1982.

Boussard J., « L’Université d’Orléans et l’humanisme au début du XVIe siècle », Bibliothèque d’Humanisme et de Renaissance, 5, 1938, p. 209-230.

Breen Q., John Calvin: A Study in French Humanism, Grand Rapids, Wm. B. Eerdmans Pub. C°, 1930.

Boyer M., Histoire générale du tourisme du XVIe au XXIe siècle, Paris, L’Harmattan 2005.

Calvin J., Brieve instruction contre les Anabaptistes, 1544.

Calvin J., « Contre la secte phantastique et furieuse des Libertins qui se nomment spirituelz », Scripta didactica et polemica, Genève, Droz, 2005 (1re éd. 1545).

Calvin J., « Epistre contre un cordelier », Scripta didactica et polemica, Genève, Droz, 2005 (1re éd. 1547).

Calvin J., Institution de la Religion Chrétienne, A. Marlorat, Paris, 1859.

Calvin J, Textes choisis par Charles Gagnebin, préface de Karl Barth, Paris-Fribourg, LUF-Egloff, coll. « Le cri de la France », 1948.

Calvin J., Institution de la Religion Chrétienne, J. Cadier et P. Marcel, Genève, 1955.

Calvin J., Institution chrétienne, Édition critique de J.-D. Benoît, 5 tomes, Paris, Vrin, 1957-1963.

Calvin J., Institution chrétienne, Genève, 1560 (version française de la 5e édition, la dernière parue du vivant de Calvin) ; édition légèrement modernisée, Aix-en-Provence, Éditions Kérygma/Farel, 1978, 3 vol.

Calvin J., Institution de la religion chrétienne (1541), Éd. critique d’Olivier Millet, Genève, Droz, 2008.

Calvin J., Des scandales qui empeschent aujourdhuy beaucoup de gens de venir a la pure doctrine de l’Evangile, & en desbauchent d’autres, Genève, J. Crespin, 1550 ; éd. O. Fatio, Genève, Droz, 1984.

Calvin J., Les œuvres de Calvin publiées au XVIe siècle. 1. Écrits théologiques, littéraires et juridiques 1532-1554, R. Peter et J.-F. Gilmont, Bibliotheca Calviniana Genève, Droz, 1991 ; 2. Écrits théologiques, littéraires et juridiques 1555-1564, ibidem, 1994 ; 3. Écrits théologiques, littéraires et juridiques 1565-1600, ibidem, 2000.

Calvin J., Commentaires sur les cinq livres de Moïse, Genève, François Estiene, 1564. Ed. Commentaires de Jean Calvin sur l’Ancien Testament. Tome Ier : le livre de la Genèse. Genève, Labor et Fides, 1961.

Calvin J., Opera Omnia. Epistolae, vol. 1, Genève, Droz, 2005.

Calvin J., Œuvres, éd. Bernard Roussel et Francis Higman, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, 2009 – notamment, p. 435-444, Avertissement sur la censure qu’ont faite les Bêtes de Sorbonne, touchant les livres qu’ils appellent hérétiques (1544), et p. 551-572, Excuse de Jean Calvin à Messieurs les Nicodémites, sur la complainte qu’ils font de sa trop grand’rigueur (1544).

Calvini Opera quae supersunt omnia. Édition par G. Baum, E. Cunitz and E. Reuss, et al. 59 volumes. Braunschweig, 1863-1900.

Calvin et la France, numéro spécial, Bulletin de la Société de l’Histoire du Protestantisme Français, t. 155, 2009.

Chenevière M.-E., La pensée politique de Calvin, Genève-Paris, Labor-Je sers, 1937.

Chaunu P., Gascon R., Histoire économique et sociale de la France, t. 1, Paris, PUF, 1977.

Christoph H. G., « Hieronymus Bock, Leben und Werk : nihil parvum, nihil contemnendum, nichts ist gering – nichts ist zu verachten », dans Helmut Stalter (éd.), 1250 Jahre Hornbach, Hornbach, 1993, p. 112-118.

Cottin J., « “Ce beau chef-d’œuvre du monde”. L’esthétique théologique de Calvin. », Revue d’Histoire et de Philosophie religieuses, 89/4, 2009, p. 489-510.

Cottret B., Calvin. Biographie, Paris, Lattès, 1995.

Cottret B., Histoire de la réforme protestante, Perrin, 2001.

Cottret B., Calvin, Paris, Payot, 2009.

Crospey J. & Strauss L., Histoire de la Philosophie Politique, Paris, PUF, 1994.

D’Halicarnasse D., La composition stylistique, éd. Germaine Aujac et Maurice Lebel, Paris, Les Belles Lettres, 1981.

De Bèze T., Commentaires des M. Jehan Calvin sur le livre de Josué. Avec une préface de Theodore de Besze, contenant en brief l’histoire de la vie et mort d’iceluy…, Genève, François Perrin, 1564.

De Bèze T., Ioannis Calvini Vita, 1575.

De Bèze T., Les vrays pourtraits des hommes illustres, Genève, Jean Laon, 1581.

De Bèze T., Vie de Calvin, Genève, Suzanne Guers, Paris, Servier, 1830.

Correspondance de Théodore de Bèze. Édition par A. Dufour, B. Nicollier et M. Turchetti, t. XII (1571), Genève, Droz, 1986.

De Castillon B., Les quatre livres du courtisan, Lyon, D. de Harsy, 1537.

De Félice P., Mer, son Église réformée. Établissement. Vie intérieure. Décadence. Restauration, Paris, 1885.

De Lery J., Histoire d’un voyage faicten la terre du Brésil, autrement dite Amérique, La Rochelle, A. Chuppin, 1578, 2e éd. 1580, éd. Frank Lestringant, Paris, Librairie générale française, 1994.

De Groot D.-J., « Melchior Volmar. Ses relations avec les réformateurs français et suisses », Bulletin de la Société de l’Histoire du Protestantisme Français, 1934, p. 416-439.

De Matos L., Les Portugais en France au XVIe siècle, Coimbra, Acta universitatis conimbrigensis, 1952, p. 156-181.

De Monticelli R., « Jean Calvin et la triste richesse. Du travail, du loisir et du salut de l’âme », Revue de théologie et de philosophie, 129, 1997, p. 51-66.

De Serres O., Le Théâtre d’Agriculture et Mesnage des Champs, Paris, Jamet Métayer, 1600. Édition de Pierre Lieutaghi, Arles, Actes Sud, 2001.

Demetrios, Du style, éd. Pierre Chiron, Paris, Les Belles Lettres, 1993.

Demonet M.-L., Les voix du signe. Nature et origine du langage à la Renaissance (1480-1580), Paris, Champion-Slatkine, 1992.

Demonet M.-L., « Que reste-t-il du langage mental dans les textes philosophiques français, à la fin de la Renaissance ? », dans Le Langage mental du Moyen Âge à l’âge classique (colloque de Tours, 2005), éd. J. Biard, European Science Foundation, Louvain, Peeters, 2009a, p. 241-264.

Demonet M.-L., « Les lettres dans la Renaissance orléanaise », dans Orléans, une ville de la Renaissance, éd. M.-L. Demonet, D. Rivaud, P. Vendrix, Publications de la Ville d’Orléans, 2009b.

Demonet M.-L., « La manière de traduire en toutes langues (Étienne Dolet) », à paraître dans les Actes du colloque Étienne Dolet et la traduction, org. K. Sohn et al., Séoul, septembre 2009c.

Demonet M.-L., « Que faire avec les Commentaires de la langue latine ? », à paraître dans les Actes du colloque Étienne Dolet, org. Michèle Clément, Lyon, 2009d.

Denis P., Rott J., Jean Morély (ca 1524-ca 1594) et l’utopie d’une démocratie dans l’Église, Genève, Droz, 1993.

Dermange F., « Calvin’s view of property : A duty rather than a right », Dommen, Edward & Bratt James D. (éd.), John Calvin Rediscovered: The Impact of His Social and Economic Thought. Louisville, Westminster John Knox Press, 2007, p. 33-51.

Des Autels G., Replique aux furieuses defenses de Louis Meigret, Lyon, J. de Tournes, 1551.

Desmay J., Remarques sur la vie de Jean Calvin, tirée des registres de Noyon, ville de sa naissance, Rouen, 1621.

Disselkamp A., L’Éthique protestante de Max Weber, Paris, PUF, 1994.

Doinel J., Liste des étudiants de l’université d’Orléans, en 1529, Orléans, Herluison, 1876.

Dolet E., Commentariorum linguae latinae tomus primus…, Apud Seb. Gryphium, Lugduni, 1536.

Dolet E., Sommaire et recueil des faictz et gestes du roy François I, Lyon, S. Gryphe ? 1537 (ex. détruit).

Dolet E., Commentariorum linguae latinae tomus secundus…, Apud Seb. Gryphium, Lugduni, 1538.

Dolet E., Francisci Valesii Gallorum Regis Fata. Ubi rem omnem celebriorem à Gallis gestam nosces, ab anno Christi M.D.XIII. Stephano Doleto Gallo aurelio autore, Lyon, [Étienne Dolet], 1539. Gallica.

Dolet E., Les Gestes de Francoys de Valois Roy de France. Dedans lequel oeuvre on peult congnoistre tout ce qui a esté faictpar les Francoys depuis l’an mil cinq cents treize, jusques en l’an mil cinq cents trente neuf. Premierement composé en Latin par Estienne Dolet : et apres par luy mesmes translaté en langue Francoyse, A Lyon, chés Estienne Dolet, 1540. Gallica. Transcription en cours sur http://www.bvh.univ-tours.fr.

Dolet E., Carmina (Étienne Dolet, 1538), éd., traduction et annotation par Catherine Langlois-Pézeret, Genève, Droz, 2009.

Dommen E., « Calvin et le prêt à intérêt », Finance & Common Good/Bien commun, no 16, 2003, p. 42-58.

Dommen E., « Calvin and the environment », dans Edward Dommen & James D. Bratt(eds.), John Calvin Rediscovered: The Impactof His Social and Economic Thought, Louisville, Westminster John Knox Press, 2007, p. 53-66.

Donat, Érasme, Donati de octo partibus orationis libellus, Nunc primum in Dialogos distinctus a Stephano Doleto : & totus ab eodem recognitus. Item non hic deerunt Glareani Scholia. Adhaec. D. Erasmi Rot. De constructione verborum Opusculum adiunctum est, Lugduni : apud Stephanum Doletum. 1540. Avec privileige pour dix ans. 1540.

Doré P., Les Voyes de Paradis que a enseignees nostre benoistsaulveur Jesus en son evangile, Paris, A. Lotrian, 1538.

Doumergue, Jean Calvin. Les hommes et les choses de son temps, t. 1, Lausanne, G. Bridel, 1899.

Du Bellay J., Deffence, et illustration de la langue françoyse, Paris, A. L’Angelier, 1549.

Du Perron J. D., Examen pacifique de la doctrine des Huguenots. Prouvant contre les Catholiques rigoureux de nostre temps et particulierement contre les objections de la response faicte à l’Apologie Catholique, que nous qui sommes membres de l’Eglise Catholique, Apostolique et Romaine ne devrions pas condamner les Huguenots pour heretiques jusques à ce qu’on ait faict nouvelle preuve, Paris [Londres, J. Wolfe], 1589.

Du Val A., Les Contrarietez et contredictz qui se trouvent en la doctrine de Jean Calvin, de Luter et autres nouveaux evangelistes de nostre temps, avec les demandes et repliques à Jean Calvin sur son livre de la predestination, Paris, N. Chesneau, 1561.

Durtelle de Saint-Sauveur E., « Eguiner Baron et l’École de Bourges avant Cujas », Travaux juridiques et économiques de l’Université de Rennes, t. XV, 1936, p. 69-114.

El Kenz D., Les bûchers du roi : la culture protestante des martyrs (1523-1572), Seyssel, Champ Vallon, 1997.

Engammare M., « A Prophet without a Prophecy », Church History, 67/4, 1998, p. 643-661.

Farel G., Epistre envoyee aux reliques de la dissipation horrible de l’Antechrist, Genève, J. Girard, 1544.

Farge J. K., Le Parti conservateur au XVIe siècle. Université et Parlement de Paris à l’époque de la Renaissance et de la Réforme, Paris, Collège de France, 1992.

Farge J. K., Orthodoxy and Reform in Early Reformation France. The Faculty of Theology of Paris, 1500-1543, Leyde, Brill, 1985.

Fatio O. et al. (éd.), Confessions et catéchismes de la foi réformée, Genève, Labor et Fides, 1986.

Favre E., François Coillard, t. I, Enfance et jeunesse, Paris, 1909 et François Coillard, t. II, Missionnaire au Lessauto, Paris, 1910.

Febvre L., Le problème de l’incroyance au XVIe siècle. La religion de Rabelais, Paris, Albin Michel, 1968.

Fournier M., « La fondation et la première réforme de l’Université de Bourges, avant son apogée au XVIe siècle », Revue historique du droit français, t. 23, 1899, p. 540-587, 697-757.

Fourrier T., La minorité protestante de Blois : de l’entourage de la Cour au Refuge, thèse de 3e cycle, Tours, 1994.

Fumaroli M. (dir.), Histoire de la rhétorique dans l’Europe moderne 1450-1950, Paris, PUF, 1999.

Ganoczy A., Le Jeune Calvin. Genèse et évolution de sa vocation réformatrice, Wiesbaden, Franz Steiner, 1966.

Geonget S., La notion de perplexité à la Renaissance, Genève, Droz, 2006.

Geonget S. (dir.), Bourges à la Renaissance, hommes de lettres, hommes de lois, Paris, Klincksieck, coll. « Circare », série « Jus& Litterae », 2011.

Gilmont J.-F. (éd.), La Réforme et le livre. L’Europe de l’imprimé (1517-v. 1570), Paris, Cerf, 1990.

Gilmont J.-F., Calvin et le livre imprimé, Genève, Droz, 1997.

Guéneau Y., Protestants du Centre, 1598-1685 (ancienne province synodale d’Orléanais-Berry), Approches d’une minorité, thèse de 3e cycle, Université François-Rabelais, Tours, 1982.

Guichonnet P., Joutard P. et al., Mont-Blanc. Conquête de l’imaginaire, Montmelian, La Fontaine de Siloé, 2002.

Gosh P., « Max Weber’s ideas of “puritanism” : a case study in the empirical construction of the Protestant ethic », History of European Ideas, 29 (2), 2003, p. 183-221.

Grossein J. P., « Présentation », dans M. Weber (1905), i-xxv, 2003.

Hall B., « John Calvin, the Jurisconsults and the Ius Civile », dans G. J. Cuming (ed.), Studies in Church History, III, Leyde, Brill, 1966.

Harrison P., The Bible, Protestantism and the Rise of Natural Science, Cambridge, Cambridge University Press, 2001.

Herminjard A. L., Correspondance des Réformateurs dans les pays de langue française…, Genève/Paris, H. Georg, Michel Lévy, 1868.

Higman F. M., The Style of John Calvin in his French Polemical Treatises, Oxford University Press, 1967.

Higman F. M., « Calvin and the art of translation », Western Canadian Studies in Modern Languages and Literature, 2, 1970, p. 5-27.

Higman F. M., Piety and the People. Religious Printing in French, 1511-1551, Aldershot, Scolar Press, 1996.

Higman F. M., « Étienne Dolet et Gaspard Megander : le problème du Cato Christianus » (1993), dans Lire et découvrir. La circulation des idées au temps de la Réforme, Genève, Droz, 1998.

Higman F. M., Lire et découvrir. La circulation des idées au temps de la Réforme, Genève, Droz, 1998.

Higman F. M., Visite guidée du Monument International de la Réformation, Genève, Genève (à paraître).

Huchon M., « Rabelais, les universités et la mobilité », dans Michel Bideau, Marie-Madeleine Fragonard (dir.), Les échanges entre les universités européennes à la Renaissance, Genève, Droz, 2003, p. 143-158.

Huchon M., Le Français de la Renaissance, Paris, PUF, coll. « Que sais-je ? », 1988.

Huchon M., « L’Espitre au Roy : “parfaite Idée de nostre langue françoise” ou Calvin en courtisan », Giovanni Calvino nel quinto centenario della nascita, colloque de Florence, mars 2009 (à paraître).

Jaspers K., La situation spirituelle de notre époque, trad. J. Ladrière et W. Biemel, Louvain-Paris, Nauwelaerts-Desclée de Brouwer, 1952 [1930].

Joutard P., L’invention du Mont-Blanc, Paris, Gallimard/Julliard, 1986.

Jullien de Pommerol M. H., Sources de l’histoire des universités françaises au Moyen Âge, Université d’Orléans, Paris, INRP, 1978.

Kemp W., Morisse G., Vallée J.-F., Bibliographie Étienne Dolet, http://raphaele-mouren.enssib.fr/dolet, 2009.

Kingdon R. M., « Calvin et la démocratie », dans Paul Viallaneix (éd.), Réforme et Révolution. Aux origines de la démocratie moderne, Paris-Montpellier, Réforme-Presses du Languedoc, 1990, p. 41-54.

Krumenacker Y., Calvin. Au-delà des légendes, Paris, Bayard, 2009.

La Mer des Cronicques, La mer des cronicques et mirouer historial, Paris, Jacques Nyverd, s. d. [ca. 1530].

La Mer des histoires, Le premier volume de la mer des histoires, auquel et le second ensuyvant est contenu tant du vieil testament que du nouveau toutes les hystoires, actes et faictz dignes de mémoire depuis la création du monde jusques en l’an mil cinq cens. XXXVI..., Paris, Galliot du pré, 1536.

La Mer des histoires, Le premier volume de la mer des histoires…, jusques en l’an mil cinq cens XLIII selon la cotte et datte des ans..., Paris, Charles Langelier, 1543.

La vraye et breve histoire de la Guerre et Ruine de Troie anciennement escripte en Grec Par Dares Phrigius, Paris, S. Nyvelle, 1553.

Ladrière P., Pour une sociologie de l’éthique, Paris, PUF, 2001.

Lanson G., « L’institution chrétienne de Calvin. Examen de l’authenticité de la traduction française », Revue historique, 54, 1894, p. 60-76.

Langlois-Pezeret C., « Des Poemata aux Fata : Étienne Dolet metteur en scène de sa propre carrière », dans Mélanges en l’honneur du Professeur J. Dauphiné, Paris, Champion, 2009, p. 307-325.

Lapidus A., « Une introduction à la pensée économique médiévale » dans A. Béraud et G. Facarello, Nouvelle Histoire de la Pensée Économique, tome 1 (Des scolastiques aux classiques), 1992, p. 24-70.

Lastraioli C., « L’Université d’Orléans », dans Orléans, une ville à la Renaissance, éd. M.-L. Demonet, D. Rivaud, P. Vendrix, Publications de la Ville d’Orléans, 2009, p. 35-41.

Lathion V., « Travail et repos : une réponse à la “question sociale” au XIXe siècle », dans C. Lavialle (dir.), Le travail en question, Tours, PUFR, « Collection Perspectives Historiques », 2012, p. 337-352.

Lavialle C. (dir.), Le travail en question, Tours, PUFR, « Collection Perspectives Historiques », 2012.

Lavialle C. (dir.), Repenser le travail et ses régulations, Tours, PUFR, 2012.

Lavignotte S. & Schaefer O., « Environnement et développement durable : une spécificité protestante ? », Information – Évangélisation (Église Réformée de France), no 2, 2008, p. 29-32.

Lestringant F. & Müller D., « Léry, Jean de », dans Encyclopédie du protestantisme, 2e édition, Paris-Genève, PUF – Labor et Fides, p. 759-760, 2006.

Lloyd-Jones K., « Fatum in the Writings of Étienne Dolet », dans Acta conventus neo-latini sanctandreani. Proceedings of the Fifth International congress of Neo-Latin Studies, St. Andrews, 1982, éd. I. D. McFarlane, Binghamton (NY), 1986, p. 359-361.

Le Vasseur J., Annales de l’Église cathédrale de Noyon, Paris, 1633-1634.

Lecointe J., L’idéal et la différence, Genève, Droz, 1993, p. 478.

Lefranc A., La Jeunesse de Calvin, Paris, Fischbacher, 1888.

Lehr H., La Réforme et les Églises réformées dans le département actuel de l’Eure-et-Loir (1523-1911), Chartres, 1912.

Léonard E. G., Histoire générale du protestantisme, Paris, PUF, 1961-1964.

Les Bibliothèques de La Croix du Maine et de Du Verdier, 1772.

Longeon C., Étienne Dolet. Préfaces françaises, Genève, Droz, 1979.

Longeon C., Bibliographie des Œuvres d’Étienne Dolet, Genève, Droz, 1980.

Longeon C., « Étienne Dolet historien », dans Mélanges à la Mémoire de Franco Simone, iv, Genève, Slatkine, 1983, p. 183-97. Repris dans Longeon, Hommes et livres à la Renaissance, 1990, p. 243-258.

Longeon C., « Cohérences d’Étienne Dolet », dans Hommes et livres de la Renaissance. Choix des principaux articles publiés par Claude Longeon (1941-1989), éd. B. Yon, Institut Claude Longeon, Université de Saint-Étienne, 1990.

Mace de Vendome R., Voyage de Charles-Quint par la France, poème historique de René Macé, publié avec introduction, notes et variantes par Gaston Raynaud, Paris, A. Picard, 1879.

Marcel P., « Calvin et Copernic. La légende ou les faits ? La science et l’astronomie chez Calvin », La Revue réformée, no 121, 1980/1.

Mardellat P., « Le travail comme “exercice spirituel” dans L’éthique protestante de Weber », dans C. Lavialle (dir.), Le travail en question, Tours, PUFR, « Collection Perspectives Historiques », 2012, p. 163-178.

Mathieu Abel, Devis de la langue francoyse, Paris, R. Breton, 1559 ; Second devis, et principal propos de la langue francoyse, ibid., 1560 ; [troisième] Devis de la langue francoyse, fort exquis, et singulier, Paris, Jean de Bordeaux, 1572. Voir, pour le devis de 1559 et celui de 1560, l'édition critique donnée par Alberte Jacquetin-Gaudet, Paris, Champion, 2008.

McGrath A. E., A Life of John Calvin. A Study in the Shaping of Western Culture, Oxford, Blackwell, 1990.

Méda D., Le travail. Une valeur en voie de disparition, Paris, Aubier, 1995.

Méda D., « Une histoire de la catégorie de travail », dans C. Lavialle (dir.), Repenser le travail et ses régulations, Tours, PUFR, 2012, p. 33-48.

Meigret L., Le tretté de la grammere françoeze, Paris, C. Wechel, 1550.

Mercure D. & Spurk J. (dir.), Le travail dans l’histoire de la la pensée occidentale, Québec, Presses Universitaires de Laval, 2003.

Merliot G. « Religion, rationalité et désenchantement dans L’éthique protestante », dans L’éthique protestante de Max Weber et l’esprit de la modernité, Paris, Éditions de la Maison des Sciences de l’Homme, coll. « Philia », 1997, p. 62-82.

Mesnard P., « Jean Calvin étudiant en droit à Orléans », dans Actes du Congrès sur l’ancienne Université d’Orléans (XIIIe-XVIIIe siècle). 6-7 mai 1961, Paris, 1962, p. 81-91.

Migeotte L., « Les philosophes grecs et le travail dans l’antiquité », dans D. Mercure et J. Spurk (dir.), Le travail dans l’histoire de la la pensée occidentale, Québec, Presses Universitaires de Laval, 2003, p. 11-32.

Millet O., Calvin et la dynamique de la Parole. Étude de rhétorique réformée, Paris, Champion, 1992.

Millet O., Calvin, Gollion, 2008.

Monheit M. L., « “The Ambition for an Illustrious Name” Humanism, Patronage, and Calvin’s Doctrine of the Calling », The Sixteenth Century Journal, t. 23-2, 1992, p. 267-287.

Monheit M. L., « Young Calvin, Textual Interpretation and Roman Law », Bibliothèque d’Humanisme et de Renaissance, 1997, p. 281-282.

Monheit M. L., « Guillaume Budé, Andrea Alciato, Pierre de l’Estoile. Renaissance Interpreters of Roman Law », Journal of the History of Ideas, 58, 1997, p. 21-40.

Moreau G., Histoire du protestantisme à Tournai jusqu’à la veille de la Révolution des Pays-Bas, Paris, Les Belles Lettres, 1962.

Morély J., Traicté de la discipline et police chrestienne. Lyon, 1562.

Müller H.-P., « Travail, profession et vocation. Le concept de travail chez Max Weber », dans D. Mercure & J. Spurk (dir.), Le travail dans l’histoire de la pensée occidentale, Québec, Presses Universitaires de Laval, 2003, p. 251-277.

Norton G., The Ideology and language of translation in Renaissance France and their humanist antecedents, Genève, Droz, 1984.

Palissy B., Recette veritable, par laquelle tous les hommes de France pourront apprendre à multiplier et augmenter leurs thresors, La Rochelle, Barthélémy Berton, 1563. Éd. Frank Lestringant (et Christian Barataud), Recette véritable, Paris, Macula, 1996.

Parker L., John Calvin. A Biography, London, J. M. Dent & Sons Ltd, 1975.

Pascal B., Lettres à un provincial, Paris, Pierre Petit, 1656-7.

Perret E. et Vischer L. (eds.), Handbook of Member Churches, Genève, World Alliance of Reformed Churches, 1989.

Perrot A., Jean Calvin et la science genevoise, Genève, Éd. Hurter, 1996.

Peter R. et Gilmont J.-F., Bibliotheca Calviniana. Les œuvres de Calvin publiées au XVIe siècle. 1. Écrits théologiques, littéraires et juridiques 1532-1554, Genève, Droz, 1991 ; 2. Écrits théologiques, littéraires et juridiques 1555-1564, ibidem, 1994 ; 3. Écrits théologiques, littéraires et juridiques 1565-1600, ibidem, 2000.

Pettegree A., Duke A., Lewis G. (eds.), Calvinism in Europe, 1540-1620, Cambridge, Cambridge University Press, 1994.

Porquet J. L., Jacques Ellul. L’homme qui avait presque tout prévu, Paris, Le cherche midi, 2004.

Prestwich M. (ed.), International Calvinism, 1541-1715, Oxford, Clarendon Press, 1985.

Reboul O., Introduction à la rhétorique : théorie et pratique, Paris, PUF, coll. « Premier cycle », 1998.

Registres du Conseil de Genève à l’époque de Calvin, III/1, éd. S. Coram-Mekkey, Genève, Droz, 2006.

Reid J. A., « French Evangelical Networks before 1555 », dans Ph. Benedict, S. Seidel Menchi, A. Tallon (éd.), La Réforme en France et en Italie, Rome, École française de Rome, 2007, p. 105-124.

Reid J. A., King’s Sister – Queen of Dissent: Marguerite of Navarre (1492-1549) and Her Evangelical Network, P. D. thesis, University of Arizona, 2001.

Rhein S., « Melanchthon und Europa. Eine Spurensuche », dans Philip Melanchthon, ein Wegbereiter für die Ökumene, ed. Jörg Haustein, Göttingen, Vandenhoeck & Ruprecht, 1997, p. 46-61.

Reulos M., « Les attaches de Calvin dans la région de Noyon », Bulletin de la Société de l'Histoire du Protestantisme Français, 1964, p. 192-201.

Reulos M., « Les Juristes en contact avec Calvin », dans O. Millet (éd.), Calvin et ses contemporains, Genève, Droz, 1992, p. 213-218.

Reverdin O., Quatorze calvinistes chez les Topinambous, Genève, Éditions du Journal de Genève, 1957.

Rodes M., Franz Schrader, l’homme des paysages rares, Pau, Le Pin à crochets, 1997.

Rodes M., « Le jardin huguenot, refuge et laboratoire », Foi et Vie. Revue de culture protestante, CVII/3, 2008, p. 5-20.

Rousseau J.-J., Emile ou de l’éducation, La Haye, Jean Néaulme, 1762. Édition citée : Paris, Garnier-Flammarion, 1966.

Roussel B., « Désigner et décrire les dissidents : quelques questions et suggestions à la suite de l’exposé de R. Crahay », dans Marc Lienhard (éd.), Les dissidents du XVIe siècle entre l’humanisme et le catholicisme, actes du colloque de Strasbourg (1982), Baden-Baden, Valentin Koerner, 1983, p. 37.

Sayce R. A., Style in French Prose. A method of analysis, Oxford, Clarendon Press, 1953.

Schæfer O., « Écologie », dans Pierre Gisel & Lucie Kaennel (éd.), Encyclopédie du protestantisme, 2e édition, Paris – Genève, PUF – Labor et Fides, 2006, p. 387-402.

Schæfer O., Plantes et jardins dans la tradition réformée française (huguenote), Guide (2e édition), Michendorf, Jardin huguenot/Hugenottengarten 2008a.

Schæfer O., « Jardins entre terre et ciel : une perspective protestante », Foi et Vie. Revue de culture protestante, CVII/3, 2008b, p. 21-41.

Schæfer O., Les peintres Robert, précurseurs de l’écothéologie actuelle, Bienne, Fondation Collection Robert, 2008c.

Selderhuis H. J., John Calvin : A Pilgrim’s Life, Downers Grove, Intervarsity Press, 2009.

Sigrist R., L’essor de la science moderne à Genève, Lausanne, Presses polytechniques et universitaires romandes, coll. « Le Savoir suisse », no 23, 2004.

Sombart W., Le bourgeois. Contribution à l’histoire morale et intellectuelle de l’homme économique moderne, 1913, trad. française, Paris, Payot, 1966.

Stauffer R., L’affaire D’Huisseau. Une controverse au sujet de la réunion des chrétiens (1670-1671), Paris, PUF, 1969.

Stauffer R., Dieu, la création et la providence dans la prédication de Calvin, Bern, Lang, 1978.

Steiner P., « Foucault and Weber and the History of the Economic Subject », European Journal of the History of Economic Thought, 2008, p. 503-527.

Stückelberger C., « No Interest from the Poor. Calvin’s Economic and Banking Ethics », dans Calvin, Lecture Cycle, University of Basel, Theological Faculty, 14 p., 2009, www.jean-calvin.org.

Summers K., « The Classical Foundations of Beza’s Thought », dans I. Backus (éd.), Théodore de Bèze (1519-1605), Genève, Droz, 2007, p. 369-379.

Thireau J.-L., « L’enseignement du droit et ses méthodes au XVIe siècle. Continuité ou rupture ? », Annales d’Histoire des facultés de droit et de la science juridique, n  2, 1985, p. 27-36.

Tierney B., Religion et droit dans le développement de la pensée constitutionnelle, trad. française, Paris, 1993.

Tortajada R., « La renaissance de la scolastique, la réforme et les théories du Droit Naturel », dans A. Béraud et G. Facarello, Nouvelle Histoire de la Pensée Économique, t. I (Des scolastiques aux classiques), 1992, p. 71-94.

Tory G., Champfleury, auquel est contenu l’art et science de la deue et vraye proportion des lettres attiques…, Paris, G. Tory et G. de Gourmont, 1529. Transcription publiée sur le site des BVH, http://www.bvh.univ-tours.fr, 2009.

Troeltsch E., 1911a, The Social Teaching of the Christian Churches, trad. anglaise, London, Allen and Unwin, 1931.

Troeltsch E., 1911b, Protestantisme et modernité, trad. française, Paris, Gallimard, 1991.

Vial M., Jean Calvin. Introduction à sa pensée théologique, Genève, Musée international de la Réforme – Labor et Fides, 2008.

Viallaneix P. (éd.), Réforme et Révolution. Aux origines de la démocratie moderne, Paris-Montpellier, Réforme-Presses du Languedoc, 1990.

Vischer L., Churches on Climate Change, TEAÖS no 18, Berne, FEPS, 1992.

Vischer L., Calvin et la responsabilité face à la Création divine, 2008. http://www.calvin09.org/fr/cavin-theo/th-ologie/textes/la-responsabilit-face-la-cr-ation-divine.html.

Vischer L., « Reich, bevor wir geboren wurden. Zu Calvins Verständnis der Schöpfung », Evangelische Theologie, 69, 2009, p. 142-160.

Vischer L. & Nyomi S. (éd.), L’héritage de Jean Calvin. Actions pour l’Église au 21e siècle, Genève, Alliance réformée mondiale/Centre John Knox, 2008.

Viret P., De la difference qui estentre les superstitions et idolatries des anciens gentilz et payens, et les erreurs et abuz qui sont entre ceux qui s’appellent Chrestiens : et de la vraye maniere d’honnorer Dieu, la Vierge Marie, et les Sainctz, Genève, J. Girard, 1542.

Weber H., « La pensée philosophique et religieuse d’Étienne Dolet », dans Étienne Dolet, Paris, Cahiers V.-L. Saulnier 3, PENSJF 31, 1986, p. 113-122.

Weber M., 1905, L’éthique protestante et l’esprit du capitalisme suivi d’autres essais, trad. J.-P. Grossein, Paris, Gallimard, 2003.

Weber M., 1906, « Les sectes protestantes et l’esprit du capitalisme », dans L'éthique protestante et l'esprit du capitalisme, Paris, Plon, 1964, p. 257-293.

Weber M., 1907,» Anticritiques », dans Weber (1905), p. 321-446.

Weber M., 1920a, « Avant-propos », dans Weber (1996), p. 489-508.

Weber M., 1920b, « Considération intermédiaire : Théorie des degrés et des orientations du refus du religieux du monde », dans Weber (1996), p. 410-460.

Weber M., 1920c, Économie et société, trad. française, Paris, Plon, 1971.

Weber M., 1923, General Economic History, trad. anglaise, Glencoe, The Free Press, 1951.

Weber M., Wirtschaftund Gesellschaft, 5te Auflage, Tübingen, J.C.B. Mohr, 1972.

Weber M., « L’État-nation et la politique économique », Revue du MAUSS, no 3, 1989, p. 35-59.

Weber M., Histoire économique. Esquisse d’une histoire universelle de l’économie et de la société, trad. C. Bouchindhomme, Paris, Gallimard, 1991.

Weber M., Sociologie des religions, trad. J.-P. Grossein, Paris, Gallimard, 1996.

Weber M., Économie et société dans l’antiquité, Paris, La Découverte, 1998.

Weibel L., Le Monument, Genève, Éditions Zoé, 1994.

Willaime J.-P., « Les réformes protestantes et la valorisation religieuse du travail », dans D. Mercure et J. Spurk (dir.), Le travail dans l'histoire de la pensée occidentale, Québec, Presses universitaires de Laval, 2003, p. 61-87.

Worth V., Practising Translation in Renaissance France: the Example of Étienne Dolet, Oxford, Oxford University Press, 1986.

© Presses universitaires François-Rabelais, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search