Version classiqueVersion mobile

Lire Quino

 | 
Claire Latxague

2de partie. Pour une poétique de la brièveté dans la littérature dessinée

Pour une poétique de la brièveté dans la littérature dessinée

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les lectures modernes de la bande dessinée ont démontré que le neuvième art repose sur la mise en réseau ou le tressage des vignettes qui tissent des liens d’intratextualité au-delà de leur contiguïté sur la planche1. Les articulations de ce système, tel que l’appelle Thierry Groensteen, peuvent être reconstruites avec une certaine facilité lors de la lecture d’un album de bande dessinée. L’analyse des Aventures de Tintin par Baetens a démontré que ces effets, à la fois graphiques et verbaux, peuvent aussi être retracés à travers plusieurs volumes d’un grand feuilleton d’aventures2. Or, l’application de ces outils est plus problématique lorsqu’il s’agit de les adapter à l’analyse d’un corpus de formes brèves de la littérature dessinée. Le comic strip et le dessin humoristique de presse requièrent une approche nécessairement influencée par la théorie moderne de la bande dessinée, mais qui tienne compte des spécificités de la brièveté.

Savourés avec le café du matin ou dans l’odeur d’a...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search