Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les Petits Livres d’or

 | 
Cecile Boulaire

Après les « Petits Livres d’or »

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Lancer la collection « Un Petit Livre d’Or » n’était sans doute pas l’ambition ultime de Georges Duplaix quand il s’installe dans l’édition française après la guerre. Cette collection doit en effet être replacée dans un projet éditorial plus ample, dont elle serait seulement la première pierre, voire le coup d’essai, comme on l’a vu très rapidement au cours du chapitre 10.

D’emblée, les créateurs de la collection la doublent en lançant, en 1951, « Un Grand Livre d’Or » (qui publie notamment des dictionnaires et des ouvrages à ambition « encyclopédique » pour les 8-12 ans, mais aussi les grands albums du couple Provensen, infiniment plus aboutis que leurs « Petits Livres d’or »). En 1953 est créée la collection « Un Livre d’Or », avec pour premiers titres Bébés animaux de la ferme et Mon Premier Livre d’or de Garth Williams ; il s’agit d’ouvrages cartonnés pour les bébés, aux pages rigides. En 1954 c’est le tour des « Petits Livres d’argent », souvent d’anciens titres des « Petits Liv...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540