Version classiqueVersion mobile

Les Petits Livres d’or

 | 
Cecile Boulaire

La création de Cocorico dans un contexte de concurrence

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le 28 septembre 1949 est créée à Paris, au 25 boulevard des Italiens (2e arrondissement), une société à responsabilité limitée baptisée Cocorico1. Elle a pour objet « les éditions en tous genres d’ouvrages déjà publiés par le livre, le journal, le périodique, l’album, l’affiche, et en général tous moyens d’expression utilisés ou à venir d’ouvrages pour enfants ; l’impression, la diffusion, la vente directement ou indirectement de tous établissements industriels ou commerciaux où seraient effectuées des opérations de cette nature ; et généralement toutes opérations commerciales, industrielles, financières, immobilières ou mobilières se rattachant directement ou indirectement à l’objet social ainsi défini ou susceptible de favoriser l’extension ou le développement des affaires de la société. » On le voit, le spectre des activités ouvertes par la société Cocorico est d’emblée large. Pourtant seuls cinq sociétaires se partagent les parts : René Camille Patris, ingénieur ; trois autres s...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search