Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Divertissements et loisirs dans les sociétés urbaines à l’époque moderne et contemporaine

 | 
Robert Beck
, 
Anna Madœuf

III - Contrôles et encadrements

Espace de loisirs, espace politique : le café dans le monde arabe au xixe siècle, l’exemple de Tripoli

Nora Lafi

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’historiographie européenne a, depuis longtemps, étudié la place du café dans la naissance d’espaces dévolus à la sociabilité politique, voire la relation intime entre sphère du débat public et espaces de récréation. De la France révolutionnaire à l’Angleterre libérale, les exemples sont nombreux qui illustrent l’importance des lieux de sociabilité récréative dans la formation d’une opinion au sein des élites. Pour la fin du xviiie et l’ensemble du xixe siècle, de nombreuses études sont disponibles pour la France quant à l’importance des lieux de réunion au sein d’un espace de loisir dans la maturation des débats révolutionnaires, dans la naissance d’une certaine opinion, ainsi que dans l’accompagnement des soubresauts de la vie politique. Il en va de même, en quelque sorte, pour l’Italie ou l’Angleterre, avec bien sûr des chronologies et des problématiques légèrement différentes. La tendance qui se dégage de cette historiographie est la description du café ou du débit de boissons ...

Auteur

Wissenschaftskolleg de Berlin

© Presses universitaires François-Rabelais, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540