Versione classicaVersione mobile
OpenEdition Books

Le renouveau de la production de la soie en Cévennes (1972-1998)

 | 
Françoise Clavairolle

Glossaire

Testo integrale

A

1Âge : période entre deux mues* du ver à soie.

2Assembleuse retordeuse : machine permettant d’effectuer une étape importante du moulinage : la réunion de plusieurs fils destinés à être réunis par une torsion.

Β

3Bassine : récipient en terre cuite, cuivre, tôle ou fonte émaillée, de forme circulaire ou ovale utilisé pour cuire, battre* ou tirer* les cocons.

4Bassine batteuse : bassine destinée au battage* des cocons.

5Bassine fileuse : bassine destinée au dévidage* des cocons

6Battage : opération ayant pour but de détacher de la surface du cocon les premières couches soyeuses de texture imparfaite qui constituent des déchets de filature.

7Bave : fil de soie sortant des tubes excréteurs du ver à soie. La bave est formée de deux brins*.

8Bivoltin : race de ver à soie se reproduisant deux fois dans l’année.

9Blaze : première bave* du ver à soie, avant qu’il n’émette le fil dévidable.

10Bombyx mori : nom latin du Bombyx du mûrier.

11Bourre : fil fin et indévidable formant la couche extérieure du cocon.

12Egalement déchet de filature ou de moulinage.

13Bout : chaque bassine* produit plusieurs fils ou bouts.

14Brin : synonyme de bave*.

C

15Cabane : support en forme de voûte sur lequel le ver à soie grimpe pour y fabriquer son cocon.

16Canis : ou canisses, claie* en roseau.

17Claie : sorte de plateau en roseau, lamelles de châtaignier ou grillage métallique sur lequel sont placés les vers à soie.

18Castelet des Cévennes : étuve pour l’incubation des œufs de vers à soie.

19Chambrée : vers élevés simultanément et dans un même local.

20Coconière : local où l’on conserve les cocons avant la filature.

D

21Déblazage : opération qui consiste à purger* ou ôter la blaze*, c’est-à-dire la soie de mauvaise qualité qui forme les premières couches de soie à l’extérieur du cocon.

22Déblazeuse : machine à déblazer.

23Décoconer ou déramer : opération qui consiste à ôter les cocons de leur support.

24Décreuser : opération qui consiste à éliminer le grès* par trempage de la soie grège* dans une solution d’eau chaude et de savon.

25Délitage : opération qui consiste à ôter la litière des vers à soie lorsqu’elle est souillée par leurs excréments.

26Denier : unité de mesure utilisée pour le titrage de la soie. Un denier = un gramme pour 9000 mètres. 99

27Dévidage : transfert du fil en écheveau. Peut également désigner la filature*, c’est-à-dire le dévidage* des cocons.

28Dévidoir : support pour le dévidage*.

29Double ou doupion : cocon filé par deux chenilles.

Ε

30Éducateur ou éducatrice : personne qui élève des vers à soie.

31Éducation : élevage des vers à soie.

32Encabanage : installation des supports en bruyère sur lesquels les vers à soie grimpent pour fabriquer leurs cocons.

33Étouffoir : installation permettant de tuer et dessécher les chrysalides à l’intérieur du cocon.

F

34Façonnier : moulinier qui tord la soie à façon pour le compte d’autrui.

35Fantaisie : soie grège* obtenue par cardage et filage de déchets de soie.

36Filoselle : fil de soie ou étoffe obtenu(e) à partir de cocons percés qui ont été préalablement cardés.

37Flotte : écheveau de soie.

G

38Grainage : production de la graine*, autrement dit d’œufs fécondés de Bombyx mori.

39Grainage cellulaire : grainage selon la méthode mise au point par L. Pasteur.

40Graine : œufs fécondés pondus par la femelle du Bombyx mori.

41Graineurs : personnes qui produisent et/ou commercialisent la graine.

42Grès : matière collante composée de séricine qui gaine le fil de soie.

43Grège : fil de soie immédiatement après la filature.

H

44Hérisson : support plastique utilisé pour l’encabanage à partir des années 1970.

I

45Incubation : exposition des œufs à la chaleur pour accélérer le développement de l’embryon.

Κ

46Kokuso : variété de mûrier d’origine japonaise, cultivée à partir de 1970.

L

47Litière : couche sur laquelle vivent les vers à soie.

M

48Magnan : ver à soie en occitan.

49Magnanerie : local dans lequel on élève les vers à soie. Egalement : magnaguière.

50Magnanière : éleveuse ou éducatrice* de vers à soie.

51Mue : changement de peau de la chenille (le ver à soie en compte 4).

Ν

52Nouer : opération qui consiste à rattacher le fil rompu.

53Nouet : sachet en tissu dans lequel l’éducatrice* place la graine* et qu’elle porte sur elle pendant l’incubation*.

54Nourricerie : lieu où l’on élève collectivement et jusqu’au deuxième âge* environ les vers à soie de plusieurs éducations*.

Ο

55Once : unité de poids pour la graine* de vers à soie, équivalente à 25 ou 30 grammes.

56Organsins : fils qui avant d’être tordus l’un sur l’autre le sont d’abord chacun individuellement.

57Ourdissage : réunion des fils de chaîne en nappe et tension avant tissage.

58Ouvraison : opération qui consiste à tordre les fils pour les renforcer.

Ρ

59Pébrine : maladie des vers à soie.

60Péçu : terme occitan désignant un supplément de graine ajouté à la commande du sériciculteur par le filateur ou le graineur afin de faire « bon poids ».

61Polyvoltins : races de ver à soie se reproduisant deux fois dans l’année.

62Purge : opération qui consiste à séparer les premières couches soyeuses (frisons) des maîtres brins*.

R

63Ramier : local où on stocke la feuille de mûrier pendant l’éducation*. De ramel (terme occitan) : rameau.

64Reflottage : mise en flotte*.

65Reflotteuse : équipement permettant la mise en flotte*.

S

66Schappe : fil de soie obtenu à partir de déchets de filature ou de moulinage peignés.

Τ

67Tables : structure de bois composée de montants et de traverses sur lesquelles reposent des claies*.

68Titre : poids en grammes que doit avoir un fil d’une longueur de 450 m.

69Trame : deux fils tordus ensemble. Désigne également l’ensemble des fils disposés sur la largeur du tissu.

© Presses universitaires François-Rabelais, 2008

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540