Version classiqueVersion mobile

Villes rattachées, villes reconfigurées

 | 
Denise Turrel

I. Reconfiguration des réseaux sociaux

L’intégration des villes bretonnes au royaume de France xve-xvie siècles

Dominique Le Page

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

En 1532, par l’édit d’union promulgué au Plessis-Macé, la Bretagne fit son entrée définitive dans le royaume de France. Cet acte couronnait un processus d’intégration commencé dans la seconde moitié du xve siècle et qui vit, suite à une série de campagnes militaires, de 1487 à 1491, trois rois de France successifs épouser l’héritière du duché. Il mit fin aussi à l’une des principautés qui s’était affirmée au cours des xive et xve siècles sous l’égide des princes de la famille Montfort. Ceux-ci avaient su poser les bases d’un État autonome en créant une fiscalité permanente, en développant des institutions judiciaires et militaires, en cherchant à définir une politique étrangère originale, en menant enfin un intense effort de propagande. La mise en place de ces structures entraîna le développement, lors de l’entrée de la Bretagne dans le royaume, d’une politique d’intégration dont nous avons eu l’occasion, dans un travail précédent, de restituer les étapes dans le domaine financier1....

Auteur

Maître de conférences en histoire à l’université de Nantes, il travaille actuellement sur une histoire de la chambre des comptes de Bretagne du xvie au xviiie siècle.
Publication : Finances et politique en Bretagne au début des temps modernes, 1491-1547, Paris, C.H.E.F.F., 1997.

© Presses universitaires François-Rabelais, 2003

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search