Versione classicaVersione mobile

Architectures au Maghreb (XIXe-XXe siècles)

 | 
Myriam Bacha

Partie I. Fabrications politiques et identitaires

Définir le patrimoine architectural

Le cas de Tripoli en Libye pendant la colonisation italienne

François Dumasy

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

Comment définir le patrimoine architectural d’une ville comme Tripoli au moment où la puissance coloniale qui l’occupe cherche elle-même à s’inventer une tradition impériale et à renouer avec un passé mythifié ? Si la question n’est pas propre à la colonisation italienne en Libye, elle est cependant rendue plus délicate par les difficultés d’accès à une documentation éparse et longtemps fermée à la recherche1. Elle renvoie aussi à un paysage historiographique essentiellement façonné par des historiens de l’architecture, eux-mêmes le plus souvent architectes de formation, dont les travaux pionniers sur l’urbanisme et l’architecture ont été longtemps les seuls à interroger la spécificité spatiale de la colonisation italienne, soulignant l’importance de la politique urbaine comme moyen de domination. Depuis quelques années cependant, ces travaux ont été alimentés et en partie renouvelés par des approches attentives aussi bien aux fluctuations des contingences locales qu’aux nuances des...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2011

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540

Cerca su OpenEdition Search

Sarai reindirizzato su OpenEdition Search