Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Précédent Suivant

Bibliographie

p. 401-410


Texte intégral

Des DOI sont automatiquement ajoutés aux références bibliographiques par Bilbo, l’outil d’annotation bibliographique d’OpenEdition. Ces références bibliographiques peuvent être téléchargées dans les formats APA, Chicago et MLA.

Dans cette bibliographie complémentaire, sont citées également les références qui reviennent à plusieurs reprises dans le texte.

Abdmolaei S. et Hoodfar H., 2018, « Porter son identité à l’ère de la mondialisation : Politiques du voile et de la mode en contextes musulman et occidental », in « Femmes et subjectivations musulmanes », Anthropologie et Sociétés, 42 (1) : 81-111.

10.7202/1045125ar :

Abu-Lughod L., 2008 [1986], Sentiments voilés, Paris, Les Empêcheurs de penser en rond.

Abu-Lughod L., 1998, Remaking women. Feminism and Modernity in the Middle East, Princeton, Princeton University Press.

Amahan A., 1998, Mutations sociales dans le Haut Atlas. Les Ghoujdama, Paris/Rabat, MSH/Éd. La Porte.

10.4000/books.editionsmsh.6412 :

Amahan A., 1983, Abadou de Ghoujdama Haut-Atlas Marocain, Paris, Geuthner.

Arena M., 2012, « L’attribution du nom du père à l’enfant né hors mariage en Tunisie », La Lettre de l’IRMC, 9 (8), [en ligne : http://irmc.hypotheses.org/534].

Arena M., 2011, « La construction de la parenté par le nom : l’utilisation d’un modèle anthropologique pour comprendre le droit tunisien contemporain », Droit et Cultures, 62 : 219-239.

10.4000/droitcultures.2767 :

Arena M., 2010, « Adoptions et maternités hors mariages : lois et société civile en Tunisie », Annuaire Droit et Religions, 4 : 165-177.

Augustins G., 1998, « La perpétuation des groupes domestiques : un essai de formalisation », L’Homme, 148 : 15-45.

10.3406/hom.1998.370574 :

Augustins G., 1989, Comment se perpétuer ? Devenir des lignées et destins des patrimoines dans les paysanneries européennes, Nanterre, Société d’ethnologie.

Augustins G. et Sourdril A., 2012, « Du voisinage à la parenté : le “système à maison” aux prises avec le changement social dans le canton d’Aurignac », Ethnologie Française, 42 (1) : 79-92.

Augustins G., Bonnain R., Peron Y. et Sauter G., 1986, Les Baronnies des Pyrénées, Tome II, Maisons, espace, Famille, Paris, EHESS.

Barraud E., 2010, « La filiation légitime à l’épreuve des mutations sociales au Maghreb », Droit & Cultures, 59 : 255-282.

10.4000/droitcultures.2118 :

Barraud E., 2011, « L’adoption au prisme du genre : l’exemple du Maghreb », Clio Femmes, Genre, Histoire, 34 : 153-165.

10.4000/clio.10293 :

Barth F., 1954, « Father’s Brother’s Daughter Marriage in Kurdistan”, Southwestern Journal of Anthropology, 10 : 164-171.

10.1086/soutjanth.10.2.3628823 :

Basset A., 1953, « Noms de parenté en berbère », Groupe de linguistique et d’études chamito-sémitique, VI : 27-30.

Beaumont V., Cauvin Verner C. et Pouillon F. (dir.), 2010, « Sexe et sexualités au Maghreb. Essais d’ethnographies contemporaines », L’Année du Maghreb, VI, CNRS Éditions.

Belghazi H., 2008, TaDa chez les Zemmour, Rabat, IRCAM.

Ben Dridi I., 2010, « “Est-ce que ça marche ?” À propos du tasfih, rituel protecteur de la virginité des jeunes filles tunisiennes », L’Année du Maghreb, VI : 99-122.

Ben Dridi I., 2017, « Les réfections chirurgicales de l’hymen en Tunisie. Des techniques de purification et d’absolution ? », L’Année du Maghreb, 17 : 119-132.

Ben Dridi I., 2017, « Chirurgies de l’intime et autres illusionnistes de vertu. De la souillure à la purification des corps », in Fortier C. et Monqid S. (éd.), Corps des femmes et espaces genrés arabo-musulmans, Paris, Karthala : 151-165.

Benkheira M.H., Giladi A., Mayeur-Jaouen C. et Sublet J., 2013, La famille en islam d’après les sources arabes, Paris, les Indes savantes.

Bennani-Chraïbi M. et Farag I. (dir.), 2007, Jeunesses des sociétés arabes, Le Caire/Paris, CEDEJ/Aux lieux d’être.

Berque J., 1978 [1955], Structures sociales du Haut-Atlas, Paris, PUF.

Berque J., 1974 [1953], « Qu’est-ce qu’une tribu nord-africaine ? », Maghreb, histoire et sociétés, Gembloux/Alger, Duculot/SNED.

Bonnefoy L. et Catusse M., 2013, Jeunesses arabes, Paris, La Découverte.

10.3917/dec.bonne.2013.02 :

Bonte P. (dir.), 1994, Épouser au plus proche. Inceste, prohibitions et stratégies matrimoniales autour de la Méditerranée, Paris, EHESS.

Bonte P., 2000, « L’échange est-il universel ? », L’Homme, 154-155 : 39-66.

10.4000/lhomme.21 :

Bonte P., Conte E., Hamès C. et Ould Cheikh A-W., 1991, Al-ansâb La quête des origines, Paris, MSH.

Bonte P., Conte E. et Dresch P. (dir.), 2001, Émirs et présidents. Figures de la parenté et du politique dans le monde arabe, Paris, CNRS Éditions.

10.4000/books.editionscnrs.4329 :

Bonte P., Brisebarre A.-M. et Gokalp A. (dir.), 1999, Sacrifices en islam. Espaces et temps d’un rituel, Paris, CNRS Éditions.

10.4000/books.editionscnrs.1878 :

Bourdieu P., 2000 [1972], Esquisse d’une théorie de la pratique précédé de Trois études d’ethnologie kabyle, Paris, Le Seuil.

Bourdieu P., 1980, « Les usages sociaux de la parenté », in Le sens pratique, Paris, Minuit : 271-331.

Bras J.-P., 2007, « La réforme du code de la famille au Maroc et en Algérie : quelles avancées pour la démocratie ? », Critique internationale, 37 (4) : 93-125.

10.3917/crii.037.0093 :

Burguière A., Klapish-Zuber C., Segalen M. et Zonabend F (dir.), 1986, Histoire de la famille, Paris, Armand Colin, tomes 1 et 2.

Campbell J.-K., 1964, Honour, Family and Patronage, Oxford, Oxford University Press.

Carey M., 2012, « La folie mise en marge. Genre et aliénation chez les Berbères ichelhiyn du Maroc », Cahiers d’études africaines, 205 (1) : 217-236.

Carsten J. et Hugh-Jones S., 1995, About the House. Levi-Strauss and Beyond, Cambridge-New York, Cambridge University Press.

10.1017/CBO9780511607653 :

Casajus D., 1987, La tente dans la solitude, Paris/Cambridge, MSH/ University Press.

10.4000/books.editionsmsh.6143 :

Chelhod J, 1965, « Le mariage arabe », L’homme, V (3-4) : 113-176.

Claverie E. et Lamaison P., 1982, L’impossible mariage. Violence et parenté en Gévaudan. xviie, xviiie et xixe siècles, Paris, Hachette.

Conte E., 2000, « Mariages arabes : la part du féminin », L’Homme, 154- 155 : 279-308.

10.4000/lhomme.34 :

Coursimault (Capitaine), 1917, « La ttâtta », Archives Berbères, 2 (3) : 261-264.

Cuisenier J, 1962, « Endogamie et exogamie dans le mariage arabe », L’Homme, II (2) : 80-105.

10.3406/hom.1962.366486 :

Dakhlia J., 1990, L’oubli de la cité. La mémoire collective à l’épreuve du lignage dans le Jérid tunisien, Paris, La Découverte.

Davis J., 1977, People of the Mediterranean : An Essay in Comparative Social Anthropology, London, Routledge & Kegan Paul.

10.4324/9781315681559 :

Dirèche-Slimani K. (dir.), 2005-2006, « Femmes, famille et droit », L’Année du Maghreb, II, CNRS Éditions.

Doutté E., 1983 [1909], Magie et Religion dans l’Afrique du Nord, Paris, Maisonneuve & Geuthner.

Dupret B. et Rhani Z. et Boutaleb A. et Ferrié J-N. (dir.), 2015, Le Maroc au présent, Casablanca, Centre Jacques-Berque/Fondation du Roi Abdul-Aziz Al Saoud.

10.4000/books.cjb.990 :

Duvignaud J., 1968, Chebika, étude sociologique, Paris, Gallimard.

El Qadery M., 1998, « Les Berbères entre le mythe colonial et la négation nationale. Le cas du Maroc », Revue d’Histoire Moderne & Contemporaine, 45 (2) : 425-450.

El Qadery M., 2007, « La justice coloniale des “berbères” et l’État national au Maroc », L’Année du Maghreb, III : 17-37.

Favret J., 1966, « La segmentarité au Maghreb », L’Homme, 6 (2) : 105-111.

Favret J., 1968, « Relations de dépendance et manipulation de la violence en Kabylie », L’Homme, 8 (4) : 18-44.

Ferchiou, S. (dir.), 1992, Hasab wa Nasab. Parenté, alliance et patrimoine en Tunisie, Paris, CNRS Éditions.

Fontaine L., 2008, L’économie morale. Pauvreté, crédit et confiance dans l’Europe préindustrielle, Paris, Gallimard.

Fortier C., 2003 « Épreuves d’amour en Mauritanie », L’Autre, 4 : 239-251.

10.3917/lautr.011.0239 :

Fortier C. et Monqid S. (dir.), 2017, Corps des femmes et espaces genrés arabo-musulmans, Paris, Karthala/Université Sorbonne Nouvelle

Friedrich P., 1977, « Sanity and the myth of honor », Ethos, 5 : 281-305.

Gadant M. et Kasriel M. (dir.), 1990, Femmes du Maghreb au présent, Paris, CNRS Éditions.

Garrigues-Cresswell M., 1998, « À propos des céréales en pays berbère », Techniques & Culture, 31-32 : 307-320.

Garrigues-Cresswell M., 1996, « La profusion rituelle berbère : une nécessité sociale », in Ferchiou (éd.), L’islam pluriel au Maghreb, Paris, CNRS Éditions.

Garrigues-Cresswell M. et Lecestre-Rollier B., 2001, « Gérer les aléas. Les sociétés du Haut Atlas marocain », Techniques & Culture, 38 : 69-95.

Geertz C. (et al.), 1979, Meaning and order in Maroccan society. Three essays in cultural analysis, Cambridge, Cambridge University Press.

Gélard M.-L., 2018, « Alimentation thérapeutique et rapports de séductions en contexte saharien (Sud-Est marocain) : la valorisation du sec », Journal des Africanistes, 88 (1) : 100-114.

10.4000/africanistes.6626 :

Gélard M.-L., 2016, Les pouvoirs du lait. Coallaitement collectif et parenté en contexte saharien (Aït Khebbach, Sud-Est marocain), Paris, Petra.

Gélard M.-L., 2003, Le pilier de la tente. Rituels et représentations de l’honneur chez les Aït Khebbach (Tafilalt), Paris, MSH.

Gellner E., 1969, Saints of the Atlas, London, Weidenfeld and Nicolson.

Gimore D., 1982, « Anthropology of the Mediterranean area », Annual Review of Anthropology, 11 : 175-205.

Göle N., 1993, Musulmanes et modernes, Paris, La Découverte.

Goodenough W., 1955, « A Problem in Malayo-Polynesian Social Organization », American Anthropologist, 57 : 71-83.

10.1525/aa.1955.57.1.02a00090 :

Hamberger K., 2010, « La maison en perspective. Un modèle spatial de l’alliance », L’Homme, 194 : 7-39.

Hammoudi A., 1974, « Segmentarité, stratification sociale, pouvoir politique et sainteté. Réflexions sur les thèses de Gellner », Hespéris Tamuda, 15 : 147-179.

Hammoudi A., 2001, Maîtres et disciples. Genèse et fondements des pouvoirs autoritaires dans les sociétés arabes. Essai d’anthropologie politique, Paris/ Casablanca, Maisonneuve et Larose/Éditions du Toubkal.

Hanoteau A. et Letourneux A., 1893 [1873], La Kabylie et les coutumes kabyles, Alger, Challamel, 3 vol.

10.3917/bouch.hanot.2003.03 :

Hart D., 1967, « Segmentary systems and the role of “five fifths” in tribal Morocco », Revue de l’Occident musulman et de la Méditerranée, 3 : 65-95.

Hart D., 1981, Dadda ‘Atta and his Forty Grandsons : The socio-political organisation of the Aït ‘Atta of southern Morocco, Cambridge, Middle East and North African studies Press.

Herzfeld M., 1987, Anthropoly Through the looking-glass : critical ethnography in the margins of Europe, Cambridge, Cambridge University Press.

Herzfeld M., 1980, « Honor and shame : Problems in the comparative analysis of moral systems », Man, 15 (2) : 339-351.

Herzfeld M., 1984, « The horns of the Mediterraneanist dilemma », American Ethnologist, 11 : 439-454.

10.1525/ae.1984.11.3.02a00020 :

Jolas T., Pingaud M.-C., Verdier Y. et Zonabend F., 1990, Une campagne voisine, Paris, MSH.

10.4000/books.editionsmsh.3039 :

Jamous R., 1981, Honneur et baraka, Paris/Cambridge, MSH/Cambridge University Press.

Jamous R., 1993, « Mensonge, violence et silence dans le monde méditerranéen », Terrain, 21 : 97-110.

Kerrou M., 2010, Hijâb. Nouveaux voiles et espaces publics, Tunis, Cérès Éditions.

Kian-Thiébaut A. et Ladier-Fouladi M. (dir.), 2005, Famille et mutations sociopolitiques. L’approche culturaliste à l’épreuve, Paris, MSH Éditions.

Kilani M., 1992, La construction de la mémoire. Le lignage et la sainteté dans l’oasis d’El Ksar, Genève, Labor et Fides.

Lacoste-Dujardin C., 2010, Contes de femmes et d’ogresses en Kabylie, Paris, Karthala.

Lacoste-Dujardin C., 2008, La vaillance des femmes : les relations entre femmes et hommes berbères de Kabylie, Paris, La Découverte.

Lacoste-Dujardin C., 1985, Des mères contre les femmes : maternité et patriarcat au Maghreb, Paris, La Découverte.

Lacoste-Dujardin C., 1970, Le conte kabyle : étude ethnologique, Paris, Maspero.

Lacoste-Dujardin C. et Virolle M. (dir.), 1998, Femmes et hommes au Maghreb et en immigration : la frontière des genres en question, Paris, Publisud.

Lafuente G., 1984, « Dossier marocain sur le dahir berbère de 1930 », Revue de l’Occident musulman et de la Méditerranée, 38 : 83-116.

10.3406/remmm.1984.2047 :

Laoust E., 1983 [1920], Mots et choses berbères, Rabat, Société Marocaine d’Édition.

Laoust-Chantréaux G., 1990, Kabylie côté femmes. La vie féminine à Aït Hichem 1937-1939. Notes d’ethnographie, Aix en Provence, IREMAM/Édisud.

Laraoui A., 1987, Islam et modernité, Paris, La Découverte.

Le Bris A., 2016, « Enfants nés hors mariage au Maghreb : l’influence du genre sur leurs trajectoires », in Jacquemin M. (et al.), Être fille ou garçon. Regards croisés sur l’enfance et le genre, Paris, Ined : 127-149.

10.4000/books.ined.4022 :

Le Bris A., 2009, « La maternité interdite : être mère sans être épouse en Tunisie : entre déni et « normification », Recherches Féministes, 22 (2) : 39-57.

10.7202/039209ar :

Lecestre-Rollier B., 2015, « Les solidarités familiales au Maroc : permanences et changements », Mondes en développement, 3 (171) : 51-64.

Lecestre-Rollier B., 2012, « Dichotomie homme/femme ou porosité des genres ? Activités, techniques et objets dans le Haut Atlas marocain », in Anstett E. et Gélard M.-L. (dir.), Les objets ont-ils un genre ? Culture matérielle et production sociale des identités sexuées, Paris, Armand Colin : 191-205.

Lecestre-Rollier B., 2002, « De la terre à la parenté dans le Haut Atlas marocain », Techniques & Culture, 40 : 35-45.

Lecestre-Rollier B., 1999, « La loi, le pouvoir et les acteurs : jeux et enjeux au Maroc. L’exemple d’un conflit foncier », in Jamard J.-L., Montigny A. et Picon F.-R., (dir.), Dans le sillage des techniques. Hommage à Robert Cresswell, Paris, L’Harmattan : 295-331.

Lecestre-Rollier B., 1997, « Identité et altérité : la logique du contrat dans les sociétés berbères du Haut Atlas marocain », in Jacques Berque. La Méditerranée. Le Haut Atlas, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence : 19-41.

Lévi-Strauss C., 1979, La voix des masques, Paris, Plon.

Lévi-Strauss C., 1984, Paroles données, Paris, Plon.

Lévi-Strauss C., 1991, « Maison », in Bonte P. et Izard M. (dir.), Dictionnaire de l’ethnologie et de l’anthropologie, Paris, PUF : 434-436.

Lévi-Strauss C., 1983, « Du mariage dans un degré rapproché », in Le regard éloigné, Paris, Plon : 127-140.

Lindisfarne N., 1994, « Variant masculinities, variant virginities. Rethinking “honor and shame” », in Cornwall A. et Lindisfarne N. (dir.), Dislocating Masculinity. Comparative ethnographies, Londres/New York, Routledge : 82-96.

Luccioni J., 1984, « L’élaboration du dahir berbère du 16 mai 1930 », Revue de l’Occident musulman et de la Méditerranée, 38 : 75-81.

10.3406/remmm.1984.2046 :

MacDonald C., 1987, De la hutte au palais : sociétés « à maison » en Asie du Sud-Est insulaire, Paris, CNRS Éditions.

Maffi I., Delanoë D. et Hajri S. (dir.), 2017, « Genre, santé et droits sexuels et reproductifs au Maghreb », L’Année du Maghreb, 17.

Mahé A., 2001, Histoire de la grande Kabylie xixexxe siècles. Anthropologie historique du lien social dans les communautés villageoises, Paris, Éditons Bouchène.

Makilam, 2011, Signes et rituels magiques des femmes kabyles, Paris, Karthala. Marie A. (éd.), 1997, L’Afrique des individus, Paris, Karthala.

10.3917/kart.makil.2011.01 :

Mekki-Berrada A. (dir.), 2018, « Femmes et subjectivations musulmanes », Anthropologie et Sociétés, 42 (1).

Mernissi F., 1987, Le harem politique. Le prophète et les femmes, Paris, Albin Michel.

Mernissi F., 1986, Le Maroc raconté par ses femmes, Rabat, SMER.

Mernissi F.,1997, Les Aït Débrouille du Haut-Atlas, Casablanca, Le Fennec.

Montagne R., 1930, Les Berbères et le Makhzen dans le Sud du Maroc, Paris, Félix Alcan.

Mulet P., 2018, Des lieux appropriés. Économies contemporaines du Haut Atlas, Paris, Éditions Rue d’Ulm.

Murphy R. et Kasdan L., 1959, « The Structure of Parallel Cousin Marriage », American Anthropologist, 61 (1) : 17-29.

10.1525/aa.1959.61.1.02a00040 :

Murphy R. et Kasdan L., 1967, « Agnation and Endogamy : Some Further Considerations », Southwestern Journal of Anthropology, 21 : 1-14.

10.1086/soutjanth.23.1.3629291 :

N’Diaye M., 2016, « La légitimation par le droit ? les défis du gouvernement de la famille en contexte musulman. une comparaison Sénégal/ Maroc » Critique internationale, 73 (4) : 111-131.

N’Diaye M., 2014, « Rapports sociaux de sexe et production du droit de la famille au Sénégal et au Maroc », Cahiers du genre, 57 : 95-113.

10.3917/cdge.057.0095 :

Peristiany J. (dir.), 1965, Honour and Shame. The values of Mediterranean Society, London, Wiedenfeld & Nicolson.

Peters E., 1967, « Aspects of Affinity in a Lebanese Maronite village », in Peristiany J. (éd.), Mediterranean Family Structures, Cambridge, Cambridge University Press : 27-79.

Pitt-Rivers J., 1983 [1977], Anthropologie de l’honneur, Paris, Le Sycomore.

Rachik H., 1990, Sacré et sacrifice dans le Haut Atlas marocain, Casablanca, Afrique Orient.

Rachik H., 1992, Le Sultan des autres. Rituels et politique dans le Haut Atlas, Casablanca, Afrique Orient.

Rivet D., 2012, Histoire du Maroc, Paris, Fayard.

Sechter-Funk I., 2015, « La maternité célibataire au Maroc, entre normes et pratiques », in Dupret B., Rhani Z., Boutaleb A. et Ferrié J.-N. (dir.), 2015, Le Maroc au présent, Casablanca, Centre Jacques-Berque/ Fondation du Roi Abdul-Aziz Al Saoud : 355-364.

Simenel R., 2010, L’origine est aux frontières, Paris, CNRSÉditions/MSH.

10.4000/transcontinentales.566 :

Tazi N., 2018, Le genre intraitable. Politiques de la virilité dans le monde musulman, Arles, Actes Sud.

Tillion G., 2000, Il était une fois l’ethnographie, Paris, Le Seuil.

Tillion G., 1966, Le harem et les cousins, Paris, Le Seuil.

Valensi L., 1977, Fellahs tunisiens. L’économie rurale et la vie dans les campagnes aux xviiie et xixe siècles, Paris/La Haye, Mouton.

10.1515/9783110810974 :

Vermeren P., 2015, Le choc des colonisations. De la guerre d’Algérie aux printemps arabes, Paris, Odile Jacob.

Vermeren P., 2002, Histoire du Maroc depuis l’indépendance, Paris, La Découverte.

10.3917/dec.verme.2016.01 :

Westermarck E., 1926, Ritual and Belief in Morocco, London, Macmillan, 2 vols.

Yacine T., 2006, Si tu m’aimes guéris moi. Études d’ethnologie des affects en Kabylie, Paris, MSH.

Yacine T. (dir.), 1992, Amour, phantasmes et sociétés en Afrique du Nord et au Sahara, Paris, Awal/L’Harmattan.

Yacine T., 1988, L’izli ou l’amour chanté en kabylie, Paris, MSH.

Précédent Suivant

Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.