Versión clásicaVersión móvil

Les arts de la ville dans le projet urbain

 | 
Pascal Sanson

Chapitre 5. Débat public et médiation

La portée disruptive des Arts de la ville : l’exemple du groupe « Ici Même » (Paris)

Anne Gonon

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

« ICI MÊME » : L’ART DE L’INTRUSION

Décaler le regard, interroger le réel

Le groupe « Ici Même » (Paris)1 propose depuis plus d’une dizaine d’années dans l’espace public des usages exploratoires de la ville afin d’induire une posture de questionnement chez les habitants devenus, sans le savoir, spectateurs. Les membres du groupe – acteurs, scénographes, plasticiens-performers, etc. – créent des propositions artistiques en adéquation totale avec le milieu urbain dans le but de proposer une mise en perspective de celui-ci. « Ici Même » opte pour l’intrusion : la fiction est cachée afin que les habitants touchés ne sachent pas d’emblée qu’ils ont affaire à du théâtre. C’est l’une des raisons pour laquelle le recours au terme « spectacle » est rare, celui-ci impliquant une convocation formalisée à une représentation annoncée comme telle. Le mode de jeu est celui du « vérisme » que Mark Etc, metteur en scène, définit comme « un travail d’acteur privilégiant des effets de réalité dans la re...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2011

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search