Version classiqueVersion mobile

La résidence d’artiste

 | 
Nicole Denoit
, 
Catherine Douzou

Partie III : Pratiques en centres d’art

Les accueils-studio et résidences de création du Centre chorégraphique national de Tours. Direction Thomas Lebrun

Rostan Chentouf

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Je représente ici le Centre chorégraphique national de Tours (CCNT) qui fait partie d’un réseau composé de dix-neuf structures réparties sur le territoire français. Je commencerai par un très bref rappel des principales missions des Centres chorégraphiques nationaux (CCN), à commencer par celles concernant la résidence d’artiste.

Créés en 1984, dans le contexte des politiques de décentralisation culturelle, ces outils de production et de diffusion de la danse ont été confiés à des artistes chorégraphes (cela est une donnée importante), afin qu’ils en assument la direction, tout en mettant en œuvre, autour d’eux, sur leur territoire d’implantation, des projets et actions qui permettent l’émergence de ceux émanant de compagnies chorégraphiques, ainsi que le développement de ceux qu’elles auraient déjà mis en place.

Les missions des CCN ont ensuite évolué pour, en 1998, permettre à ces derniers d’amplifier leurs actions en inscrivant dans leur activité le dispositif « accueil studio » qu...

Auteur

Administrateur général du CCNT

© Presses universitaires François-Rabelais, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search