Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Paysages et patrimoines

 | 
Lolita Voisin
, 
Sylvie Servain

I. De la connaissance à la valorisation : naissance d’un patrimoine ancien

Chapitre 2. Un jardin oublié : le Château-Neuf de La Flèche. Éléments pour une reconstitution (xvie-xviiie siècles)

Hervé Baudry

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Des trois châteaux que, durant son histoire, la ville de La Flèche (Sarthe, France) a comptés, deux, l’un du Moyen Âge et l’autre du début du xviie siècle, ont presque totalement disparu (une tour au bord du Loir pour le premier, un pavillon d’angle et un canal pour le second). Le troisième, le Château-Neuf, a été bâti au milieu du xvie siècle. Il a été édifié par Françoise d’Alençon, qui s’y est éteinte en 1550. Son fils, Antoine de Bourbon, roi de Navarre, était le père du futur Henri IV. Ce logis royal occupait une partie du site de l’actuel Prytanée militaire national. À partir de 1604, il s’est peu à peu trouvé englobé dans un vaste ensemble de bâtiments. À l’origine, il se présentait comme « un assez grand bâtiment à deux étages de onze fenêtres chacun. Au centre un pavillon plus élevé, à toit pointu, percé de nombreuses ouvertures en plein cintre, est agrémenté au niveau des toitures d’une gracieuse tourelle en encorbellement. » (Schilte, 1979, p. 28). Parfois confondu avec c...

Auteur

Est né à Neuilly-sur-Seine en 1957. Agrégé de lettres modernes, docteur en langue et littérature de la Renaissance et habilité à diriger des recherches, il est chercheur depuis 2010 à l’université nouvelle de Lisbonne (UNL-CHAM) et a publié diverses contributions en littérature et en histoire des sciences. Cet article sur le collège de La Flèche s’inscrit dans le cadre plus large de travaux menés sur deux fronts : les études cartésiennes et la censure de l’Ancien Régime.

© Presses universitaires François-Rabelais, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540