Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Activité évaluative et accompagnement professionnel

 | 
Anne Jorro
, 
Yann Mercier-Brunel

Bibliographie

Bibliographie

Abelhauser, A., Gori, R. & Sauret, M.-J. (2011). La folie évaluation. Les nouvelles fabriques de la servitude (p. 55-62). Paris : Mille et une nuits.

Ajzen, I. (1991). The Theory of Planned Behavior. Organizational Behavior and Human Decision Processes, 50, 2, 179-211.

Allal, L. (2008). Conceptualiser les outils d’évaluation des apprentissages. In G. Baillat, J.-M. De Ketele, L. Paquay & C. Thélot (éds.), Évaluer pour former : outils, dispositifs et acteurs. Bruxelles : De Boeck.

Allal, L. (2007). Régulation des apprentissages : orientations conceptuelles pour la recherche et la pratique en éducation. In L. Allal (éd.), Régulation des apprentissages en situation scolaire et en formation (p. 7-23). Bruxelles : De Boeck.

Ardoino, J. (1990). Les postures ou impostures respectives du chercheur, de l’expert et du consultant. In J. Ardoino & G. Mialaret (dir.), Les nouvelles formes de la recherche en éducation au regard d’une Europe en devenir (p. 22-34). Vigneux : Matrice/Paris : Andsha.

Ardoino, J. & Berger, G. (1986). L’évaluation comme interprétation. Pour, 107, 120-127.

Arredondo, D. E. & Rucinski, T. (1998). Using structured interactions in conferences and journals to promote cognitive development among mentors and mentees. Journal of Curriculum and Supervision, (13)-4, 300-327.

Barberis, I. (2009). L’idéologie de l’évaluation. Cités, 37, 144 p.

Baillat, G., De Ketele, J.-M., Paquay, L. & Thélot, C., (2008). Évaluer pour former. Bruxelles : De Boeck.

Bajoit, G. (2003). Le changement social. Paris : Armand Colin.

Barbier, J.-M. (2001). Quelques questions pour la recherche dans le domaine de l’évaluation. In G. Figari & M. Achouche (éds.), L’activité évaluative réinterrogée (p. 351-360). Bruxelles : De Boeck.

Barbier, J.-M. (1998). De quelques liens entre action, affects et transformation de soi. In J.-M. Barbier & O. Galatanu (éds.), Action, affects et transformation de soi. Éducation et formation. (p. 45-70). Paris : Presses universitaires de France.

Barré-De Miniac, C. (2000). Le rapport à l’écriture. Villeneuve-d’Ascq : Presses universitaires du Septentrion.

Bautier, E. (2008). Apprendre à écrire et/ou entrer dans la littératie étendue ? Actes du colloque international De la France au Québec : l’écriture dans tous ses états (http://www.poitou-charentes.iufm.fr/IMG/pdf/BautierCONF.pdf).

Bazerman, C. (2006). Écriture, organisation sociale et cognition. Pratiques, 131-132, 95-115.

Beauvois, J.-L., Joule, R.-V., Monteil, J.-M. (1998). Vingt-ans de psychologie sociale expérimentale francophone. Grenoble : Presses universitaires de Grenoble.

Beckers, J. (2007). Compétences et identité professionnelles. Bruxelles : De Boeck.

Bednarz, N. (dir.) (2013). Recherche collaborative et pratique enseignante ; Regarder ensemble autrement. Paris : L’Harmattan.

Beitone, A. (2001). Pédagogie de l’accompagnement, enjeux de savoir(s) et dispositifs didactiques (http://wwwaix-rs.iufm.fr/formations/filieres/ses/didactique/Pedagoaccomp.htm).

Bélair, L. & Lebel, C. (2007). La place du superviseur dans l’évaluation du développement professionnel en stage. In A. Jorro (éd.), Évaluation et développement professionnel (p. 137-152). Paris : L’Harmattan.

Benzecri, J.-P. (1973). L’analyse des données. Paris : Dunod.

Berthon, J.-F. (2003). Le nœud accompagnement-recherche dans le cadre des recherches-innovations de l’académie de Lille. Cahiers d’Études du Cueep, 50-51, 11-136.

Bertone, S., Chaliès, S. & Clot, Y. (2009). Contribution d’une théorie de l’action à la conceptualisation et à l’évaluation des pratiques réflexives dans les dispositifs de formation initiale des enseignants. Le travail humain, t. 72, 2, 104-125.

Bichi, P. (2010). Le Lecteur Collectif. Geste professionnel et instance didactique au cycle 3. Thèse de doctorat en sciences de l’éducation non publiée. Toulouse : Université de Toulouse Le Mirail.

Biemar, S. & Castin, J. (2012). La posture singulière d’un pair accompagnateur. In E. Charlier & S. Biemar (éds.), Accompagner, un agir professionnel (p. 35-55). Bruxelles : De Boeck.

Bonfils, S. (2004). Stratégies énergétiques pour le développement durable. Actes de colloque énergie et développement durable, 29-36.

Bonniol, J.-J. & Genthon, M. (1989). L’évaluation et ses critères : les critères de réussite. Repères no 79, 107-115.

Boucenna, S. (2014). Analyser les activités mentales en situation d’accompagnement. Thèse en sciences de l’éducation. Louvain-la-Neuve : Université catholique de Louvain.

Brau-Antony, S. (2010). Analyse de l’activité d’un conseiller d’EPS. In D. Loizon (dir.), Le conseil en formation : regards pluriels (p. 59-75). Dijon : CRDP de Bourgogne.

Brun, J.-P. (2008). Les sept pièces manquantes du management. Montréal : Les éditions transcontinentales.

Bruno, I. & Didier, E. (2013). Bench-marking. L’état sous pression statistique. Paris : Zones.

Bucheton, D. (2009). Le modèle de « l’agir enseignant et ses ajustements ». In D. Bucheton (éd.), L’agir enseignant : des gestes professionnels ajustés (p. 25-68). Toulouse : Octarès.

Bulletin officiel spécial no 6 du 28 août 2008. Programmes du collège.

Bullough, R.V. (2005). Being and becoming a mentor : School-based teacher educators and teacher educator identity. Teaching and Teacher Education, 21, 143-155.

Callon, M. (1986). Éléments pour une sociologie de la traduction. La domestication des coquilles Saint-Jacques et des marins-pêcheurs dans la baie de Saint-Brieuc. L’Année Sociologique, 36, 169-208.

Campanale, F. (2007). Analyse réflexive et autoévaluation dans la formation des enseignants : quelles relations ? In A. Jorro (éd.), Évaluation et développement professionnel (p. 57-75). Paris : L’Harmattan.

Casalfiore, S. & Paquay, L. (1998). Le paradigme de l’action située : regard sur l’activité enseignante et implications pour l’évaluation de la qualification des enseignants. Louvain la neuve : UCL, Département des sciences de l’éducation.

Chaliès, S., Cartaut, S., Escalié, G. & Durand, M. (2009). L’utilité du tutorat pour de jeunes enseignants : la preuve par 20 ans d’expérience. Recherche et Formation, 61, 85-129.

Charlier, E., Dejean, K. & Donnay, J. (2001). To accompany a school project : a reflective analysis. Reflective Practice, 2 (3), 331-344.

Charte fondatrice de la HEP, http://www.hep-bejune.ch/la-hep-bejune/portrait (consultée le 20.09.2013).

Chartrand, S. et Blaser, Ch. (2008). Le rapport à l’écrit : un outil pour enseigner de l’école à l’université. Dyptique, 12, FUNDP.

Circulaire no 2004-110 du 8-7-2004. Généralisation d’une éducation à l’environnement pour un développement durable (EEDD) − rentrée 2004.

Circulaire no 2007-077 du 29-3-2007. Seconde phase de généralisation de l’éducation au développement durable.

Circulaire no 2011-186 du 24-10-2011. Éducation au développement durable : troisième phase de généralisation.

Clot, Y. (1999/2008). La fonction psychologique du travail. Paris : Presses universitaires de France.

Coen, P.-F. et al. (2008). Pertinence et validité de tâches complexes dans l’évaluation de futurs enseignants. In G. Baillat G., J.-M. De Ketele, L. Paquay, C. Thélot (éds.), Évaluer pour former (p. 159-175). Bruxelles : De Boeck.

Coquidé, M. (2008). Les disciplines scolaires et leurs enseignements spécialisés : distinguer pour pouvoir articuler et travailler ensemble. In A. Hasni & J. Lebeaume (éds.), Interdisciplinarité et enseignement scientifique et technologique (p. 51-74). Sherbrooke-Lyon : Éditions du CRP-INRP.

Cougnon, L.-A. (2010). Orthographe et langue dans les SMS. Conclusions à partir de quatre corpus francophones. Études de linguistique appliquée, 160, 397-410.

Crahay, M. (2007). Feedback de l’enseignant et apprentissage des élèves : revue critique de la littérature de recherche. In L. Allal (éd.), Régulation des apprentissages en situation scolaire et en formation (p. 45-70). Bruxelles : De Boeck-Université.

Crozier, M. & Friedberg, E. (1986). L’acteur et le système : les contraintes de l’action collective. Paris : Seuil.

Dabène, M. (1998). L’enseignement-apprentissage de l’écrit entre représentations et pratiques sociales. Psychologie et Éducation, 33, 93-107.

Dabène, M. (1995). La place des représentations, des pratiques sociales et d’une théorie de l’écrit dans un modèle d’enseignement-apprentissage de l’écriture. In J.-Y. Boyer, J.-P. Dionne et al. (éds.), La production de textes. Vers un modèle d’enseignement de l’écriture (p. 151-173). Montréal : Éditions Logiques.

Dabène, M. (1991). Un modèle didactique de la compétence scripturale. Repères, 4, 9-22.

Daunay, B. (1999). La lecture littéraire, les risques d’une mystification. Recherche, 30, 29-59.

De Certeau, M. (1980). L’invention du quotidien. Arts de faire, t. 1. Paris : Gallimard.

Defrenne, J. (1992). Le management de l’incertitude. Bruxelles : De Boeck.

Dejean, K. & Charlier, E. (2012). Dynamiques transactionnelles de reconnaissance dans l’accompagnement des enseignants novices. Recherches et Éducations, 7, 25-42.

Dejours, C. (2007). La reconnaissance. Travailler. no 18, 7-16.

De Ketele, J.-M. (2013a). Évaluation et enseignement : pour quels objectifs ? Par quels moyens ? Revue française de linguistique appliquée, 2013/1, XVIII, 3-8.

De Ketele, J.-M. (2013b). L’évaluation de la production écrite. Revue française de linguistique appliquée, 2013/1, XVIII, 59-74.

De Ketele, J.-M. (2010). Ne pas se tromper d’évaluation. Revue française de linguistique appliquée, 15, 25-37.

Delory, C. (2002). L’évaluation des compétences dans l’enseignement fondamental. De quoi parle-t-on ? In L. Paquay et al., L’évaluation des compétences chez l’apprenant (p. 21-35). Louvain-la-Neuve : Presses universitaires de Louvain.

Delouvée, S. (2010). Manuels visuels de psychologie sociale. Paris : Dunod.

Delvaux, B., Desmarez, P., Dupriez, V., Lothaire, S. & Veinstein, M. (2013). Les enseignants débutants en Belgique francophone : trajectoire, conditions d’emploi et positions sur le marché de travail. Les cahiers de recherche du Girsef, 92.

Demazière, D. & Dubar, C. (2004). Analyser les entretiens biographiques. L’exemple des récits d’insertion. Québec : Presses de l’université de Laval.

Desgagné, S. (2005). Récits exemplaires de pratique enseignante ; analyse typologique. Presses de l’université du Québec.

Desgagné, S. (1997). Le concept de recherche collaborative : l’idée d’un rapprochement entre chercheurs universitaires et praticiens enseignants. Revue des sciences de l’éducation, 23 (2), 371-393.

Deshepper, C. & Thyrion, F. (2008). L’entrée dans le supérieur et l’accès aux discours universitaires : opérationnaliser la notion de rapport à l’écrit dans un projet de formation. In C. Blaser & S.G. Chartrand (éds.), Le rapport à l’écrit : un outil pour enseigner de l’école à l’université (p. 61-75). Namur : Presses universitaires de Namur.

Dewey, J. (1977). A common faith. New Haven : Yale University Press.

Dewey, J. (1975). Démocratie et éducation (G. Deledalle, Trad.). Paris : Armand Colin.

Doise, W., Clemence, A. & Lorenzi-Cioldi, F. (1992). Représentations et analyses de données. Grenoble : Presses universitaires de Grenoble.

Dokic, J. (1999). L’action située et le principe de Ramsey, Raisons Pratiques, 10, 131-155.

Donahue, C. (2007). Les genres d’écrits universitaires aux États-Unis. Le français aujourd’hui, 159, 83-90.

Donnay, J. (2000). Identité narrative du futur enseignant. Enseignant/formateur. In C. Alin & C. Gohier (éds.), La construction de l’identité professionnelle. Questions de recherche et de formation (p. 149-170). Paris : L’Harmattan.

Donnay, J. & Charlier, E. (2008). Apprendre par l’analyse des pratiques. Initiation au compagnonnage réflexif (2e éd.). Namur : Presses universitaires de Namur.

Dubar, C. (2000). La socialisation. Paris : Armand Colin.

Dubar, C. (2002). Entretien d’A. Gonin-Bolo avec C. Dubar. Recherche et formation, 41, 131-138.

Dubar, C. (2000). La crise des identités. Paris : Presses universitaires de France.

Dufays, J.-L. (1994). Stéréotypes et lecture. Liège : Mardaga.

Dupriez, V. & Mons, N. (éds.) (2011). Les politiques d’accountability. Des changements institutionnels aux transformations locales. Éducation comparée, 5.

Durand, M. (1996). L’enseignement en milieu scolaire. Paris : Presses universitaires de France.

Eco, U. (1985). Lector in fabula. Paris : Grasset.

Fayol, M. (1997). Des idées au texte : psychologie cognitive de la production verbale, orale et écrite. Paris : Presses universitaires de France.

Feiman-Nemser, S. (2001). Helping novice learn to teach. Lessons from an exemplary support teacher. Journal of Teacher Éducation, 52 (1), 17-30.

Fischer, G.-N. (2005). Les concepts fondamentaux de la psychologie sociale (3e éd.). Paris : Dunod.

Fortin-Debart, C. & Girault, Y. (2007). Pour une approche coopérative de l’environnement à l’école primaire – recherche exploratoire auprès d’enseignants du primaire. Éducation relative à l’environnement. Vol. 6, 97-117.

François, F. (1998). Le discours et ses entours. Paris : L’Harmattan.

François, F. (1990). Dialogue, jeux de langage et espace discursif chez l’enfant jeune et moins jeune. In F. François (éd.), La communication inégale (p. 33- 112). Neuchâtel : Delachaux et Niestlé.

Garabuau-Moussaoui, I. (2009). Vers une génération de la modération ? Pratiques, représentations et systèmes de consommation énergétique selon les âges sociaux. In M. Dobré & J. Salvador, Consommer autrement (p. 253- 265). Paris : L’Harmattan.

Garnier, C. & Sauvé, L. (1999). Apport de la théorie des représentations sociales à l’éducation relative à l’environnement – conditions pour un design de recherche. In L. Sauvé et L. Goffin (éds.), Bilans, enjeux et perspectives de la recherche en éducation relative à l’environnement (p. 65-77). Belgique : FUL/UQAM/IFRÉE, Institut du Sahël.

Gelinas, A. (2004). Les exigences de l’accompagnement dans le renouvellement des pratiques. La perspective du changement en éducation. In M. L’hostie & L.P. Boucher (éds.), L’accompagnement en éducation. Un soutien au renouvellement des pratiques (p. 31-45). Québec : Presses universitaires du Québec.

Gérard, F.-M. (2008). Les outils d’évaluation ouverts, ou la nécessité de clés de fermeture. In G. Baillat, J.-M. De Ketele, L. Paquay & C. Thélot (éds.), Évaluer pour former (p. 99-110). Bruxelles : De Boeck.

Goffman, E. (1988). Les moments et leurs hommes. Paris : Éditions de Minuit.

Gruslin, M. (2007). Vivre des projets environnementaux en formation initiale, pour stimuler la pratique en éducation relative à l’environnement. Éducation relative à l’environnement. Vol. 6, 237-243.

Habermas, J. (1987). Théorie de l’agir communicationnel. Rationalité de l’agir et rationalisation de la société. Paris : Fayard.

Hadji, C. (1997). L’évaluation démystifiée. Paris : ESF.

Honneth, A. (2006). La société du mépris. Paris : La Découverte.

Honneth, A. (2000). La lutte pour la reconnaissance. Paris : Le Cerf.

Hugon, M., Villatte, A. & Prêteur, Y. (2013). Philippe Malrieu : un modèle de la socialisation-personnalisation. In A. Baubion-Broye, R. Dupuy & Y. Prêteur (éds.), Penser la socialisation en psychologie. Actualité de l’œuvre de Philippe Malrieu. Toulouse : Erès.

Jaubert, M. & Rebière, M. (2002). Parler et débattre pour apprendre : comment caractériser un oral réflexif ? In J.-C. Chabanne & D. Bucheton (éds.), Parler et écrire pour penser, apprendre et se construire (p. 163-186). Paris : Presses universitaires de France.

Joas, H. (1999). La créativité de l’agir. Paris : Le Cerf.

Jodelet, D. (1999). Les représentations sociales. Paris : Presses universitaires de France.

Jodelet, D. (1989). Folies et représentations sociales. Paris : Presses universitaires de France.

Jonnaert, P. (2002). Compétences et socioconstructivisme, un cadre théorique. Bruxelles : De Boeck.

Jorro, A. (2013). L’évaluation est-elle au service des acteurs ? In D. Groux & P. Maubant (éds.), Cultures de l’évaluation et dérives évaluatives. Paris : L’Harmattan.

Jorro, A. & Pana-Martin, F. (2012). Le développement professionnel des enseignants débutants : Entre accompagnement et reconnaissance professionnelle. Recherches et Éducations, 7, 115-131.

Jorro, A. (2011). Évaluation de l’expérience et enjeux de reconnaissance professionnelle. Les sciences de l’éducation pour l’ère nouvelle. Vol. 44, no 2, 69-83.

Jorro, A. & De Ketele, J.-M. (2011). La professionnalité émergente : quelle reconnaissance ? Bruxelles : De Boeck.

Jorro, A. (2009). La reconnaissance professionnelle en éducation : évaluer, valoriser, légitimer. Ottawa : Presses universitaires d’Ottawa.

Jorro, A. (2007). L’évaluation-conseil : un processus dialogique au service de la régulation. Les Dossiers des Sciences de l’Éducation, 18, 7-13.

Jorro, A. (2007). Évaluation et développement professionnel. Paris : L’Harmattan.

Jorro, A. (2006a). L’éthos de l’évaluateur : entre imaginaires et postures. In G. Figari & L. Mottier (dir.), Recherche sur l’évaluation en éducation (p. 67-75). Paris : L’Harmattan.

Jorro, A. (2006b). Devenir ami critique : avec quelles compétences et quels gestes professionnels ? Mesure et Évaluation en Éducation, 29 (1), 31-44.

Jorro, A. (2002). Professionnaliser le métier d’enseignant. Paris : ESF.

Jorro, A. (2000). L’enseignant et l’évaluation. Des gestes évaluatifs en question. Bruxelles : De Boeck.

Jorro, A. (1999). Le lecteur interprète. Paris : Presses universitaires de France.

Joule, R.V. & Beauvois, J.-L. (1987). Petit traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens, Grenoble : Presses universitaires de Grenoble.

Jouve, V. (1993). La lecture. Paris : Hachette.

Kerbrat-Orecchioni, C. (2008). Les actes de langage dans le discours. Théorie et fonctionnement. Paris : A. Colin.

Kerbrat-Orecchioni, C. (2005). Le discours en interaction. Paris : A. Colin.

Kerbrat-Orecchioni, C. (1990). Les interactions verbales. Paris : A. Colin.

Kiesler, C. (1971). The Psychology of Commitment. New York : Academic Press.

Labov, W. & Fanshel, D. (1977). Therapeutic Discourse, psychotherapy as conversation. New-york : Academic press.

Lacoste, M. (1991). Les communications de travail comme interactions. In R. Amalberti, M. de Montmollin & J. Theureau (éds.), Modèles en analyse du travail (p. 191-227). Liège : P. Mardaga.

Lafont-Terranova, J. (2009). Se construire à l’école, comme sujet-écrivant : l’apport des ateliers d’écriture. Diptyque, 15.

Lafortune, L., Ouellet, S., Lebel, C. & Martin, D. (2008). Réfléchir pour évaluer des compétences professionnelles à l’enseignement. Québec : Presses universitaires du Québec.

Lange, J.-M. (2014). Des dispositions des personnes aux compétences favorables à un développement durable : place et rôle de l’éducation. In A. Diemer & C. Marquat, Éducation au développement durable : Enjeux et controverse. Louvain-la-Neuve : De Boeck.

Lange, J.-M. (2008). L’éducation au développement durable au regard des spécialités enseignantes. Aster no 46, 123-154.

Langlade, G. (2004). Sortir du formalisme, accueillir les lecteurs réels. Le français aujourd’hui, 145, 85-96.

Lave, J. & Wenger, E. (1991). Situated Learning : Legitimate Peripheral Participation. Cambridge University Press.

Le Boterf, G. (2002). Développer la compétence des professionnels. Paris : Éditions d’Organisation.

Le Boterf, G. (2000). Compétence et navigation professionnelle. Paris : Éditions d’Organisation.

Le Boterf, G. (1997). Ne confondons pas savoir et compétence. Éducation permanente, 3, 9-10.

Le Boterf, G. (1994). De la compétence : essai sur un attracteur étrange. Paris : Éditions d’Organisation.

Lenoir, Y. (2012). La recherche collaborative entre recherche-action et recherche partenariale : spécificités et implications pour la recherche en éducation. Travail et Apprentissages, 9, 14-40.

Leplat, J. (1997). Regards sur l’activité en situation de travail ; contribution à la psychologie ergonomique. Paris : Presses universitaires de France.

Lessard, C. & Meirieu, P. et al. (2005). L’obligation de résultats en éducation. Bruxelles : De Boeck.

Louvet, E. & Prêteur, Y. (2003). L’illettrisme : un facteur explicite de l’échec universitaire ? Revue française de pédagogie, 142 (1), 105-114 (http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rfp_0556-07_2003_num_142_1_2937).

Maingueneau, D. (1994). L’énonciation en linguistique française. Paris : Hachette.

Malglaive, G. (1993). L’alternance intégrative, Éducation et management, 3, 44- 47.

Marcoccia, M. (2012). Définitions et négociations de la norme scripturale dans un forum de discussion d’adolescents, Études de linguistique appliquée, 166, 157-169.

Mattéï-Mieusset, C. (2013). Les dilemmes d’une pratique d’accompagnement et de conseil en formation. Analyse de l’activité réelle du maître de stage dans l’enseignement secondaire. Thèse de doctorat, non publiée. Université Reims Champagne-Ardenne.

Mazauric, C., Fourtanier, M.-J. & Langlade, G. (dir.) (2011). Textes de lecteurs en formation. Bruxelles : Peter Lang.

Mead, G.-H. (1963). L’esprit, le soi et la société. Paris : Presses universitaires de France.

MEN (2010). Missions des professeurs conseillers pédagogiques contribuant dans les établissements scolaires du second degré à la formation des enseignants stagiaires (Circulaire no 2010-103, 13 juillet).

MEN, MESR (2013a). Projet de loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République.

MEN, MESR (2013b). Arrêté du 27 août 2013 fixant le cadre national des formations dispensées au sein des masters « métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation ». JORF no 0200 du 29 août 2013.

Mendel, G. (1998). L’acte est une aventure. Paris : La découverte.

Mercier-Brunel, Y. & Jorro, A. (2009). La parole évaluative de l’enseignant. Les dossiers des Sciences de l’Éducation, 22, 9-24.

Merle, P. (2012). L’évaluation des élèves. Une modélisation interactionniste des pratiques professorales. In L. Mottier Lopez & G. Figari (éds.), Modélisations de l’évaluation en éducation. Questionnements épistémologiques (p. 81-96). Bruxelles : De Boeck.

Miller, J.-A. & Milner, J.-C. (2004). Voulez-vous être évalué ? Paris : Grasset.

Mondada, L. (1995). Analyser les interactions en classe. Quelques enjeux théoriques et repères méthodologiques. Tranel, 22, 59-89.

Morrissette, J. (2013). Recherche-action et recherche collaborative : quel rapport aux savoirs et à la production de savoirs ? Nouvelles pratiques sociales, 25 (2), 35-49 (http://www.erudit.org/revue/nps/2013/v25/n2/index.html).

Mottier Lopez, L. (2007). L’impact des communautés de pratiques dans les entretiens de coévaluation. In A. Jorro (éd.), Évaluation et développement professionnel (p. 153-167). Paris : L’Harmattan.

Mottier Lopez, L. (2012). La régulation des apprentissages en classe. Bruxelles : De Boeck.

Moussay, S., Étienne, R. & Méard, J. (2009). Le tutorat en formation initiale des enseignants : orientations récentes et perspectives méthodologiques. Revue Française de Pédagogie, 166, 59-69.

Nonnon, É. (2012). Dimension épistémique de la lecture et construction de connaissances à partir de l’écrit : enjeux, obstacles, apprentissages. Repères, 45, 7-37.

Nunziati, G. (1990). Pour construire un dispositif d’évaluation formatrice. Les Cahiers Pédagogiques, 280, 13-35.

Oddone, I., Rey, A. & Briante, G. (1981). Redécouvrir l’expérience ouvrière : vers une autre psychologie du travail. Paris : Éditions sociales.

Orland-Barak, L. & Klein, S. (2005). The expressed and the realized : Mentors’ representations of mentoring conversation and its realization in practice. Teaching and Teacher Education, 21, 379-402.

Paquay, L., Van Nieuwenhoven, C. & Wouters, P. (2010). L’évaluation levier du développement professionnel. Bruxelles : De Boeck.

Pastré, P. (2011). La didactique professionnelle ; Approche anthropologique du développement chez les adultes. Paris : Presses universitaires de France.

Paquay, L. (2000). L’évaluation, couperet ou levier du développement des compétences professionnelles ? Dix conditions pour que les pratiques d’évaluation des compétences concourent au développement professionnel. In C. Bosman, F.-M. Gérard & X. Roegiers, Quel avenir pour les compétences ? (p. 119-134). Bruxelles : De Boeck-Université.

Pastré, P. (2005). Genèse et identité. In P. Rabardel et P. Pastré (éds.), Modèle du sujet pour la conception. Dialectique activité développement (p. 232-259). Toulouse : Octarès Éditions.

Paul, M. (2009a). Autour du mot « accompagnement ». Recherche et Formation, 62, 91-107.

Paul, M. (2009b). L’accompagnement dans le champ professionnel. Savoirs, 20, 13-63.

Paul, M. (2004). L’accompagnement, une posture professionnelle spécifique. Paris : L’Harmattan.

Pêcheux, M. (1969). Analyse automatique du discours. Paris : Dunod.

Pelpel, P. (1996). Guide de la fonction tutorale. Paris : Les Éditions d’Organisation.

Penloup, M.-C. (2006). Pratiques langagières scolaires/non scolaires. La question se pose aussi pour l’écrit. Revue de didactologie des langues-cultures et de lexiculturologie, 141, 211-222.

Penloup, M.-C. (2000). La tentation du littéraire : essai sur le rapport à l’écriture littéraire du scripteur ordinaire. Paris : Didier.

Penloup, M.-C. & Liénard, F. (2008). Le rapport à l’écriture, un outil pour penser la place de l’écriture électronique dans l’enseignement-apprentissage du français. Actes du colloque international « L’écriture dans tous ses états », Poitiers, nov. 2008.

Perez-Roux, T. (dir.) (2012a). La professionnalité enseignante : modalités de construction en formation. Rennes : Presses universitaires de Rennes.

Perez-Roux, T. (2012b). Construction identitaire des enseignants débutants : quelle reconnaissance d’autrui pour se (re)connaître en tant que professionnel ? Recherches & éducations, 7, 69-84 (http://rechercheseducations.revues.org/index1383.html).

Perez-Roux, T. (2011a). Formation initiale des enseignants, dynamiques identitaires et construction des savoirs professionnels. In P. Maubant., J. Clénet & D. Poisson (éds.), Débats sur la professionnalisation des enseignants : les apports de la formation des adultes (p. 211-246). Québec : Presses universitaires du Québec.

Perez-Roux, T. (2011b). Changer de métier pour devenir enseignant : transitions professionnelles et dynamiques identitaires. Recherches en éducation, 11, 39-54 (http://www.recherches-en-education.net/IMG/pdf/REE-no11.pdf).

Perez-Roux, T. (2008). Professionnalisation et construction identitaire durant la formation initiale : le cas des enseignants stagiaires du second degré. In R. Wittorski & S. Briquet-Duhazé (éds.), Comment les enseignants apprennent-ils leur métier ? (p. 49-80). Paris : L’harmattan.

Perrenoud, Ph. (2010). Et si l’évaluation institutionnelle paralysait le développement professionnel ? In L. Paquay, C. Van Nieuwenhoven & P. Wouters (éds.), L’évaluation levier du développement professionnel (p. 37-47). Bruxelles : De Boeck.

Perrenoud, Ph., Altet, M., Lessard, Cl. & Paquay, L. (2008). Conflits de savoirs en formation des enseignants. Entre savoirs issus de la recherche et savoirs issus de l’expérience. Bruxelles : De Boeck.

Perrenoud, Ph. (2004). Métier d’élève et sens du travail scolaire (5e éd.). Paris : ESF.

Perrenoud, Ph. (1999). Dix nouvelles compétences pour enseigner. Paris : ESF.

Perrin, D. (2005). Étudiants en formation initiale à l’enseignement scolaire en maternelle et au primaire : modes de faire, enracinement biographique et contraintes institutionnelles. Diplôme d’études avancées (DEA) en sciences de l’éducation, Université de Saint-Denis - Paris VIII.

Petignat, P. (2010). Les stages permettent-ils le développement des compétences ? In L. Bélair, C. Lebel, N. Sorin, A. Roy & L. Lafortune, Régulation et évaluation des compétences en enseignement : vers la professionnalisation (p. 99-113). Québec : Presses universitaires du Québec.

Petignat, P. (2009). La contribution des stages à la formation des enseignants : études des représentations de formateurs praticiens et de leurs anciens stagiaires. Thèse de doctorat, Université de Genève.

Piaget, J. (1974). Réussir et comprendre. Paris : Presses universitaires de France.

Picard, M. (1986). La lecture comme jeu. Paris : Minuit.

Piret, A., Nizet, J. & Bourgeois, E. (1996). L’analyse structurale. Bruxelles : De Boeck-Université.

Pollet, M.-C. (2004). Appropriation et écriture de savoirs chez des étudiants de première année. Une voie difficile entre stockage et élaboration. Pratiques, 121-122, 81-91.

Pommier, M. (2009). L’éducation à l’environnement pour un développement durable vu par enseignants de collèges et de lycées. In F. Grumiaux & P. Matagne, Le développement durable sous le regard des sciences et de l’histoire (p. 49-65). Paris : L’Harmattan.

Purcell, K., Buchanan, J. & Friedrich, L. (2013). The Impact of Digital Tools on Student Writing and How Writing is Taught in Schools (http://pewinternet.org/Reports/2013/Teachers-technology-and-writing).

Reuter, Y. (2013). Panser l’erreur à l’école. De l’erreur au dysfonctionnement. Lille : Presses universitaires du Septentrion.

Rey, B. (2008). Quelques aspects éthiques de l’évaluation. In G. Baillat, J.-M. De Ketele, L. Paquay & C. Thélot (éds.), Évaluer pour former (p. 57-67). Bruxelles : De Boeck.

Ricœur, P. (2007). Devenir capable, être reconnu. Revue du MAUSS permanente, 24 mai 2007 (http://www.journaldumauss.net/spip.php?article96).

Ricœur, P. (2004). Parcours de la reconnaissance. Paris : Éditions Stock.

Ricœur, P. (1990). Soi-même comme un autre. Paris : Seuil.

Ricœur, P. (1986). Du texte à l’action. Essai d’herméneutique II. Paris : Seuil.

Robin, J.-Y. & Vinatier, I. (éds.) (2011). Conseiller et accompagner ; un défi pour la formation des enseignants. Paris : L’Harmattan.

Rosenblatt, L. (1978). The Reader, the Text, the Poem ; the Transactional Theorie of the Literacy Work. Carbondale : Southern Illinois University Press.

Roulleau-Berger, L. (2007). Grammaire de la reconnaissance, individuation et ordres sociétaux. In A. Caillé (éd.), La quête de reconnaissance, nouveau phénomène social total (p. 135-148). Paris : Éditions La Découverte.

Rouquette, M.-L. (1994). Sur la connaissance des masses : essai de psychologie politique. Grenoble : Presses universitaires de Grenoble.

Roussiau, N. & Bonardi, C. (2001). Les représentations sociales. État des lieux et perspectives. Sprimont : Mardaga.

Rouxel, A. (1996). Enseigner la lecture littéraire. Rennes : Presses universitaires de Rennes.

Roy, A. (2006). L’environnement de plus en plus intégré dans les gestes et attitudes des français. Le 4 pages, IFEN, 109, janvier-février.

Schön, D.A. (1994). Le praticien réflexif. À la recherche du savoir caché dans un agir professionnel. Montréal : Éditions Logiques.

Schutz, A. (1987). Le chercheur et le quotidien. Paris : Klincksieck.

Sorel, M. (2008). À propos de la professionnalisation : le retour du sujet. Savoirs, 17, 11-38.

Stanulis, R.N. & Russel, D. (2000). Jumping in : trust and communication in mentoring student teachers. Teaching and Teacher Education, 16, 65-80.

Suchman, L. (1987). Plans and Situated Actions : The Problem of Human/ Machine Communication. Cambridge : Cambridge University Press.

Tardif, M. (2008). Compétences, travail enseignant et programmes de formation à l’enseignement : penser leurs articulations pour la formation. Conférence interne, HEP-BEJUNE.

Tauveron, C. (éd.) (2002). Lire la littérature à l’école. Pourquoi et comment conduire cet apprentissage spécifique ? De la GS au CM. Paris : Hatier.

Tauveron, C. (1999). Comprendre et interpréter le littéraire à l’école : du texte réticent au texte proliférant. Repères, 19, 9-38.

Terwagne, S., Vanhulle, S. & Lafontaine, A. (2002). Les cercles de lecture. Bruxelles : De Boeck.

Traverso, V. (1999). L’analyse des conversations. Paris : Nathan.

Trognon, A. (1986). Sur l’analyse du contenu des interlocutions. Psychologie et éducation, X, 1, 21-48.

Trohel, J., Chaliès, S. & Saury, J. (2004). La dynamique des interactions tuteurs-stagiaires en situation de conseil pédagogique. Savoirs, 5, 122-139.

Uwamariya, A. & Mukamurera, J. (2005). Le concept de développement professionnel en enseignement : approches théoriques. Revue des sciences de l’éducation, XXXI, (1), 133-155.

Van Der Maren, J.M. (2003). La recherche appliquée en pédagogie. Des modèles pour l’enseignement. Bruxelles : De Boeck.

Vanhulle, S. (2009). Quand la reconnaissance donne forme aux savoirs professionnels. In A. Jorro (éd.), La reconnaissance professionnelle en éducation : évaluer, valoriser, légitimer (p. 61-76). Ottawa : Presses de l’université d’Ottawa.

Van Meter, K., Schiltz, M., Cibois, P. & Mounier, L. (1994). Correspondence analysis : A history and French sociological perspective. In M. Greenacre & J. Blasius (éds.), Correspondence Analysis in The Social Sciences (p. 128-137). London : Academic Press.

Venkatesh, V. & Davis, F.D. (2000). A theoretical Eextension of the technology acceptance model : four longitudinal studies. Management Science, 46 (2), 186-204.

Vergnaud, G. (1996). Au fond de l’action, la conceptualisation. In J.-M. Barbier (éd.) Savoirs théoriques et savoirs d’action (p. 275-292). Paris : Presses universitaires de France.

Vergnaud, G. (1990). La théorie des champs conceptuels. Recherche en didactique des Mathématiques, 10 (2-3), 133-170.

Vial, M. & Caparros-Mencacci, N. (2009). L’accompagnement professionnel ? Méthode à l’usage des praticiens exerçant une fonction éducative. Bruxelles : De Boeck.

Vinatier, I. (2013). Le travail de l’enseignant. Une approche par la didactique professionnelle. Bruxelles : de Boeck.

Vinatier, I. (2012). Réflexivité et développement professionnel. Une orientation pour la formation. Toulouse : Octares.

Vinatier, I. (2009). Pour une didactique professionnelle de l’enseignement. Rennes : Presses universitaires de Rennes.

Vion, R. (1992). La communication verbale : analyse des interactions. Paris : Hachette.

Wallenborn, G. & Dozzi, J. (2007). Du point de vue environnemental, ne vaut-il pas mieux être pauvre et mal informé que riche et conscientisé ? In P. Cornut, T. Bauler & E. Zaccaï, Environnement et inégalités sociales (p. 47-59). Bruxelles : Éditions de l’université de Bruxelles.

Wentzel, B. (2012). Référentiels de compétences et modèles de professionnalités pour l’enseignement secondaire. In D. Périsset & V. Lussi Borer, Conjuguer savoirs et compétences professionnelles : un défi pour les formations à l’enseignement secondaire et leurs formateurs. Formation et pratiques d’enseignement en questions, 15, 73-96.

Wiel, G. (1997). La démarche d’accompagnement. In G. Chappaz, Accompagnement et formation (p. 22-44). Marseille : Université de Provence/ CRDP de Provence-Alpes-Côte-d’Azur.

Zarka, Ch. (2009). L’évaluation : un pouvoir supposé savoir. Cités, 37, 113-123.

© Presses universitaires François-Rabelais, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Accès exclusif

open access

Offert par L’éditeur de ce site