Versión clásicaVersión móvil

Les arts de la ville dans le projet urbain

 | 
Pascal Sanson

Chapitre 4. Art de la rue et de l’espace public

Le livre dans la rue : une démarche du « système enfant-rue »

Abdelwahed Allouche

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

La mise à mort de la rue, lieu par excellence de différentes interconnexions, s’inscrit dans le mouvement de privatisation de l’espace public et de l’affirmation individuelle, voire collective1 dans le chez soi. À force de diaboliser le dehors, la société moderne a fini par rendre « naturel » l’intérieur comme espace exclusif des apprentissages et du loisir.

Les agglomérations sont de plus en plus marquées par l’utilitarisme, le juridisme et la superficialité relationnelle qui réduisent la rue à un lieu de circulation et de stationnement automobiles, à un ensemble de mesures réglementant le licite et l’interdit. L’identification de la rue comme lieu de passage où les hommes ne font que se croiser, jette les relations à l’autre dans l’indifférence, voire la méfiance. En dehors de l’évènement – qu’il soit d’ordre politique (la manifestation « de rue » dit-on) religieux (la procession) ou culturel (la fête), les projets d’actions collectives se tournent indubitablement vers l’espace fer...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2011

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search