Version classiqueVersion mobile

Genèse médiévale de l'anthroponymie moderne. Tome IV : Discours sur le nom

 | 
Patrice Beck

Jeux de mots et de noms dans les inscriptions de la France médiévale

Bernadette Mora

Texte intégral

  • 1 Voir la présentation du Corpus et la liste des fascicules à la fin de cet article.

1Le matériel sélectionné pour cette étude est tiré des fascicules publiés et des dossiers de dépouillement bibliographique du Corpus des Inscriptions de la France Médiévale réalisé à Poitiers1. La base de donnée épigraphique ainsi constituée est importante : un peu plus de 2000 inscriptions datées des années 750-1300 sont publiées et le fichier de travail, incluant la période 1300-1500, comporte à ce jour environ 17200 fiches.

  • 2 Sur 2327 inscriptions entrées à ce jour dans la base 4D, 287 sont en vers, 161 en prose et vers : (...)

2Les inscriptions rassemblées se présentent sur divers supports : pierre, bois, bronze, peinture murale, vitrail. ; elles excluent bien évidemment les sceaux, les monnaies et les manuscrits. Parmi elles, les épitaphes sont certainement les plus nombreuses : en prose, elles constituent un discours avant tout documentaire ; métriques2, elles se rattachent au type littéraire des discours dans lequel l’aspect documentaire est en quelque sorte enrobé, mis en scène. Viennent ensuite les inscriptions de consécration ou de dédicace, les mentions de reliques, les commentaires de scènes. Il faut certes rappeler que, contrairement à l’Allemagne qui conserve une très grande quantité de pierres tombales dans ses cloîtres, la France a subi les destructions des Guerres de Religion et de la Révolution ; les textes de nombreuses inscriptions disparues sont cependant parvenues jusqu’à nous par l’intermédiaire de manuscrits mais il faut manier avec prudence ces transcriptions qui constituent des sources de seconde main dont il est bien souvent impossible de vérifier la véracité. Certaines collections, comme celle constituée par Gaignières au XVIIe et au début du XVIIIe siècle, sont cependant extrèmement précieuses.

3La langue majoritairement utilisée est le latin, langues doc et d’oïl apparaissant rarement avant le XIIIe siècle.

4Nous avons ici procédé à une sélection, sans prétention statistique, de cas caractéristiques des types particuliers de traitement que la désignation subit dans les inscriptions. Ils sont au nombre de six et le plus fréquent est le nom ou surnom rimé ; mais il est aussi possible d’individualiser le jeu de mot sur le nom ou le surnom, notamment avec tmèse, la formule accompagnant le nom ou le surnom, l'acrostiche, les armes parlantes, le jeu graphique.

I. Le nom ou surnom et la rime

  • 3 Sur 1094 épitaphes, 273 sont en vers ou en prose et vers.

5Un quart à peu près des épitaphes sont métriques, en partie ou en totalité3. Le nom ou surnom est alors souvent utilisé comme élément important de la versification et est ainsi mis en valeur. En langue latine, il peut se trouver soit à la césure, soit à la fin des hexamètres léonins, riches ou non. Ce type d'usage se retrouve aussi en langue vernaculaire, avec une rime plus ou moins riche et réussie, avec une élégance et une facilité variables, dans des cas qui mèlent latin et langue vernaculaire (cf. no 42).

6La désignation est bien un élément déterminant puisque la rime est choisie en fonction de celle-ci, car les mots et expressions qui lui font pendant sont souvent utilisés plus pour des raisons « techniques » que pour leur sens véritable. Les mêmes mots en effet reviennent souvent, tels nardus, tardus, mundus, sidus, apertus. Ils composent un ensemble d'expressions constituant le vocabulaire laudatif habituel des épitaphes versifiées, car rimant, il est vrai pas toujours richement, avec les noms les plus courants, tels Bernardus, Raimundus, Gaufridus, Robertus. Parfois c'est le lieu d'origine et la titulature qui sont utilisés (cf. no 64).

7Dans les exemples qui suivent, nous avons adopté par commodité la présentation suivante : chaque personne est classée à la forme française de son nom pour permettre des regroupements ; la date, la nature et la localisation de l'inscription sont indiquées ; le passage signifiant du texte est donné.

81. Adelgaude, abbé
Adelgaudus
déb. XIIe s., épitaphe
67-Ebersmunster, anc. abbaye : matris Adelgaudi patris hic vocem Deus audi/...

92. Ainard
Ainardus
1078, épitaphe
14-Saint-Pierre-sur-Dives, abbaye Sainte-Marie : hic jacet Ainardus redolens ut pistica nardus/virtutum multis...

103. Airard, évêque de Carpentras
Ayrardus
2e m. XIIe s., épitaphe
84-Carpentras, cathédrale Saint-Siffrein (C.I.F.M., 13, p. 139-140) : artus Ayrardi redolent velut unccio nardi/ hic presul verus paradisi munus adeptus...

114. Alix de Méranie, comtesse de Bourgogne
Alis
1279, épitaphe
70-Montigny-lès-Cherlieu, abbaye de Cherlieu : alta plagis Italis marchissa Sabaudialis / et Burgundialis comitissa sub hic jacet Alis /...

125. Alix de Villehardouin, abbesse Alais
XIIIe s., épitaphe
10-Troyes, abbaye Notre-Dame-aux-Nonnains : corpus Alaidis jacet isto sub tectu lapidis...

  • 4 Fascicule à paraître.

136. Anne d'Aussigné
1484, épitaphe
49-Linières-Bouton, église : En paradis soit l'esprit assigné/de celle dame qu'icy est inhumée/en son vivant ditte Anne d'Aussigné/...
7. Aymar, abbé de Cluny
Aimardus
déb. XIe s., épitaphe
71-Cluny, Musée Ochier (C.I.F.M., 194) : hac jacet in tumba prudens simplexque columba/abbas Aimardus paciens pius ad mala tardus...

148. Béatrice, fille de Jean de Durnay, épouse de Jean du Plessis Beatrix
v. 1279, épitaphe
89-Sens, Musée : grata Deo populo patrum specialis amatrix / conditur hoc tumulo prudens pia casta Beatrix/...

159. Blanche de Castille
Blanca ex Castella
1252, épitaphe
95-Saint-Ouen-l'Aumône, abbaye de Maubuisson : ex te Castella radians ut in aethere stella/prodiit haec Blanca quam luget natío franca...
10. Bobo (Bovo)
Bobo
c. 1273, épitaphe
51-Trois-Fontaines, abbaye : coelice Rabboni miserando parce Boboni/ Clarae Vallis...

1611. Bonasias, prieure de Saint-Sauveur de Perpignan
Bonasias
1245, épitaphe
66-Perpignan, Saint-Jean-le-Vieux (C.I.F.M., 11, p. 104-105) :... idus julii istic esse scias / corpus domine Bonasias spiritus in celis... / nempe priorissa prior extitit ordine missa.

1712. Clémence, vicomtesse de Châteaudun
Clementissa
XIIIe s., épitaphe
02-Braine, Braisne-sur-Vesle, Saint-Yved : Parce Clementissa jacet ista proxima missa / ... nobilis et clemens...
13. Dominique, religieux des frères prêcheurs
Dominicus
1347, épitaphe
31-Toulouse, Dominicains : frater Dominicus Domini cultor benedictus / doctor mirificus...

1814. Durand, moine
Durannus
2em. XIIe s., épitaphe
58-La Charité-sur-Loire, anc. priorale Notre-Dame (C.I.F.M., 19) : natu Normannum claustri quem norma probavit / duri Durannum recreet qui cuncta creavit.
15. Ebrard, évêque d'Uzès
Ebrardus
1150, épitaphe
30-Uzès, cathédrale (C.I.F.M., 13, p. 85) : idibus julii obiit Ebrardus episcopus ad bona non tardus...
16. Elisabeth la Chardeniere
1401, épitaphe
08-Barby, église : Elisabeth la Chardeniere / qui fin bel ot et vie entiere...

1917. Eudes, abbé de Saint-Vaast d'Arras
Odo
1228, épitaphe
62-Arras, anc. abbatiale Saint-Vaast : exutus nodo camis jacet hic pater Odo/...

2018. Gatien de Monceaux, évêque de Quimper
Gatianus de Moncellis
1416, épitaphe
29-Quimper, cathédrale : omnibus urbanus de Moncellis Gatianus / praesul...

2119. Gautier de Bourgogne, évêque de Langres
Galtherus
1179, épitaphe
21-Leuglay, chartreuse de Lugny : praesul lingonicus... nomine Galtherus patiens humilis quoque verus /...
20. Geoffroi, chantre
Gaufridus
1085, épitaphe
49-Angers, Saint-Aubin : cantor Gaufridus cantorum nobile sidus / dives agris...

2221. Geoffroi de Germolles, chevalier, époux d'Isabeau de Vauvry
Jofroy de Germole
1297, épitaphe
71-Chapaize, anc. abbaye de Lancharre (C.I.F.M., 19) : miles Gaufridus de Germola fide fidus... quasi sidus hic jacet...
22. Geoffroi de La Roue, chantre de Saint-Merry de Linas
Gaufridus de Rota
1281, épitaphe
91-Linas, anc. collégiale Saint-Merry : cantor Gaufridus jacet intus nobile sidus / dictus de ? Rota (dictusque de Rota ?) fleat...
23. Gilbert [de La Porrée], évêque de Poitiers
Gislebertus
1154, épitaphe
86-Poitiers, Saint-Hilaire-le-Grand (C.I.F.M., 1, p. 74-75) : temporibus nostris
celeberrimus Ule magister / … … /hic alter recte dictusque Boetius ipse / cum Gislebertus proprio sit nomine dictus / Pictavis hunc genuit quem pontificem sibi legit / ...

2324. Gillette de Beaumont-au-Bois, abbesse de Saint-Antoine-des-Champs de Paris
Egidia
1304, épitaphe
75-Paris, Saint-Antoine-des-Champs : isto sarcophago sunt ossa simul et imago / nobilis Egidie pulcra sit et facie / praelata...
25. Girard, abbé de la Fontaine
Girardus
1293, épitaphe
21-Bèze, abbaye de La Fontaine : abbas Girardus pro suo jure leopardus...

2426. Gobert de Mory
Gobertus de Mory
1441, épitaphe
62-Arras, anc. abbatiale Saint-Vaast : huc ante sub pavimento... / jacet Gobertus de Mory prior insertus amori /...
27. Godefroy [de Bavay], abbé de Vicoigne
Godefridus
1344, épitaphe
59-Raismes, abbaye de Vicoigne : historiae sidus abbas jacet hic Godefridus...
28. Guichard
Guichardus
XIVe s., épitaphe
69-Belleville, église : / princeps Guichardus leo corde gigas leopardus/...

2529. Guillaume, abbé de Saint-Nicolas d'Hermières
Guillelmus (ou Guillermus)
1263, épitaphe
77-Favières, abbaye Saint-Nicolas d'Hermières : abbas Guillelmus gladio feritatis inermus /...
30. Guillaume de Brosse
Guillelmus de Brocia
1267/69, épitaphe
89-Sens, cathédrale : De Brocia natus est hic Guillelmus humatus / munere multiplici...

2631. Guy de Castres, abbé de Saint-Denis
Guido de Castris
1350, épitaphe
93-Saint-Denis, basilique :... sepelitur / Guido de Castris abbas qui vivat in astris /...
32. Héloïse, abbesse du Paraclet
Heloissa
XIIIe s., épitaphe
10-Quincey, abbaye du Paraclet : hoc tumulo abbatissa jacet prudens Heloissa / Paraclitum statuit cum Paraclito requiescit...
33. Henri, abbé de Cîteaux
Henricus
1315, épitaphe
21-Saint-Nicolas-lès-Cîteaux, abbaye de Cîteaux : abbas Henricus istic requiescit humatus / moribus omatus dum vixit pads amicus/... rimes croisées

2734. Henri [Ier], évêque de Bourges
Henricus
1200, épitaphe
18-Méry-ès-Bois, abbaye de Loroy : hic bonus Henricus vir nobilis et patriarcha / quondam bituricus tumuli jacet...

2835. Huet de la Chenaye
1486, épitaphe
49-Linières-Bouton, église : cy devant git Huet de la Chenaye / noble homme et preux plein de vertu mondaine / qui n'épargna oncques or ni monnaye / pour aux armées avoir grace hautaine /...
36. Hugues [Ier], abbé de Theuley
Huo
c. 1292, épitaphe
70-Vars, abbaye de Theuley : umbra poli thronis societur patris Huonis / abbatis...
37. Hugues, camérier de Saint-Benigne de Dijon
Hugo
1241, épitaphe
21-Dijon, Saint-Benigne : hic jacet absque jugo fraudis camerarius Hugo
38. Isabelle, abbesse
Isabellis
1264, épitaphe
10-Troyes, abbaye Notre-Dame-aux-Nonnains : hic Isabellis jacet abbatissa rebellis / semper avaritiae...

2939. Isembard
Isambardus
1238, épitaphe
21-Molesmes, abbaye : hic Isambardus fragrans jacet ut bona nardus /...

3040. Jacques de Villiers 1477, épitaphe
08-Omont (ou 08-Verrières ?), château : cy repose en mortelles bieres / messire Jacques de Villiers/seigneur dudit lieu de Verrieres / et de Mehault en cent milliers...
41. Jarenton, abbé de Saint-Benigne de Dijon
Jarento
XIIe s., épitaphe
21-Dijon, Saint-Benigne : dormit Jarento venerandas in hoc monumento...
42. J. Chardon
J. dictas Chardon
c. 1300, épitaphe
93-Saint-Denis, basilique, cloître : qui jacet hic ville baillivus praefuit Ule / J. dictus Chardon Christusfaciat sibi pardon / ...
43. Jean [de la Cour d'Aubergenville], évêque d'Évreux
Johannes
XIIIe s., épitaphe
27-Évreux, cathédrale : civibus Ebroicis dum praefuit iste Johannes / sub vice pontificis viciorum sorbuit amnes / ...
44. Jean de La Porte, examinateur au Châtelet 1442, épitaphe
93-Saint-Denis, magasins de l'abbaye :
Bonnes gens vous devez
penser
Qu'on doit son temps bien dis
Car la mort homme ne de
porte
Tesmoing maistre Jean de La

3145. Jean [VII] Picart, abbé de Cîteaux
1440, épitaphe
21-Saint-Nicolas-lès-Cîteaux, abbaye de Cîteaux : virtutum specimen claudit lapis iste Johannem /. ..
46. Marguerite, dame de Vy
Margareta
1292, épitaphe
25-Besançon, Saint-Paul : hic Margareta jacet optima femina leta / sensu repleta... /de Vilo domna Deus esto...
47. Marguerite de Rudel
Margarita
fin XIIIe s., épitaphe
24-Bergerac, Jacobins (C.I.F.M., 5, p. 1-3) : larga valens humilis fuit... / sum Margarita gemmis auro redimita /... Pons Brageriacum Turenna mihi dominatum / atque Ribeyracum donarunt undique latum / ...

3248. Marie Ladone XVe s., épitaphe
71-Autun, cathédrale Saint-Lazare : Hola ho gros lourdeau / passe le pied sur ce tombeau / ci git un homme ce dit on / on l'appeloit de Montholon / et sa femme Marie Ladone / priez Dieu qu'il leur pardonne.

3349. Oda, abbesse de Gercy
Oda de Gerci
1295, épitaphe
95-Bouffémont, château (prov. Notre-Dame de Gercy) : hic jacet omnimoda virtute nitens soror Oda / de Gerci prima genitrix...

3450. Olivier de Machecoul
Olivier de Machecol
1281, épitaphe
44-Le Bignon, abbaye de Villeneuve : ci gist lhome sage justicier / qui ot non monsour Olivier / de Machecol merci li face / ...
51. Pierre Clément
Petrus Clementis ( ?)
v. 1357, épitaphe
38-Vienne, église Saint-Pierre : presenti fossa clauduntur corporis ossa / Petri Clementis tarn nobilis ac sapientis /...

3552. Pierre de Beaulieu 1475, épitaphe
58-Montigny-aux-Amognes, église Saint-Louis : soubz ceste croix cy gist devant ce lieu / honnourable homme Pierre de Beaulieu / ...

3653. Pierre de Belleperche, évêque d'Auxerre
Petrus cognomine Bella Pertica
1307, épitaphe
75-Paris, Notre-Dame : hac jacet in cella Petrus cognomine Bella / Pertica perlucidus...

3754. Pierre de Herselle
1442, épitaphe
62-Arras, Musée :... pries a dieu qu'il ait merchi / d'un nomme Pierre de Herselle / qui en son temps eut vie belle/ ...

3855. Pierre Raymond d'Aux
Petrus Raymundi
1336, épitaphe
86-Poitiers, cathédrale Saint-Pierre : Petrus Raymundi fugiens a limite mundi / mente sua...

3956. Raimond, abbé [de Saint-Genis-des-Fontaines]
Raimundus
1197, épitaphe
66-Saint-Genis-des-Fontaines, église Saint-Michel (C.I.F.M., 11, p. 141-142) :... pre mundis mundus fuit abbas iste Raimundus...

4057. Raimond [de Felgar], évêque de Toulouse
Raimundus
1270, épitaphe
31-Toulouse, église des Jacobins (C.I.F.M., 7, p. 24-25) : praesul Raimundus jacet hic quem flet modo mundus / … … Mirusmons hinc oriundas /...
58. Raimond, prévôt
Raimundus
1282, épitaphe
84-Carpentras, Musée de la Ville (C.I.F.M., 13, p. 146-148) : qui jacet hac tumba simplex velut ipse columba / nomine Raimundus fuit omni crimine mundus / pauperibus Christe pro te prepositus iste...

4159. Richarde, fille de Raimond de Saint-Antonin et de Lombarde, épouse de Guillaume Cotet
Ricardis
1162, épitaphe
11-Narbonne, Palais des archevêques (C.I.F.M., 12, p. 62-63) : etatis flore mortis preventa tenore / virtutum nardis jacet hic decorata Ricardis / ...

4260. Robert, abbé de Saint-Memmie
Robertus
XIIIe s., épitaphe
51-Saint-Memmie, église : abbas Robertus jacet hic tumulatus apertus / sit paradisus...

4361. Robert, abbé de Saint-Nicolas d'Hermières
Robertus
1227, épitaphe
77-Favières, abbaye Saint-Nicolas d'Hermières : abbas Robertus omni bonitate refertus / ...
62. Robert, abbé de Saint-Pierre de Vienne
Rotbertus
1148, épitaphe
38-Vienne, Saint-André-le-Bas (C.I.F.M., 15, p. 66-68) : hac sub quadrata lapidum
compage quiescit / vir pius et prudens / abbas Rotbertus sit ei paradisus apertus / … … …

4463. Robert Vallée, abbé du Bec
Robertus Vallis
1430, épitaphe
27-Bernay, église Sainte-Croix : hoc jacet in loco venerabilis atque disertus / abbas vocabulo cui Vallis sicque Robertus / ...
64. Roger de Ternes, archevêque de Bourges
Rogerius
1367, épitaphe
18-Bourges, cathédrale Saint-Étienne : de Ternis natus Rogerius intitulatus...

4565. Sicarde, mère de Martin l'Écrivain
Sicardis
1199, épitaphe
11-Narbonne, Musée ? (C.I.F.M., 12, p. 83-85) : anno Domini... virtutis nardis jacet hic decorata Sicardis Martini Scriptoris mater...

4666. Thiéphaine Magin, nourrice de Marie d'Anjou et de René d'Anjou
Thiephaine la Magine
1458, épitaphe
49-Saumur, Notre-Dame-de-Nantilly, église : cy gist la nourrice Thiephaine / la Magine qui ot grant paine / a nourrir de let en enfance...

4767. Thierry [de Chariez], évêque de Suda
Thirricus
1324, épitaphe
70-Cirey, abbaye de Bellevaux :... fertur ad aethra trahi domnus Thirricus praesul Sudensis amicus / Christi catholicus qui sit ei medicus /...
68. Thomas d'Anast, évêque de Quimper
Thomas Anastus
1322, épitaphe
29-Quimper, cathédrale : pontificis Thomae lector praeconia pro me / fama probat castrum cui dat cognomen Anastum /...

4869. Turumbert
Turumbertus
déb. XIIe s., épitaphe
31-Toulouse, Saint-Sernin (C.I.F.M., 7, p. 54-55) : iste Turumbertus Christi de munere certus / celica regna die...

4970. Vermond de la Boissière, évêque de Noyon
Wermundus dictus Boisseriensis
1272, épitaphe
60-Noyon, anc. cathédrale Notre-Dame : hic est Wermundus autistes Noviomensis / hic pius et mundus et dictus Boissierensis / deferuit mundum... / nunc trahe Vermundum...

5071. Volbert
Volbertus
1133/40, épitaphe
25-Besançon, abbaye Saint-Vincent : damit in vita venerabilis archilevita / nomine Volbertus jacet ecce cinis coopertus / ...

51Ainsi dans ces 71 exemples, le mot nardus est employé cinq fois, dont deux sous la forme nardis : il rime avec Ainardus, Airardus, Isambardus, Ricardis et Sicardis (nos 2, 3, 39, 59, 65). Tardus est moins fréquent, associé à Ainardus et Ebrardus (nos 7 et 15). Leopardus est également introduit deux fois, alors que cette référence est tout de même assez étrangère au vocabulaire courant, pour faire pendant à Girardus et à Guichardus (nos 25, 28). On trouve quatre sidus pour trois Gaufridus et un Godefridus (nos 20, 21, 22, 27), quatre fois mundus et une fois mundi (nos 55 et 70 avec le substantif ; 56, 57, 58 avec l'adjectif), faisant pendant à Raimundus et à Wermundus.

52La rime porte sur le nom dans cinquante et un cas, dont un seul (no 50) en langue d'oïl ; sur le nom + titre dans deux cas (nos 4 et 9).

53Elle porte sur le surnom dans 13 cas : 7 en langue d'oïl dont 2 bilingues (nos 26 et 42), et 7 anthropo-toponymes. Parmi ces cas un est bilingue (no 26 : Mory / amori) et le no 44 est écrit en octosyllabes, le surnom formant mot final et rime commune entre deux vers.

54Deux cas enfin introduisent dans la rime un jeu de mot sur la signification du nom : le no 13 (« Dominicus Domini cultor/ doctor mirificus ») et le no 47 (« sum Margarita gemmis auro redimita »).

55Ainsi l'utilisation du nom ou du surnom pour la rime dégage celui-ci dans le vers où il risquerait de passer inaperçu, noyé dans un discours souvent artificiel et stéréotypé, le met en valeur et en mémoire, frappant ainsi l'esprit du lecteur et lui donnant plus de force pour être l'élément que l'on doit retenir pour la postérité.

II. Jeux de mots sur le nom ou le surnom

56Le jeu de mots peut porter soit sur la signification du nom (par exemple Desiderius, Clemens), soit sur sa ressemblance avec un autre mot, sans que le sens intervienne (Claudi, claudis, no 84 ; Conradus, conradians, no 74). On trouve aussi une partie du nom seulement, en liaison avec un mot qui le suit et qui comporte la même syllabe (Fulco, fulget, no 78). Le jeu de mots peut être multiple, c'est-à-dire qu'il y a répétition d'un élément du nom ou du nom entier (« a florum flore Florentius » dans l'épitaphe de Florent de la Boissière, no 77 ; Honor dans celle d'Honneur de la Tour, no 80). Il peut aussi être une sorte d'explication ou de périphrase (« de Claromonte darum culmen », no 82) ou d'évocation poétique (« sum Margarita gemmis auro redimita »). Le surnom est aussi parfois pris comme nom commun (Hugues d'Arc, no 81 : « Hugo suis arcus »). Celui de Nicolas Pastorelle (« Pastor cognomen », no 114) est repris dans un des vers : « pastor pastorum pastori regna polorum ».

57Le nom qui, sans conteste, se prête le mieux à ces jeux de mots est Pierre. On trouve dix-sept fois sur vingt et une le parallèle Petrus/petra (ou Pierre / pierre) [Mt. XVI, 18] ; Pierre de Montbrun (no 102) est comparé à son saint patron, évoqué également dans l'épitaphe de Pierre le Duc (no 106) et de Pierre Ier, évêque de Bourges (no 103). Dans celle de Pierre le Mangeur (no 99) dictus Comestor, le surnom est l'occasion d'évoquer le sort du corps du défunt : nunc comedor. Le mot petra peut être utilisé pour désigner la pierre du tombeau mais également faire référence au symbole biblique, les deux sens se trouvant parfois réunis dans un même texte (nos 92,93, 97...).

58Nous trouvons enfin des jeux de mots avec tmèse et un autre avec énoncé du cognomen.

5972. Agnès
Agnes
c. 1000, épitaphe
51-Reims, abbaye Saint-Remi : Agnes quae dormit sub tumba marmoris agnum / qui nunquam...

6073. Clément [Ier], abbé de Quinçay
Clemens
1410, épitaphe
86-Quinçay, église : Clemens clementia rexit in hac abbatia / ...

6174. Conrad, abbé de Cîteaux
Conradus
1227, épitaphe (bourrée de jeux de mots)
21-Saint-Nicolas-lès-Cîteaux, abbaye de Cîteaux : vive vide fide ne fideatur in aevo
/ Conradum tot in alta gradum... /… … … papae conradians Conradus ei
quasi soli

6275. Didier, abbé de Saint-Pierre
Desiderius
1126, épitaphe
38-Vienne, Saint-André-le-Bas (C.I.F.M., 15, p. 65-66) : hic pater insignis doctrina... / in desideriis fuit omni mente supernis / hinc Desiderius merito nomen fuit ejus / ...

6376. Dominique, religieux des frères prêcheurs
Dominicus
1347, épitaphe
31-Toulouse, Dominicains : frater Dominicus Domini cultor benedictus / doctor mirificus...

6477. Florent de la Boissière, évêque de Noyon
Florentius... Boisseria natus
1331, épitaphe
60-Noyon, anc. cathédrale Notre-Dame : a florum flore Florentius hoc breviore / inclusus spatio sit praesul... / Boisseria natus est tanta stirpe beatus...

6578. Foulques [II] de Chanac
Fulco de Chenaco
1394, épitaphe
45-Orléans, église Sainte-Croix : hic de Chenaco Fulco stat nobilis a quo / fulget nunc iste tumulus...

6679. Gilles [de Harmonia], abbé de Saint-Denys de Reims
Aegidius
1331, épitaphe
51-Reims, Saint-Denys : abbas Aegidius hic sternitur Aegide dictus / qui tutela gregis...

6780. Honneur de La Tour, fille de A. de La Tour
Honor de Turre
1216, épitaphe
47-Agen, Musée de la Ville (C.I.F.M., 6, p. 119-121) : pro fidei meritis florescet honore beata / hoc tumulo requiescit Honore de Turre vocata / ex re nomen Honor fuit huic quia semper honore / floruit et meruit vere...

6881. Hugues d'Arc, abbé de Saint-Benigne de Dijon
Hugo
1300, épitaphe
21-Dijon, Musée : Hugo suis arcus Cato sensu dogmate Marcus...

6982. Hugues [IV] de Clermont, abbé de Cluny
Hugo
1199, épitaphe
71-Cluny, abbaye [fragments au Musée Ochier] (C.I.F.M., 19) :... de Claromonte clarum culmen Cluniaci / damit Hugo pater...

7083. Jean Chevalier, abbé de Saint-Maixent
Joannes Miles
XVe s., épitaphe
79-Saint-Maixent-l'École, abbatiale : ... /ecce Joannes habet nomen sed militis omen / nobilis...

7184. Jean [IV] le Boiteux, abbé de Saint-Victor de Paris
Johannes Claudus
1400, épitaphe
75-Paris, Saint-Victor : M.C. quater claudis heic Claudi membra Johannis / qui dignis...

7285. Jean, seigneur de Montmirail (bienheureux)
Johannes
1217, épitaphe
02-Longpont, abbaye :... olim jure Dei gracia nomen ei (id est Johannes)
(Dei gracia, ce que signifie Johannes, suivant Isidore de Séville).

7386. Marc, fondateur de L'Artige
Marcus
XIIIe s., épitaphe
87-Limoges, Musée de la Ville (C.I.F.M., 4, p. 168-170) :... hic... facta fuit patribus non grandis celia duobus / hinc Marcus cujus marcescere gloria nescit / ... quiescit.

7487. Marguerite de Rudel
Margarita
fin XIIIe s., épitaphe
24-Bergerac, Jacobins (C.I.F.M., 5, p. 1-3) : larga valens humilis fuit... / sum Margarita gemmis auro redimita / ... Pons Brageriacum Turenna mihi dominatum / atque Ribeyracum donarunt undique latum / ...

7588. Pierre
Petrus
1320, épitaphe
51-Châlons-sur-Marne, cathédrale : hic tumulatus... Petrus.... sub petra Petrus est vermibus esca...

7689. Pierre, abbé de Saint-Germer-de-Fly
Petrus
1272, épitaphe
60-Saint-Germer-de-Fly, abbaye : Petrum petra tegit abbatem qui bene regit / claustrum Germense...

7790. Pierre, abbé de Saint-Paul de Narbonne, archidiacre de Saint-Just de
Narbonne
Petrus
1221, épitaphe et fondation d'anniversaire
11-Lézignan, château de Sérame (C.I.F.M., 12, p. 30-32) : Petrum petra tegit nonas octobris obiit magister Petrus abbas Sancti Pauli archidiaconus Sancti Justi in cujus anniversario...

7891. Pierre [IV], abbé de Saint-Riquier
Petrus
1478 ou 1479, épitaphe
80-Saint-Riquier, abbaye :... hic Petrus petram ecclesie multis fundamentis solidavit...

7992. Pierre [Ier], abbé de Solignac
Petrus
1262, épitaphe
87-Solignac, anc. abbaye (C.I.F.M., 4, p. 224-225) : petra tegit Petrum Christus petra det mihi tetrum / ...

8093. Pierre Alais
Petrus
1430, épitaphe
80-Amiens, Notre-Dame :... / mors rapuit Petrum petram subiit putre corpus / sed petram Christum spiritus ipse petit...

8194. Pierre [II], archevêque de Reims
Petrus
1413, épitaphe
18-Bourges, cathédrale Saint-Étienne : (partie en prose, puis en vers) quem decor et mores quondam celebrare solebant / Trousselli Petrum frigida petra tegit...

8295. Pierre, archidiacre de Château-du-Loir
1469, épitaphe
72-Le Mans, cathédrale : soubz la pierre ci devant mise de Forges Jehan maistre Pierre archidiacre en ceste eglise du Chasteau du Loir gist en terre / ...

8396. Pierre [Brouart], abbé de Saint-Denys de Reims
Petrus
1393, épitaphe
51-Reims, Saint-Denys : istius ecclesie pius abbas nomine Petrus/hac tegitur petra vocitatus ipse...

8497. Pierre [VI] Cadoët, archevêque de Bourges
Petrus
1492, épitaphe
18-Bourges, Notre-Dame-de-Salles : conditur hac petra Petrus fortissima petra / firmus...

8598. Pierre, cardinal de La Chapelle Taillefer
Petrus
1312, épitaphe
23-La Chapelle-Taillefert, église (ou 87-Limoges, cathédrale ?) :... Petrum petra tegit heu sub petra modo degit /...

8699. Pierre Comestor
Petrus Comestor
1198, épitaphe
75-Paris, Saint-Nicolas (ou Saint-Victor ?) : Petrus eram quem terra tegit dictusque Comestor / nunc comedor vivus docui...

87100. Pierre [V] d'Ailly, évêque de Cambrai
Petrus de Alliaco
1420 ou 1425, épitaphe
59-Cambrai, cathédrale Notre-Dame : mors rapuit Petrum petram subiit putre corpus / sed petram Christum spiritus ipse petit...

88101. Pierre de Châteaufort, sous-prieur de Saint-Denis
Pierre de Chasteaufort
1384, épitaphe
93-Saint-Denis, basilique : icy gist sous ceste pierre / le corps du feu soubprieur Pierre / de Chasteaufort seurnom avoit / ...

89102. Pierre de Montbrun, archevêque de Narbonne
Petrus de Montebruno
1286, épitaphe
11-Narbonne, cathédrale Saint-Just-et-Saint-Pasteur (C.I.F.M., 12, p. 46-48) :...... prefuit hic vere similis tibi Petre beate / nomine non tantum set et ordine plus laborantum / ... dictus de Montebruno fuit indeque natus / ...

90103. Pierre [Ier], évêque de Bourges
Petrus
1171, épitaphe
18-Bourges, cathédrale Saint-Étienne : clauditur hic primas stans nomine menteque Petrus ...

91104. Pierre Ferrand, archidiacre d'Elne
Petrus Ferrandus
1162, épitaphe
66Elne,- cathédrale Sainte-Eulalie (C.I.F.M., 11, p. 59-60) : te Petre petra premit... te Ferrande queri decus archidiacone cleri...

92105. Pierre, fondateur
Petrus
fin XIIe s., épitaphe
66-Conat, Saint-Jean Baptiste (C.I.F.M., 11, p. 46) : hanc Petrus a petra dictus que scandit ad etra / aulam fundavit ilium Deus unde beavit.

93106. Pierre [IV] le Duc, abbé de Saint-Victor de Paris
Petrus Ducis
1400, épitaphe
75-Paris, Saint-Victor : petra coit petrae mihi Petro jungere Petre / … … / Petrus pasco Ducis nos duc ad gaudia lucis/.

94107. Pierre, prieur de Donchery
Petrus
fin XIIIe-XIVe s., épitaphe
02-Soissons, Musée, prov. Saint-Médard : hujus mole petre tereris prior indite Petre...

95108. Pierre Mamoris ( ?)
Petrus Mamoris ( ?)
1460 ( ?), épitaphe
86-Poitiers, Musée : sub tribus hys petris Mamoris (marmoris ?) nomine Petrus /expectat...

96109. Rosemonde, maîtresse d'Henri II, roi d'Angleterre
Rosamunda
av. 1334, épitaphe
31-Saint-Bertrand-de-Comminges, cathédrale (C.I.F.M., 8, p. 73) : 2 vers dans l'épitaphe de Vital d'Ardengost : hic jacet in tumba rosa mundi non rosa munda / non redolet sed olet quod redolere solet.

97110. Vital, abbé de Savigny
Vitalis
1122, épitaphe
50-Savigny, abbaye : Vitalis vita puer et vir vixit honesta / canonicus...

98Dans nos exemples, le jeu de mots porte sur le nom dans 35 cas, dont 2 en langue d'oïl, deux Pierre (nos 95 et 101). Il s'effectue sur le surnom dans 4 cas :

  • no 81 : le surnom de lieu est employé en même temps comme nom commun ;
  • no 82 : le surnom de lieu est repris en nom commun transformé, en gardant le sens ; s'y ajoute un verbe reprenant une partie du vocable (Claromonte, darum culmen, damit) ;
  • no 84 : le sobriquet est utilisé en rapport avec un verbe, couramment employé dans la formulation de la sépulture (claudis / Claudi) ;
  • no 99 : là où le nom, Petrus, aurait pu être utilisé, le jeu de mot est fait à partir du surnom (Petrus eram... dictusque Comestor / nunc comedor...).
  • 5 Voir à ce sujet les réflexions de M. BOURIN et P. CHAREILLE dans le tome II/1, p. 45.

99Il est significatif de noter que la plus grande partie des Pierre (à une ou deux exceptions près, ou plutôt à deux personnages indéterminés près), sont des clercs. Ce qui amène à penser qu'une plus grande signification, liée au rôle de l'abbé ou du prélat, est donnée ici au jeu de mot. On peut aussi se demander si le nom n'a pas été pris à l'entrée en religion, dans quelques cas du moins5.

Jeu de mot avec tmèse

100Trois exemples seulement ont été repérés jusqu'à présent.

101111. Boniface, abbé de Conques
Bone...facius
1107/19, mention d'un abbé
12-Conques, abbaye Sainte-Foy (C.I.F.M., 9, p. 51-52) : scrinia concharum monstrant opus undique clarum / hoc ornamentum Bone sit facii monimentum.

102112. Imbert [d'Eyguières], archevêque d'Arles
Imbertus
1202, épitaphe
13-Arles, Saint-Trophime (C.I.F.M., 14, p. 62-63) : hic jacet Imbertus hic thus tumulatur et imber /...

103113. Michel de Villoiseau, évêque d'Angers
Michael Villaavis
1260, épitaphe
49-Angers, cathédrale (ou Jacobins ?) : Villa creavit avis Michaelem hic tumulatum / et dedit Andegavis...

104Le procédé de la tmèse est peu employé : dans les deux premiers exemples, il utilise un nom qui s'y prête et permet un commentaire laudatif ou symbolique de celui-ci ; dans le dernier cas il décompose le surnom de lieu pour permettre la rime avec le nom de la ville dont le défunt était prélat.

105Bonefacius est scindé en Bone et facii, sans qu'il y ait véritable jeu de mots, mais la tmèse permet la rime ornamentum / monimentum et satisfait (à peu près) aux exigences de la métrique. Imbertus est coupé avec inversion en imber et thus ; dans l'épitaphe de Michel de Villoiseau c'est le surnom qui est la matière de la tmèse avec rime avis / Andegavis).

jeu de mots plus énoncé du cognomen

106114. Nicolas Pastorelle, abbé de Vicoigne
Nicolas Pastor
1297, épitaphe
59- Raismes, abbaye de Vicoigne : quem lapis iste tegit Nicolas erat sibi nomen /
Pastor cognomen cessit sed gratis id egit / … … / etc. / pastor pastorum pastori regna
polorum / tradere digneris...

107Il y a ici une mise en valeur certaine du cognomen, dont la signification rend facile la succession dans le vers de trois mots le reprenant, avec un jeu sur le sens et par le son.

III. Formule accompagnant le nom ou surnom

108Dans certains cas le nom ou le surnom est présenté ou introduit par une formule qui donne l'occasion d'un jeu de mots (claris darum nomen habet dans l'épitaphe de Barthélemy) ou insère plus commodément le nom dans le vers.

109115. Barthélemy
Bartholomoeus
1158, épitaphe
02-La Bouteille, abbaye de Foigny :... regum stirpe, ducum generatus sanguine, claris darum nomen habet Bartholomoeus avis...

110116. Cyprien, prêtre
Cyprianus
XIIe s. ( ?), épitaphe
13-Arles, Saint-Trophime (C.I.F.M., 14, p. 57-58) : hoc jacet in tumulo indignus sacerdos / ... ne credas in eum aliquid sanctitatis fuisse / quominus pro eo indignus peccator existat / nomen cui Cyprianum fuisse cognitum.

111117. Gaston VII, vicomte de Béarn
Gasto
1290, épitaphe
64-Orthez, église des Frères prêcheurs (C.I.F.M., 6, p. 164-165) : continet hac fossa Gastonis principis ossa/nobilis ac humilis... / Gastonis nomen gratum fert auribus omen / mulcet prolatum dulcescit soepe relatum.

112118. Herluin (Hellouin), abbé du Bec
Herluinus
1078, épitaphe
27-Le Bec-Hellouin, abbaye :... / Herluinus erat si quis de nomine quaerat /...

113119. Jacques le Camus, conseiller du roi

1141494, épitaphe

11549-Angers, église paroissiale Saint-Maurice (démolie) : Cy davant l'autel de l'église gist noble homme qui sans faulte en son vivant bien renomme Jacques le Camus fut surnomme...

116120. Odette [de Pougy], abbesse
Oda
1272, épitaphe
10-Troyes, abbaye Notre-Dame-aux-Nonnains :... haec abbatissa fuit ad caelestia missa / Oda suum nomen felix fuit illius omen...

117121. Othe-Guillaume, prince, 1er comte de Bourgogne
Guilelmus et Otho
1027, épitaphe
21-Dijon, Saint-Benigne : nobiliter natus Guilelmus et Otho vocatus...

118122. Pierre de Montbrun, archevêque de Narbonne
Petrus de Montebruno
1286, épitaphe
11-Narbonne, cathédrale Saint-Just-et-Saint-Pasteur (C.I.F.M., 12, p. 46-48) :...... prefuit hic vere similis tibi Petre beate / nomine non tantum set et ordine plus laborantum /... dictus de Montebruno fuit indeque natus / ...

119123. Pierre [Ier], évêque de Bourges
Petrus
1171, épitaphe
18-Bourges, cathédrale Saint-Étienne : clauditur hic primas stans nomine menteque Petrus...
124. Thomas de Colors, abbé de Saint-Gervais-et-Saint-Protais de Sens
Thomas de Colors
1384, épitaphe
89-Sens, abbaye Saint-Gervais-et-Saint-Protais : in hoc loco est humatus vir valens de Nocte natus / ipse Thomas nominatus de Colors cognominatus / ...

IV. Acrostiche

120Un seul exemple.
125. Benoît, abbé de Montmajour
Benedictus
c. 1040, épitaphe
13-Arles, Montmajour (C.I.F.M., 14, p. 79-80) : bella gerens viciis abbas sub tegmine Christi/emeritus miles Benedictus criminis expers (etc.)
(avec acrostiche : Benedictus abbas verus istic situs ; les lettres de Benedictus étant au début de chaque vers, les autres réparties à l'intérieur de chaque vers. Cette inscription est donnée dans un manuscrit du XIe s. provenant de l'abbaye de Montmajour, et publiée par Delisle, mais on ignore si elle fut effectivement gravée).

V. Armes parlantes

121Les armes parlantes fournissent un domaine d'études évidemment bien particulier. Elles illustrent le surnom ou une partie de celui-ci (no 127). Nous avons donc ici une interférence héraldique-épigraphie, l'inscription présentant une forme écrite et une forme « illustrée » du surnom ou d'une de ses composantes.

122126. Bérenger Colomb
Berengarius Columbi
XIIIe s., épitaphe
66-Perpignan, Musée (C.I.F.M., 11, p. 123-124) : jacet hic cui juncta... Beringarioque Columbi...
armes parlantes : colombe

123127. Germain Rebrachien
Germanus Rebrachien
1497, épitaphe
25-Besançon, Saint-Étienne : hic jacet venerabilis et discretus vir dominus Germanus Rebrachien...
écu : trois chiens accolés

124128. Hualguier des Pontons, archidiacre de Vallespir
Hualguerius de Pontonibus
1300, épitaphe et fondation d'anniversaire
66-Elne, cathédrale Sainte-Eulalie (C.I.F.M., 11, p. 74-75) : septimo idus decembris... obiit dominus Hualguerius de Pontonibus archidiaconus Vallispirii in Elnensis ecclesia qui instituit...
épitaphe encadrée de huit ponts à trois arches

125129. Jean des Couteaux
Jo(han)nes de Cultellos
1433, épitaphe
80-Amiens, Notre-Dame : hic jacet bene memoriae vir mgr ( ?)]o(han)nes de Cultellos armes d'azur à 3 couteaux

126130. Raimond Castillon
Raimundus Castilionis
2e m. XIIIe s., épitaphe
66-Perpignan, Musée (C.I.F.M., 11, p. 123-124) :... Raimundo Castilionis... armes parlantes : château à deux tours

127131. R[aimond] des Pontons, chevalier
R[aimundus] de Pontonibus
1292, épitaphe
83-Flassans-sur-Issole, château de la Rouvière (C.I.F.M., 14, p. 161-162) [et 66Perpignan, Cordeliers (11, p. 113-114)] : quem lapis hic claudit R. de Pontonibus hausit / miles cursiculum vite...
épitaphe surmontée de trois ponts à quatre arches

VI. Jeu graphique

128Enfin nous donnons un cas de mise en valeur d'un nom par sa place « matérielle » dans le texte et par la disposition et le graphisme de l'inscription.

  • 6 C.I.F.M., 12, Aude, Hérault, Paris, 1988, p. 53, pl. X, fig. 23.

129Il s'agit du nom Robaldus, dans une inscription mentionnant les travaux de restauration de la collégiale Saint-Paul Serge de Narbonne6.

(L'an 1224, au mois de janvier, Robaldus, abbé d'une sainte lignée, venu de la ville de Pavie, ajouta cet ouvrage, et fit refaire les toitures effondrées. O Christ, qui as tant sauvé, donne-lui donc d'être par ta grâce vivant avec toi dans le temple céleste).

  • 7 Les auteurs ne sont pas d'accord sur la part prise par cet abbé dans les travaux. Il devint évêque (...)
  • 8 Nous pouvons évoquer, dans le domaine du jeu graphique, la grande importance des chrismes dans le (...)

130Cette disposition dégageant le nom de l'abbé Robaldus n'a pas d'équivalent, du moins dans les inscriptions publiées par le Corpus jusqu'à présent. Elle est le témoignage d'une volonté affirmée de rappeler, au lecteur contemporain et à venir, le rôle important de cet abbé7 bienfaiteur de la collégiale, à qui le Christ doit marquer sa reconnaissance8.

Annexes

Le Corpus des Inscriptions de la France Médiévale
Le Corpus est l'œuvre du Laboratoire d'Études et de Recherches sur le Moyen Âge (CNRS - Université de Poitiers). Il réalise d'une part l'inventaire et la publication par département des inscriptions datées des années 750-1300, l'équipe dirigée par H.-I. Marrou qui se consacrait à la refonte des Inscriptions de la Gaule chrétienne de Le Blant devant prendre en compte l'époque mérovingienne ; d'autre part un dépouillement bibliographique systématique incluant la période 1300-1500.

Le premier volume a été publié en 1974, sous la direction de E.R. Labande ; à partir de 1986, la collection a été poursuivie sous l'autorité de Robert Favreau. À partir du volume V, trois auteurs interviennent : Robert Favreau, Jean Michaud et moi-même (sous le nom de Leplant, puis de Mora à partir du volume 10).

En 1995,18 fascicules étaient parus, un autre était sous presse, un autre en cours de rédaction.

En gros, les trois quarts sud du territoire national sont déjà couverts.

Liste des fascicules du C.I.F.M.
1, Ville de Poitiers, Poitiers, 1974.
2, Département de la Vienne, Poitiers, 1975.
3, Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres, Poitiers, 1977.
4, Limousin : Corrèze, Creuse, Haute-Vienne, Poitiers, 1978.
5, Dordogne, Gironde, Poitiers, 1979.
6, Gers, Landes, Lot-et-Garonne, Pyrénées-Atlantiques, Paris, 1981.
7, Ville de Toulouse, Paris, 1982 8, Ariège, Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées, Tam-et-Garonne, Paris, 1982.
9, Aveyron, Lot, Tarn, Paris, 1984.
10, Chrismes du Sud-Ouest, Paris, 1985.
11, Pyrénées-Orientales, Paris, 1986.
12, Aude, Hérault, Paris, 1988.
13, Gard, Lozère, Vaucluse, Paris, 1988.
14, Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Var, Paris, 1989.
15, La ville de Vienne en Dauphiné, Paris, 1990.
16, Alpes-de-Haute-Provence, Hautes-Alpes, Ardèche, Drôme, Paris, 1992.
17, Ain, Isère (sauf Vienne), Rhône, Savoie, Haute-Savoie, Paris, 1994.
18, Allier, Cantal, Loire, Haute-Loire, Puy-de-Dôme, Paris, 1995.
19, Jura, Nièvre, Saône-et-Loire (à paraître).

Notes

1 Voir la présentation du Corpus et la liste des fascicules à la fin de cet article.

2 Sur 2327 inscriptions entrées à ce jour dans la base 4D, 287 sont en vers, 161 en prose et vers : en tout 448, c'est-à-dire un peu plus du cinquième.

3 Sur 1094 épitaphes, 273 sont en vers ou en prose et vers.

4 Fascicule à paraître.

5 Voir à ce sujet les réflexions de M. BOURIN et P. CHAREILLE dans le tome II/1, p. 45.

6 C.I.F.M., 12, Aude, Hérault, Paris, 1988, p. 53, pl. X, fig. 23.

7 Les auteurs ne sont pas d'accord sur la part prise par cet abbé dans les travaux. Il devint évêque de Pavie en 1232.

8 Nous pouvons évoquer, dans le domaine du jeu graphique, la grande importance des chrismes dans le Sud-Ouest de la France, le monogramme du Christ étant parfois « parlant » (cf. C.I.F.M., 10).

Table des illustrations

Légende (L'an 1224, au mois de janvier, Robaldus, abbé d'une sainte lignée, venu de la ville de Pavie, ajouta cet ouvrage, et fit refaire les toitures effondrées. O Christ, qui as tant sauvé, donne-lui donc d'être par ta grâce vivant avec toi dans le temple céleste).
URL http://books.openedition.org/pufr/docannexe/image/16450/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 120k

Auteur

Université de Poitiers

© Presses universitaires François-Rabelais, 1997

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search