Version classiqueVersion mobile

Genèse médiévale de l'anthroponymie moderne. Tome I

 | 
Monique Bourin

Europe du Sud-Ouest

Bilan de l'enquête : de la Picardie au Portugal, l'apparition du système anthroponymique à deux éléments et ses nuances régionales

Monique BOURIN

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dresser le bilan de cette enquête régionale m'apparaît comme une tâche tristement réductrice après avoir pris la mesure de la foisonnante diversité des évolutions régionales. Comment comprendre les caractères généraux communs qui se dégagent dans l'évolution anthroponymique du XIe au XIIIe siècles, de la Picardie au Portugal, sans perdre de vue les nuances régionales, les rythmes différents et les choix différents des divers strates sociales ?

Il faut d'abord ne pas perdre de vue le caractère partiel de l'enquête. Partiel parce que bien des régions échappent totalement à nos dépouillements. Si la France moyenne est correctement représentée, l'espace méridional, surtout dans sa partie orientale, italienne, l'est beaucoup moins et l'Empire, le monde normand et britannique font presque complètement défaut. Partiel aussi parce que nous avons choisi de déblayer largement le terrain en découpant l'espace chronologique en tranches étanches : il faudra maintenant rétablir les liaisons, c'est...

© Presses universitaires François-Rabelais, 1990

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search