Version classiqueVersion mobile

Cases-pixels

 | 
Julien Baudry

Galerie. 21 étapes d'une histoire esthétique : œuvres et auteurs marquants

Boulet. Bouletcorp

L’archétype du blog bd ?

Texte intégral

L’œuvre

1Bouletcorp imite la forme d’un blog bd même s’il s’agit en réalité d’un site web. Il présente, dans l’ordre antéchronologique, un ensemble de notes dessinées dans lequel le dessinateur Boulet se représente, à la façon d’un journal de bord graphique. Il contient la plupart des fonctionnalités attendues sur ce type de production : accès organisé aux archives, espace de commentaires, liens… Par rapport à d’autres blogs bd, Boulet soigne particulièrement l’esthétique de navigation de son site, habillé de nombreux dessins et bandeaux qu’il change régulièrement.

2Les notes du blog de Boulet sont d’une grande variété, tant dans le propos que dans les styles graphiques. À cet égard, il exploite le format du blog dans toutes les libertés d’action qu’il permet à un auteur : comptes rendus de festivals, croquis, anecdotes personnelles, réponses aux lecteurs, fictions ponctuelles, etc. Le blog bd est ici l’équivalent d’un espace d’expression personnel sans règles réelles. Mais un type de billet revient régulièrement : celui où Boulet se met en scène au moyen de son avatar (un grand roux à lunettes mal rasé) dans des saynètes où il part de son quotidien pour en dépasser la banalité par l’imagination et l’humour. L’irruption de la culture geek dans le quotidien est son thème favori, qui lui permet à la fois d’entretenir des liens de familiarité avec son public au moyen de références connues de tous, et de déployer un graphisme parfois virtuose et assurément inventif.

L’auteur

3Le parcours de Boulet est représentatif de celui des acteurs professionnels et semi-professionnels arrivant sur le Web à partir de 2004. Lorsqu’il commence son blog, Boulet est déjà un auteur professionnel depuis 1998 et poursuit d’ailleurs cette carrière principalement, mais pas seulement, à destination du jeune public. Le succès croissant de son blog lui permet d’acquérir un tout nouveau public et une notoriété inattendue servie par l’émergence de la blogosphère. À partir de 2005, son travail évolue vers plus de collaborations avec d’autres blogueurs, comme Lewis Trondheim, Pénélope Bagieu et Zach Weiner. Surtout, il participe à l’expérience du faux blog collectif Chicou-Chicou. Son statut d’ambassadeur du blog bd est renforcé lorsqu’il devient le parrain du premier Festiblog en 2005. Bouletcorp fait l’objet d’une publication annuelle au format papier depuis 2008, chez Delcourt, sous le titre Notes. Cette publication consacre finalement l’ancrage solide de la carrière de Boulet dans un équilibre entre le numérique et l’imprimé, récurrente dans la génération des jeunes dessinateurs ayant commencé dans les années 2000.

Boulet, Bouletcorp, « Le Parrain II », 26 mars 2007.

Le contexte

4Bouletcorp, le blog du dessinateur Boulet, est sans doute le plus célèbre des « blogs bd » apparus au milieu des années 2000. Il est en tout cas à la fois un des plus anciens et un des plus réguliers. S’il est difficile de le considérer comme un « modèle idéal » du blog bd, il est certain qu’il a inspiré de nombreux jeunes dessinateurs des générations suivantes. De fait, Bouletcorp a de nombreuses qualités : structuration et navigation claire et ergonomique, publication régulière en quantité et en qualité, simplicité et liberté des notes qui se suffisent à elles-mêmes, peu d’auto-promotion (il n’y a pas de boutique) et une certaine humilité face aux lecteurs. Paradoxalement, ces caractéristiques qui contribuent au succès du blog en font aussi une exception dans une blogosphère où la qualité et la régularité des notes sont souvent aléatoires et où le blog apparaît souvent comme un espace d’auto-promotion ou de pré-publication pour de jeunes auteurs. À sa façon, Bouletcorp idéalise et professionnalise le genre du blog bd.

Boulet, Bouletcorp, « Le Long voyage », 2 août 2013.

Bibliographie

Bibliographie

Elsa Caboche, « Blog », dans Thierry Groensteen (dir.), Dictionnaire esthétique et thématique de la bande dessinée, 2013 [en ligne] ; url : http://neuviemeart.citebd.org/IMG/article_PDF/article_a639.pdf/.

Julia Chiron, Le neuvième art sur Internet : l’exemple des blogs de bande dessinée, mémoire de maîtrise, Université Paris 7, 2008.

Sébastien Rouquette, « Les blogs BD, entre blog et bande dessinée », Hermès, La Revue, no 54, 2009, p. 119-124.

Olivier Trédan, « Chapitre 7. Les blogs de BD comme « monde social » amateur » dans Benjamin Ferron, Nicolas Harvey et Olivier Trédan (dir.), Des amateurs dans les médias : légitimités, autonomie, attachements, Paris, Presses des Mines, 2015.

Site web réalisé avec le logiciel Wordpress, par les webmestres CEPCAM et Koxigru. Accès libre.

Table des illustrations

Légende Boulet, Bouletcorp, « Le Parrain II », 26 mars 2007.
URL http://books.openedition.org/pufr/docannexe/image/15804/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 312k
Légende Boulet, Bouletcorp, « Le Long voyage », 2 août 2013.
URL http://books.openedition.org/pufr/docannexe/image/15804/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 204k

Lire

Open access

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search