Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Apprendre à peindre

 | 
Alain Bonnet
, 
France Nerlich

4e partie. Mission et subversion. Les ateliers privés comme Foyers d’une pensée alternative

La formation néo-grecs dans les ateliers de Delaroche et de Gleyre

Hélène Jagot

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Une académie dissidente

Au Salon de 1847, Théophile Gautier s’enthousiasme pour l’œuvre d’un tout jeune artiste, Jeunes Grecs faisant battre des coqs par Jean-Léon Gérôme1, élève de Delaroche et de Gleyre. Loin de la peinture froide et compassée des suiveurs de la tradition davidienne, le tableau de Gérôme se distingue par son charme, sa grâce et sa fraîcheur. Comparé à la poésie anacréontique, il séduit par la nouveauté et l’originalité du mélange entre une thématique de genre, la référence à l’Antiquité pompéienne ou alexandrine et un érotisme discret et bienséant (fig. 40 du cahier couleurs).

Le succès du premier envoi de Gérôme s’inscrit dans un contexte de renouveau d’intérêt pour l’hellénisme et la tradition classique, préparé par la redécouverte de la Grèce antique – grâce aux expéditions archéologiques et aux reconstitutions des architectes Prix de Rome de la génération de Jacques-Ignace Hittorff2 – et perçu par nombre de commentateurs comme une réaction contre les excès du ro...

Auteur

Hélène Jagot dirige le musée de La Roche-sur-Yon depuis 2005. Ses travaux portent sur le genre historique et la critique d’art pendant le Second Empire. Auteur de travaux sur l’utilisation idéologique des œuvres au xixe siècle à travers la question de l’image des Gaulois, elle a récemment soutenu une thèse sur La Peinture néo-grecque (1847-1874). Elle a été co-commissaire de plusieurs expositions sur l’art du xixe siècle : Savoir-Faire. La formation des artistes au xixe siècle, 2007 ; Nicolas-Toussaint Charlet. Aux origines de la légende napoléonienne, 2008 ; Constant Puyo, 2009 et L’Artiste en représentation. Images de l’artiste dans l’art du xixe siècle, 2012.

© Presses universitaires François-Rabelais, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.