Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

Le cheval au Moyen Âge

 | 
Elisabeth Lorans

Conclusions

Pascal Liévaux

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Longtemps l’histoire du cheval a formé un angle mort de la recherche. Quelques études éparses concernant tel domaine ou telle période rappelaient à ceux qui voulaient bien s’en souvenir l’omniprésence de cet animal aux temps antérieurs à la généralisation du moteur à explosion mais aucune vision d’ensemble, aucune réflexion un peu large ne rendait justice à ce fait majeur de l’histoire : la domestication puis l’utilisation du cheval par l’homme, dans tous les domaines de son activité, qu’ils touchent à la chasse, à la guerre, au transport, à l’agriculture, à l’industrie ou aux loisirs.

Jacques Mulliez1 pour la période moderne, Bernadette Lizet2 pour la période contemporaine, furent parmi les premiers à traiter le sujet avant que Daniel Roche n’entreprenne de revisiter quatre siècles d’histoire de France au prisme des usages et de l’économie du cheval3, fédérant autour de lui de nombreux chercheurs qui percevaient tout ce que cette nouvelle approche portait de neuf et de stimulant.

Por...

Autor

Conservateur en chef du patrimoine au ministère de la Culture et de la Communication.

© Presses universitaires François-Rabelais, 2017

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540