Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le cheval au Moyen Âge

 | 
Elisabeth Lorans

IV — « La mort du petit cheval » : de la consommation au rituel funéraire

Les chevaux dans les rituels funéraires du haut Moyen Âge dans la péninsule italique

Horses and funerary rituals in Italy in the early Middle Ages

Paolo de Vingo

Résumé

Horse burials in some important Italian early medieval funerary contexts are a culturally interesting aspect of the early medieval centuries : only partially considered in terms of its overall complexity, this aspect is historically traceable to the traditions of the nomadic peoples of the Eurasian steppe. Recent finds have sparked the interest of the scientific community, even if the cultural and religious aspects have been only marginally examined. Indeed, a distinction should be made between graves containing a single headless horse, generally without harnesses, those of male individuals buried with battle and riding apparel and, finally, graves in which men and horses, with weapons and harnesses, are buried in the same space. Animal burials in the early medieval centuries must also be evaluated in relation to what is a geographic distribution over an extremely vast area. This final observation is important because it creates reasonable doubt that it was not just a cultural feature of the Asian nomads that brought such traditions into continental Europe.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

INTRODUCTION

Les différentes composantes multiethniques et culturelles ayant caractérisé la péninsule italique après la fin de la pars occidentis ont suscité l’intérêt et l’attention des spécialistes du haut Moyen Âge. Ces derniers ont souligné l’importance d’une phase de transition complexe entre le vie siècle et le viiie siècle au cours desquels se développa un processus d’assimilation, de stabilisation et d’équilibre qui s’annonça irréversible pour des zones européennes occidentales. Ce rapport détermina de grands échanges culturels et l’adoption d’habitudes qui conduisirent à la construction d’une nouvelle identité sociopolitique1.

Une analyse de la distribution des sépultures de chevaux en Italie et l’étude des différentes formes conceptuelles à la base de ce type de tombes – analyse du contenant et de son contenu humain et animal sur le plan anthropologique et archéozoologique, étude typologique des matériels introduits durant la phase de dépôt – peuvent aider à définir les cara...

Auteur

Professeur associé d’archéologie chrétienne et médiévale, Université de Turin, Département d’études historiques.

© Presses universitaires François-Rabelais, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540