Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Précédent Suivant

Avant-propos

p. 13


Extrait

1En 2012, La Société D’Archéologie Médiévale avait choisi de tenir son Xe congrès à Arles à l’occasion du 500e anniversaire de la confrérie des gardians et ce faisant de contribuer au renouveau des études sur la place du cheval dans les sociétés du passé qui a donné lieu à plusieurs colloques et publications en 2012 et depuis.

2Ce congrès a été organisé par Isabelle Parron, Frédéric Raynaud et moi-même, avec le concours d’un comité scientifique et le soutien actif de la confrérie des gardians d’Arles que je remercie vivement. Vingt-et-une communications et une demi-douzaine de posters ont été présentés en deux jours prolongés par une matinée de découverte des traditions équestres régionales à la maison du cheval Camargue, installée au mas de la Cure (commune des Saintes-Maries-de-la-Mer), propriété du Conservatoire du littoral.

3De ce congrès qui avait associé les différentes approches du monde médiéval à travers les sources écrites, archéologiques et iconographiques à une approc

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques qui l’ont acquis dans le cadre de l’offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Précédent Suivant

Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.