Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La Société des Nations

 | 
Michel Marbeau

Conclusion

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La SdN a-t-elle été un échec ou une réussite ? La réponse est sujette à polémiques. Si l’on doit tenir compte des objectifs politiques fixés par le Pacte, c’est indéniablement un échec. Il n’est pas directement dû à des carences de l’institution elle-même, mais à l’absence de conviction des États membres qui n’ont pas su s’entendre ou ont privilégié un nationalisme étroit. Le système des sanctions était-il suffisant ? Nous le pensons. Le Pacte était assez explicite pour permettre l’application de sanctions efficaces, militaires si besoin. Là encore, les puissants États membres n’ont pas osé les appliquer et portent une lourde responsabilité dans l’échec final. Le déclin de l’autorité de la SdN tient autant aux doutes et au scepticisme de quelques-uns de ses membres les plus importants au dedans qu’aux critiques et aux attaques de ses adversaires déclarés au dehors. Le Pacte n’était pas insuffisant, il n’a pas été appliqué. L’absence d’universalité, parfois regrettée, ne déchargeait ...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540