Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

La Société des Nations

 | 
Michel Marbeau

Partie V. La fin de la Société des Nations (1940-1946)

Chapitre 2. La Société des Nations en temps de guerre (1940-1945)

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Des structures fonctionnant au ralenti

Les États membres

La guerre a eu de nombreuses incidences sur la SdN, mais curieusement peu sur le nombre d’États membres, qui reste plutôt élevé (de 50 à 44 membres entre la fin de l’année 1939 et 1945). Sept pays se sont retirés volontairement, cependant cinq d’entre eux ont notifié leur préavis de retrait avant septembre 1939, conformément aux exigences du Pacte (Chili, Venezuela, Pérou, Hongrie et Espagne), Seulement deux États décident donc de se retirer après septembre 1939 : la Roumanie notifie son préavis en juillet 1940 et quitte l’institution deux ans plus tard, Haïti fait de même en février 1942 et part en 1944, malgré le retournement de la conjoncture politique.

Certains États sont dans une situation quelque peu particulière. Si la SdN a fini par reconnaître la disparition de l’Autriche, elle considère que l’Albanie, la Tchécoslovaquie, la Pologne et les États baltes sont toujours membres. Le cas de l’Éthiopie est aussi intéressant pui...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2017

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540