Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La Société des Nations

 | 
Michel Marbeau

Partie IV. Les succès de l’œuvre technique (1920-1939)

Les succès de l’œuvre technique (1920-1939)

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le mot « technique » choisi depuis l’origine de la SdN pour évoquer tout un large champ d’action de cet organisme a desservi tout ce pan d’activité, pourtant fort important. Il y aurait donc d’un côté la grande politique, celle de la guerre et de la paix entre les nations, qui mobilise les grands de ce monde, et de l’autre un ensemble d’activités de caractère souterrain, plus précis, en apparence plus laborieux, donc forcément moins intéressant. Les historiens sont eux-mêmes tombés dans le piège, privilégiant pendant longtemps une histoire des relations internationales fondées sur les relations strictement politiques ou économiques entre les États. De plus, comme la SdN n’a pas pu empêcher la seconde guerre mondiale, toutes ses activités ont été regardées à la lumière de cet échec ou ont été purement et simplement ignorées, d’où la place souvent modeste consacrée à l’œuvre technique dans la majeure partie des ouvrages consacrés à la SdN. C’est oublier l’ampleur des champs d'activité...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540