Desktop versionMobile Version

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 2

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1820-1840)

NO 269. De Pierre-Fidèle Bretonneau et Alexis Jacquart à Armand Trousseau 1829, 26 octobre. – Tours

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändler im PDF- und ePub-Format online erworben werden. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 2, p. 276-278.

Biographie de Bretonneau par lui-même. – Ajouts de Jacquart.

26 octobre 1829.

Né en 1778, le 3 avril, à Saint-Georges, commune du département de Loir-et-Cher. Ses parents, depuis une longue suite de générations, livrés à la pratique de la médecine ou de la chirurgie. Nommé élève de l’École de Santé en 1795, il fut plus particulièrement lié à cette époque avec MM. Duméril, Guersant, Savigny. Quelque temps après, il se retira à Chenonceaux, petit bourg du département d’Indre-et-Loire ; là, dans le voisinage de sa famille, il se livra, en même temps qu’à la pratique de la médecine, à l’étude de l’histoire naturelle et de la chimie.

L’altération de sa santé le força, pendant près de deux ans, de renoncer à l’exercice de sa profession. En 1805, il employa à la conservation du vaccin la propriété des tubes capillaires. À cette même époque, il rassembla un grand nombre de ruches et s’occupa de r...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540

Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search