Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 2

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1820-1840)

No 266. D’Armand Trousseau à Pierre-Fidèle Bretonneau 1829, 24 septembre. – Mennecy

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BU de médecine de Tours : B7-1.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 2, p. 181-183.

Observations sur une épidémie d’angine couenneuse en Essonne. – Observations plus détaillées sur la situation au château de Villeroy.

Du château de Villeroy,a Mennecy, par Essonneb.

Jeudi 24 septembre 1829.

Me voilà, mon cher Maître, avec Harel au château de Villeroy, chef-lieu de l’épidémie d’angine couenneuse, avec rougeole ou sans rougeolec. C’est de quoi faire perdre la tête aux Tourangeaux ; car comment leur ferons-nous entendre à ces bourriques de nature que nous avons eu à faire avec une scarlatine, tantôt angineuse, tantôt non angineuse. Sommes-nous misérables ?

Cet été, une scarlatine débute à Echarcon1, petit village de 5 ou 600 âmes sur le versant du coteaud nord-ouest de la vallée de l’Essonne. 200 personnes sont atteintes, et personne, entendez-vous personnee, et je m’en suis enquis auprès du curé qui s’en plaint fort, personne n’est mortf, sa...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search