Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 2

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1820-1840)

No 261. D’Armand Trousseau à Pierre-Fidèle Bretonneau 1829, 28 mai. – Paris

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BU de médecine de Tours : B6-28.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 2, p. 264-265.

Démarches pour l’obtention de la Légion d’honneur. – Problèmes financiers de l’État. – Rétablissement de Bretonneau. – Prochaine arrivée de Bretonneau et d’Emmanuelle Leclerc à Paris.

28 mai 1829.

J’attendais toujours pour vous écrire, mon cher maître, qu’il y eût quelque chose de décidé pour ou contre moi ; mais ces gens du ministère nous laissent dans une telle incertitude que j’aurais pu attendre peut-être encore un grand mois avant de pouvoir rien vous dire de positif. Notre ministre1 ne fait aucune difficulté pour le petit brimborion rouge2, cela ne coûte rien, aussi a-t-il dû présenter hier l’ordonnance à la signature du Roi ; mais la pension leur tient au cœur, on crie contre le budget, et ces jours passés on a fait une pasquinade qui met les rieurs du côté des contribuables, et la mauvaise humeur du côté de l’administration. On suppose que le bu...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search