Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 2

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1820-1840)

No 241. D’Armand Trousseau à Pierre-Fidèle Bretonneau [1828, mai ou juin]. – S.L

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BU de médecine de Tours : B6-23.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 2, p. 216-217.

Début des excursions de Trousseau en Sologne. – Compte-rendu des cas d’angine maligne rencontrés.

C’est la dame à la cataracte qui vous portera ces deux mots, mon cher maître. J’avais oublié de vous dire quelle était cette malade. Sa fortune est médiocre, et j’ai averti son frère que vous vous contenteriez de 200 francs, je ne sais si vous ratifierez ce traité, mais je connais votre façon de voir sur tout ce qu’on appelle argent.

J’ai le larynx no 4 et Ramon1 pourra bien demain matin cueillir le no 5. À Blois on m’a arrêté pour me mener à 2 lieues de là, dans la commune de Monta2 près Cour-Chevernyb3 où l’angine maligne fait des siennes4. J’ai trouvé le premier jour une petite fille de 9 ans agonisante, c’est le larynx no 4, et trois autres enfants dont une de 18 ans et l’autre de 15. J’y suis resté 3 jours et tout va bien.

Dans le Berry, nous en avons v...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search