Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 2

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1820-1840)

No 238. De Pierre-Louis Cottereau à Pierre-Fidèle Bretonneau 1828, 4 mai. – Paris

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 2, p. 211-213.

b. Dubreuil-Chambardel (Louis), Préface des Traités de la dothinentérie et de la spécificité, de Pierre Bretonneau, Paris : Vigot, 1922, p. 31-32.

Addition du mémoire de Bretonneau sur les mylabres dans le recueil des savants étrangers de l’Académie. – Volonté de Cottereau de diffuser ledit mémoire plus largement.

Paris, 4 mai 1828.

Mon cher Maître,

Je n’ai pas eu besoin de m’occuper de l’impression de votre mémoire sur les mylabres ; vous avez dû voir, dans quelques-uns des journaux que vous recevez, que l’Institut avait ordonné son insertion dans le recueil des savants étrangers, et, en effet, c’est l’endroit où je suis le plus flatté de le voir consigné, parce que c’est une preuve de l’intérêt qu’il a inspiré à MM. les académiciens1.

Cependant, bien peu de personnes voient ce recueil ; et je serais bien désireux que le résultat de vos recherches n’y restât pas enfoui. Pour cela, il faudr...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search