Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 2

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1820-1840)

No 235. De Pierre-Fidèle Bretonneau à une connaissance 1828, 6 janvier-29 mai. – Tours

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. Collection privée : M. Christofe Leisner.

Description d’un cas médical.

Tours, le 6 janvier 1828.

M. R..., âgé de soixante ans, a joui habituellement depuis plusieurs années d’une bonne santé. Seulement depuis trois ou quatre ans, il avait éprouvé aux approches de la mauvaise saison une tuméfaction du poignet qui lui causait plus de gêne que de douleur. Des taches roses à peine saillantes se montraient en même temps au-dessus du genou. Elles étaient pour M. R... le signe précurseur de l’affection articulaire.

Quelques accès de fièvre tierce survenus dans l’été de l’année dernière ont facilement cédé à l’usage du sulfate de quinine.

Il y a deux mois que M. R..., après être resté à l’impression du froid dans une voiture découverte, commença à ressentir la première atteinte de l’affection pour laquelle il consulte. Une tuméfaction du visage accompagnée d’enchifrènement parut le début d’un simple coryzaa. Mais loin de se dissiper, cette intumescence s’est étendue à la membrane pituitaire ...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search