Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 2

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1820-1840)

No 218. De Pierre-Fidèle Bretonneau à Armand Trousseau [1827, mars]. – [Tours]

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. Collection privée : M. Christofe Leisner.

Travail de Bretonneau sur la dothinentérie. – Réflexion de Bretonneau sur la nature des concrétions membraneuses. – Demande de l’avis de Lassaigne sur ses idées.

Mon cher Omar,

Pour me consoler du chagrin que vous m’avez causé, je me suis plongé dans la dothinentérie. Tous les vieux manuscrits sont copiés. Je vais m’évertuer à y mettre plus d’ordre que dans la Diphthérite. Mais je vous conseille de crier, vous qui avez laissé séparer l’analyse chimique des concrétions croupales des expériencesa relatives à l’inflammation cantharidique.

Velpeau vous dira que l’alun a fait miracle à Véretz. Demandez-lui aussi communication de mes griefs contre l’article [de] Deslandesb1. Le Dr. Perrinet de Couture2, sur les bords du Loir, m’écrit que l’angine maligne vient de se montrer dans ce canton, comme un épouvantable fléau. Autant de sujets atteints de l’angine diphthéritique, autant de morts, nonobstant, dit-il, les émissions sanguines générales et loca...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search