Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 2

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1820-1840)

No 217. D’Armand Trousseau à Pierre-Fidèle Bretonneau 1827, 6 mars. – Charenton

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BU de médecine de Tours : B6-12.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 2, p. 144-148.

Recherches de Trousseau sur les fausses membranes et les pleurésies. – Travaux anatomiques sur les mélanoses. – Demande de nouvelles de la Dothinentérie. – Parution d’un article contre l’école de Tours.

Charenton, 6 mars 1827.

Mon cher maître, comme je suis dans les fausses membranes jusqu’au cou, et que Lassaigne est souvent le témoin de nos travaux, il a eu la bonté de nous analyser nos fausses membranes et notre sérosité. Or, comme bien vous le saviez, les fausses membranes sont de la fibrine plus ou moins infiltrée de sérosité, et la sérosité inflammatoire ne diffère de la sérosité passive que par une grande prédominance d’albumine. Lorsqu’il m’eut remis le résultat de ses analyses, j’allai lire votre analyse chimique des concrétions croupales, et comme je n’y comprenais rien, attendu que je ne sais seulement pas ce que c’est qu’un sel, j’ai porté m...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search