Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 2

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1820-1840)

No 216. D’Alfred Velpeau à Pierre-Fidèle Bretonneau 1827, 28 février. – Paris

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 2, p. 141-143.

Réponse de Velpeau sur les critiques que Bretonneau a faites d’un de ses détracteurs, Léopold Deslandes. – Recherches de Velpeau sur les péritonites des femmes en couches. – Prochain départ de Velpeau de la Faculté.

Paris, 28 février 1827.

Vous trouvez que le docteur Deslandes1 fait l’érudit à bon compte, et qu’il vous traite du haut de sa grandeur2 ; je suis de votre avis et je vous l’avais déjà dit, il me semble ; mais vous auriez tort d’en être surpris, attendu que c’est ainsi que font les plus sages à Paris. Écoutez, il y a dans votre livre un défaut dont vous ne vous justifierez pas et que je vous ai reproché longtemps avant qu’il ne fût imprimé, c’est que tout y est sans ordre et sans méthode3 ; vous n’avez pas non plus assez insisté sur les preuves dans la spécificité, et l’importance de la médication topique pouvait être présentée sous un jour plus avantageux. Quoi qu’il en soit,...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search