Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 2

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1820-1840)

No 215. D’Armand Trousseau à Pierre-Fidèle Bretonneau 1827, 13 février. – Charenton

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BU de médecine de Tours : B6-11.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 2, p. 138-141.

Retrait du diplôme de Bretonneau à la Faculté. – Envoi à Tours de quelques ouvrages intéressants et récemment publiés. – Plan du voyage en Sologne de Trousseau. – Expériences de Trousseau à Alfort, avec l’aide de Rigot et Lassaigne.

Charenton, 13 février 1827.

Mon cher maître, l’autre jour à la Faculté le chef de bureau m’a montré votre diplôme de docteur que vous n’avez pas encore songé à retirer. Il m’a engagé à vous écrire à ce sujet, et à vous prier de le retirer. Veuillez donc, la prochaine fois que vous m’écrirez, m’envoyer une autorisation conçue en ces termes : « Je reconnais avoir reçu de M. Hubert, chef de bureau de la Faculté de Paris, mon diplôme de docteur en médecine. Signéa. »

En retirant son diplôme, on est dans l’usage de donner au commis du bureau dix francs de consolation. Le 26 décembre dernier, Doyen, le chapelier, a envoyé à Raverot...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search