Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 2

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1820-1840)

N214. De Pierre-Fidèle Bretonneau à Armand Trousseau 1827, 26 janvier. – Tours

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BU de médecine de Tours : B5-3.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 2, p. 135-137.

Reproches de Bretonneau quant à l’indécision de Trousseau. – Exhortations à avoir un caractère plus ferme. – Refus de Trousseau apparemment dû au partage du poste. – Évocation des discussions autour du titre et des émoluments.

Conversis studiis, aetas animusque virilis, [...]

Commisisse cavet, quod mox mutare laboret.1

Pourquoi ces bonnes raisons ne vous ont-elles pas fait plus d’impression avant de solliciter avec tant d’activité au ministère, avant d’employer M. Letissier et M. de Genoude ? Pourquoi laisser Velpeau il y a si peu de jours me convaincre par ses belles remontrances (et peut-être les lui aviez-vous suggérées) que je devais, dans votre intérêt, consentir au partage projeté ? Pourquoi surtout me faire prodiguer hier tant d’assertions que j’ai démenties aujourd’hui ? Pourquoi m’engager, non dans de fausses démarches, mais dans des démarches tr...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search