Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 2

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1820-1840)

No 208. D’Armand Trousseau à Pierre-Fidèle Bretonneau 1826, 2 décembre. – S.L.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BU de médecine de Tours : B6-10.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 2, p. 125.

Préparation de la thèse d’agrégation de Trousseau.

An membranae mucosae gastro-intestinalis inflammatio, certis signis, tunc in vivo, tunc in cadavere dignoscitur ?1

Voici, mon cher maître, le sujet de thèse que j’ai tiré ce soir. Vous allez dire encore que je suis né coiffé. La deuxième partie est toute faite.

Répondez-moi sur la premièrea par courrier, s’il est possible, et dites-moi quelle doit être ma conclusion générale.

Je n’ai pas le temps de vous en dire davantage,

A. Trousseau

[Post-scriptum :]

Songez à moi pour l’hôpital de Tours. Si possible est.

[Au dos, adresse :]

Monsieur

Monsieur Bretonneau, médecin

À Tours

[Cachet postal :]

2 décembre [1826].

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search