Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 2

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1820-1840)

No 205. De Pierre-Fidèle Bretonneau à Armand Trousseau 1826, 11 novembre. – Tours

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BU de médecine de Tours : B4-27.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 2, p. 119-120.

Diverses possibilités d’examiner les candidats à la place de chirurgien en chef. – Proposition de Trousseau, soutenu par le préfet, reconsidérée par Bretonneau. – Douet en tête de la liste commise par l’administration après la défection de Moreau.

La migraine jointe à mes autres maux, m’accablait hier quand j’ai terminé ma lettre. J’ai craint, depuis qu’elle a été écrite, d’être venu mal à propos vous donner des distractions. Je ne me pardonnerais pas d’avoir apporté quelque obstacle à vos succès dans le concours pour l’agrégation. Voilà les titres que j’ambitionne de vous voir acquérir, qui arriveront à point, voilà des succès qui en assurent d’autres dans l’avenir.

Plus j’y pense, moins je comprends comment, sans déroger aux ordonnances et aux us et coutumes, le préfet pourrait mettreab au concours la place de chirurgien en chef.c

Serait-il bien facile...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search