Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 2

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1820-1840)

No 198. De Pierre-Fidèle Bretonneau à Armand Trousseau 1826, 20 juillet. – Tours

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BU de médecine de Tours : B4-24.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 2, p. 96-99.

Discussion des projets de Trousseau concernant un poste en chirurgie à l’hôpital de Tours, et un voyage en Sologne pour faire des observations médicales sur la fièvre jaune.

Mon ami, c’est uniquement pour vous entretenir de vos projets que je vous réponds aujourd’hui. Après trois semaines d’incertitude, autant qu’on peut être sûr de quelque chose dans ma position, je le suis de partir jeudi ou vendredi. J’aurai grand empressement de vous voir en arrivant et j’irai tout de suite chez Velpeau à qui je vais demander de m’indiquer un logement dans le voisinage de l’École de médecine.

Dieu merci, pour et contre vos projets, le père Mignot est mieux1, pour: car il serait bien difficile de les faire réussir à présent, contre: car ils n’ont pas le sens commun. Mon cher enfant, quelle rage vous point de venir vous enfouir à cet hôpital quand une si belle et une si...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search