Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 2

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1820-1840)

No 195. D’Armand Trousseau à Pierre-Fidèle Bretonneau 1826, 3 juillet. – Charenton

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 2, p. 86-90.

Réflexions sur les canules. – Projet de campagnes médicales imaginé par Trousseau entre l’Indre et l’Indre-et-Loire. – Demande d’aide à Bretonneau pour que ce projet soit agréé par le Ministère.

Charenton, 3 juillet 1826.

Votre canule intérieure s’ajuste si exactement, qu’il est fort difficile de la retirer et qu’on ne le peut faire qu’en causant de la douleur ; en outre, comme elle est d’une demi-ligne ou d’une ligne moins longue que l’autre, vous ne parez pas en la nettoyant à l’oblitération de l’orifice bronchique de la grande canule ; il serait donc nécessaire, plutôt, que la canule intérieure débordât l’autre de près d’une ligne et qu’elle s’introduisît et s’ôtât avec beaucoup de facilité. Maintenant je voudrais une canule à charnières qui permît de dilater ou de resserrer le calibre du tube ; de cette manière, je pourrais faciliter le passage de concrétions plus considérables.

Je pour...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search