Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 2

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1820-1840)

No 176. D’Armand Trousseau à Pierre-Fidèle Bretonneau 1826, 6 février. – Charenton

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BU de médecine de Tours : B5-24.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 2, p. 20-21.

Première correction de Trousseau sur les épreuves du mémoire. – Refus de Trousseau et Velpeau de laisser Bretonneau corriger les premières épreuves, à cause de son manque de ponctualité, mais promesse d’envoyer les secondes.

Charenton, 6 février 1826.

Vous nous désespérez, mon cher maître, avec vos épreuves. Il est pour nous bien démontré que vous ne nous renverrez pas une épreuve avant huit jours et qu’ainsi votre livre lassera nous, le libraire et l’imprimeur. Jamais vous ne vous astreindrez à corriger une épreuve aussitôt reçue, et à nous la renvoyer aussitôt corrigée. Nous vous donnons en ce moment la plus grande preuve d’obéissance que nous vous ayons jamais donnée. Nous avons donc décidé que je corrigerais la première épreuve, que je la renverrais à Velpeau qui la collationneraita, que Velpeau la renverrait à l’imprimeur qui en tirerait une deuxième...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search