Version classiqueVersion mobile

Bretonneau. Correspondance d’un médecin – Tome 2

 | 
Pierre-Fidèle Bretonneau

La correspondance (1820-1840)

No 170. D’Armand Trousseau à Pierre-Fidèle Bretonneau 1826, 14 janvier. – Charenton

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

A. BU de médecine de Tours : B5-21.

a. Triaire (Paul), Bretonneau et ses correspondants, Paris : Félix Alcan, 1892, vol. 2, p. 7-8.

Arrivée de la Diphthérite et recherche d’un libraire par Velpeau, Trousseau et Guersant. – Concours de l’agrégation fixé, obligation pour Trousseau d’obtenir sa dispense d’âge avant la mi-février. – Nécessité d’une pétition apostillée par le général Donnadieu ou Bacot de Romans.

Charenton, 14 janvier 1826.

Mon cher maître,

J’ai vu enfin hier la tant promise Diphthérite ; et vos élèves vous en remercient de tout leur cœur, en vous conjurant de leur donner deux lignes de détail dans votre prochaine lettre sur la nouvelle épidémie que vous leura annoncez. Nous allons voir les libraires : ils redoutent les monographies comme leur ruine, du moins ceux auxquels M. Guersant et moi nous avons parlé. Velpeau va faire le diable aujourd’hui, et Dieu aidant, il leur fera entendre qu’une monographie qui a déjà autant de réputation que la vôtre n’est pas une monographie q...

© Presses universitaires François-Rabelais, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search